Contenu | Menu | Recherche

Ceux que le gouvernement intergalactique appelle quand il ne reste plus aucun espoir

Fate Deck

.

Références

  • Gamme : Dragonlance Fifth Age
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Wizards of the Coast
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1997
  • EAN/ISBN : 0-7869-1145-X
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

une boîte contenant un livret (17 x 9,6 cm) de 16 pages nommé "Saga Game Rules : Basic Game", 100 cartes à jouer, 2 feuilles cartonnées (17,2 x 19 cm) d'aides de jeu

Description

Cette petite boîte est un jeu d'initiation au jeu de rôle dans le Cinquième âge de Krynn, conçu pour être un outil d'introduction à Dragonlance Fifth Age à un prix modique. Il présente également la particularité d'être une sorte d'objet "à collectionner", puisque l'un des éléments de la boîte est un scénario, et il y en a quatre différents, distribués aléatoirement entre les boîtes de jeu.

Les 100 cartes contenues dans cette boîte sont les mêmes que celles du jeu complet "Dragonlance Fifth Age" : 82 cartes pour le système de jeu et 18 cartes de personnages prêts-à-jouer.

Le livret "Basic Game" contient une version simplifiée des règles de Dragonlance Fifth Age. Par exemple :
- on ne prend pas en compte les "Ability Codes", sauf pour la Magie (codes associés à la Raison et à l'Esprit) ;
- il n'y a pas d'avantages ou de désavantages à interpréter des PJ de races non-humaines, ni à exercer des professions particulières.

Voici un sommaire commenté du livret de règles :
- une page de crédits
- une page d'introduction et de présentation du matériel
- une page de glossaire concernant le système de jeu
- une page expliquant les principes généraux du jeu de rôle
- une page expliquant comment lire les feuilles de personnages
- deux pages donnant les règles de résolution : idem système classique, plus simplifications (pas de notion de maladresses, entre autres)
- trois pages donnant les règles de combat et de dégâts : idem système classique, plus simplifications (on ne prend pas les armes et armures en compte, entre autres, bien que celles-ci soient présentées sur les feuilles de personnages et dans le scénario fourni)
- trois pages donnant les règles de magie : idem système classique, plus simplifications (entre autres, les difficultés des sorts sont estimées "à la louche" et non pas d'après un ensemble de tableaux)
- deux pages de conseils pour le Narrateur
- une page de règles de création de personnage (très légèrement différentes de la manière standard : on tire 10 cartes et on en retient 8 pour les Attributs ; le statut social est choisi librement, ainsi que la psychologie)

Le premier des deux cartons d'aides de jeu contient :
- les règles d'un jeu nommé "Dragon Wars", qui peut se jouer avec les cartes du Fate Deck (qui n'est pas un jeu de rôles)
- une feuille de personnage vierge
- quelques tables d'aides de jeu
- les règles pour Dragonlance Fifth Age, permettant de créer des personnages Demi-Ogres ou Gobelins

Le deuxième carton peut se découper en huit :
- une carte de PNJ important
- sept cartes décrivant sept scènes d'un scénario (une illustration couleur d'un côté, un texte de l'autre côté)

Comme expliqué en introduction, il y a quatre scénarios différents suivant les boîtes :
- Death on the Deep : les héros devront sauver la ville de Kalaman des pirates zombies du chaos
- The Haunted Amulet : un elfe mourant demande de transmettre une amulette à Silyana
- The Dwarven Crown : une histoire de couronne volée au royaume nain de Finbardalin
- The Duntollik Run : une aventure humoristique

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

soner du  

Cette boîte vaut surtout comme deck de rechange. Les règles simplifiées sont correctes et assez complètes, mais un peu trop floues pour se lancer en campagne.

L'idée des scénarii à collectionner est particulièrement débile... Pour ma part, je possédais "Death on the Deep", que je viens de vendre sur ebay: ce scénario est une succession de péripéties un peu linéaires avec des pirates zombies et un big boss dracoliche. Bof.

Lorsque Wizard a arrêté la gamme, les Fate Deck qui leur restait en stock ont été distribués gratuitement à ceux qui en faisaient la demande.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques