Contenu | Menu | Recherche

Ramer dans la même direction

Bestiary

.

Références

  • Gamme : Dragonlance Fifth Age
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : T.S.R.
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1998
  • EAN/ISBN : 0-7869-0795-9
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de format légèrement supérieur à A5, (presque) tout en couleurs, de 240 pages.

Description

Comme son nom l'indique, ceci est le bestiaire de "Dragonlance Fifth Age".

Un prologue décrit des capacités spéciales de créatures qui seront utilisées dans le reste de l'ouvrage. La plus grande partie du livre décrit les créatures d'Ansalon. Pour chaque créature, la plus grande partie du texte est sa description, comme si elle sortait de la bouche d'un aventurier (avec, en italique, les remarques du lettré qui a recueilli le témoignage) ; cette description inclut souvent des légendes liées à la créature. Un petit encadré donne les caractéristiques de la créature (ce qui prend rarement plus de 4 lignes), ainsi qu'une ébauche de scénario concernant une rencontre avec la créature.

Le chapitre 1 parle des animaux "ordinaires" (avec tout de même quelques monstres comme les animaux géants, les bêtes mythiques comme le pégase, etc.)

Le chapitre 2 est sur les créatures magiques (créatures artificielles, élémentaires)

Le chapitre 3 est sur les "Monstres", c'est à dire les bêtes mythiques et intelligentes (comme les licornes, les manticores ...)

Le chapitre 4 est sur les créatures du chaos et les morts-vivants

Le chapitre 5 est sur les Dragons et "Dragonkins" (ce qui inclut des montres reptiliens comme les basilics, les nagas ...)

Le chapitre 6 est sur les peuples humanoïdes

Un épilogue donne des conseils au MJ pour employer des créatures dans ses campagnes, ainsi que des règles de conversion pour AD&D.

Un appendice reprend, en un tableau sur plusieurs pages, les caractéristiques des monstres décrits dans l'ouvrage, puis une liste de créatures classées par type d'habitat.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

soner du  

Ce Bestiaire est une véritable oeuvre d'art.

Non seulement les illustrations (de Rebecca Guay principalement) sont magnifiques, mais le texte est plein d'humour, et foisonne d'idées pour exploiter chaque créature.

Même les animaux "normaux" ont le droit à un traitement attentif. La partie purement "catalogue" de l'ouvrage est tout comptes faits assez réduite (d'ailleurs la large majorité des créatures était déjà présente dans le livre de base) ; le système SAGA est tellement simple que la partie "technique" est quasi-absente.

Bref, un bouquin à conseiller pour ceux qui veulent avoir un livre de contes et légendes plutôt qu'un Manuel des Monstres, et qui réussit cela bien mieux que ne l'avaient tenté d'autres (notamment White Wolf avec son très ennuyeux "Bygone Bestiary").

Seul bémol : un prix élevé (surtout vu sa taille assez réduite).

 

Posons les choses : "DragonLance Saga" bénéficie : (a) d'un univers admirable, (b) d'un système de jeu novateur et permettant un grand roleplay (mais trop facilement détournable par des grobills), (c) de suppléments bien trop techniques et (d) de scénarios quasi-nuls.

Autant dire que l'idée même d'un bestiaire (un manuel des monstres, quoi !) avait tout pour faire fuir l'honnête homme. Or, Steve Barron, à part un court chapitre technique d'introduction, a choisi de nous faire découvrir les diverses espèces de Krynn par les yeux et la plume de Caramon Majere, le célèbre aventurier guerrier... Texte complété (ou contredit) par l'érudit Bertrem the Aesthetic.

Les magnifiques dessins jetés au lavis d'Uhsa Majere (la talentueuse Rebecca Guay) et la mise en page font penser aux bestiaires fantastiques du Moyen Age. Le texte, mélangeant légendes, histoires vécues et on-dit, laisse la part au rêve.

Une réussite !

Pierre Rosenthal - Casus Belli n°118 (février-mars 1999)

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques