Contenu | Menu | Recherche

Globalement inoffensif

Dust Devils

Références

Thème(s) : Historique

  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 1
  • Moyenne des critiques : 4

Description

Dust Devils permet aux joueurs de conter des histoires dans l'ouest sauvage, tant celui des western que celui de l'Histoire. La particularité du jeu tient plus aux personnages qu'au décor. En effet, les personnages sont des êtres rongés par un démon, qui dicte leur conduite. Rien de bien surnaturel, le démon est en fait un coté sombre du personnage qui le mène et le poursuit, contre lequel il lutte pied à pied : l'avarice, la colère, la vengeance, la haine, l'alcoolisme, le jeu, etc. Dust Devils a donc pour coeur des personnages qui vont connaître à la fin soit la damnation soit la rédemption vis à vis de leur vice.

Un personnage est défini par quatre caractéristiques qui sont hand (main - ce qui est physique), eye (oeil - ce qui relève de l'intellect ou de la perception), guts (tripes - ou volonté) et heart (coeur - l'émotion, le social et les sentiments). Aucun score ne peut dépasser 5. Le personnage a aussi un passé, un présent et quelques talents. Passé et présent sont en fait l'occupation qu'il avait auparavant et celle qu'il a désormais. Il peut avoir été un gentleman et être désormais un desperado. Enfin, le personnage a un démon, un vice alimentant ses cotés sombres. Celui-ci a une valeur de 1 à 3.

Le système est à base de cartes et de jetons. Quand un personnage entre dans un conflit avec d'autres personnages, ou qu'il fait face à une action dont l'issue est incertaine, alors il tire quelques cartes. Le nombre en est la somme des valeurs des deux caractéristiques s'appliquant à l'action, plus éventuellement la valeur du passé ou du présent du personnage si applicable, plus une carte supplémentaire pour un éventuel talent applicable. Enfin, si l'action concerne le démon du personnage, alors ce dernier reçoit autant de cartes que la valeur de son démon. Si le personnage va à l'encontre de son démon, il reçoit un jeton, qui lui donnera des avantages possibles à d'autres moments du jeu. Avec toutes les cartes qu'il a piochées, le joueur va composer une main de poker qui, si elle est suffisamment grande, va lui permettre de réussir ce qu'il entreprend.

Les personnages qui échouent dans un conflit reçoivent des dommages (Harm), qui font baisser d'autant une ou deux caractéristiques, au choix du narrateur. Et celui-ci n'est pas forcément le meneur de jeu (Dealer) : celui qui a la plus haute carte lors de l'action raconte l'issue du conflit. Enfin, si l'action intentée par le personnage repose sur une caractéristique descendue à 0, alors on dit qu'il rencontre la Fin (the End) : il pioche autant de cartes que la valeur de son démon et a quelques avantages, pour finir ses jours dans un acte de bravoure qui lui permettra de se racheter à ses propres yeux ou d'embrasser la damnation que lui offre son démon.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Dust Devils
deuxième édition
Livre de basejanvier 2006Chimera CreativePapier

Ouvrages recherchés

Première édition (2002)

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 mars 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...