Contenu | Menu | Recherche

Le bon, la brute et le meneur de jeu

GAZ13 - The Shadow Elves

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Gazetteer 13 :
- un livret des joueurs de 32 pages,
- un livret du meneur de 64 pages,
- une carte grand format du réseau de grottes,
- une couverture avec un plan de ville à l'intérieur.
Toute leur religion, leur civilisation, tend vers un seul but : récupérer leur territoire en surface, sous la guidance de Rafiel, leur dieu tutélaire.

Description

cette chronique traite des énigmatiques elfes de l'ombre, ennemis des elfes d'Alfheim (voir la chronique 5). Elle nous permet de découvrir leur histoire, et leur motivations. Leur destin est fortement lié à un immortel, et à l'ancienne civilisation technologique de Blackmoor.

Le livret des joueurs ne nous présente pas, comme pour les chroniques précédentes, le pays vu par des étrangers, puisque ceux-ci ne peuvent exister. On a donc droit d'entrée à une historique de la création des elfes de l'ombre. Puis vient une description des quatre clans, et des tunnels du leur complexe.Pour nous donner une meilleure idée de la vie de ces elfes, une journée complète comprenant des tranches de vie d'individus représentatifs de leur société est décrite.Une section vient ensuit nous décrire quelques aspects de leur société, qui peut paraître cruel (l'abandon des enfants mal formés et l'exil des plus vieux en sont des exemples). La création de personnage change drastiquement des règles de base. En effet, les elfes peuvent maintenant choisir, après le 10ème niveau, de se spécialiser comme magiciens et guerriers, pouvant rivaliser en terme de puissance avec les humains. Il peuvent également prendre la classe shaman à la création. Ces derniers peuvent utiliser les cristaux d'âme, qui sont un des secrets les mieux gardés de ces elfes.

Le livret du meneur débute par les 14 versets qui constituent les piliers de la religion des elfes de l'ombre. Puis vient l'histoire réelle des elfes, extrêmement mouvementée et très fortement influencée, voir même prise en main, par les immortels. Puis vient la partie décrivant les secrets des elfes, secret en forte relation avec celui des magiciens des principautés de Glantri (chronique 3). Les shamans sont les dépositaires, les exécuteurs et les gardiens de ces secrets. La géographie des cavernes est ensuite décrite rapidement, avant la capitale qui reçoit un traitement plus important.Une section donne des informations assez importantes sur l'armée, son organisation, et sur les dangers des déplacements dans les cavernes.A noter qu'en encart on peut trouver des descriptions du pays par les rares étrangers qui ont pu glaner des informations . Comme dans les autres chroniques, on trouve une brève section sur la flore et la faune, et une section décrivant les personnalités importantes, dont deux immortels.Puis sont traités en détail les relations avec les nations de la surface, donc essentiellement des descriptions des machinations des elfes de l'ombre, donc certaines seront de belles surprises. Pour conclure le livret, on trouve les traditionnels conseils pour des campagnes suivis d'idées d'aventures.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 20 septembre 2009.

Critiques

JyP  

Sans doute le gazetteer le plus original de la série. Précisons le tout de suite : les elfes de l'ombre n'ont rien à voir avec les elfes noirs de Menzoberranzan, Lolth et autres folklores des Royaumes Oubliés.
Ces elfes exilés dans les profondeurs, entre le Monde Connu et le Monde Creux, ont subi l'influence de deux Immortels qui ont transformé leur société en quelque chose d'unique, ressemblant aux maléfiques Aztlans de l'extérieur (donc aux Aztèques sacrificateurs), mais avec un énorme respect de la vie et des ancêtres de l'intérieur.

En fait, ce gazetteer propose un cadre de jeu très exotique, dans les cavernes et profondeurs qui n'ont jamais vu la lumière du soleil. On peut regretter ici le formalisme des règles D&D ne permettant de jouer que deux classes, car les étrangers ne collent pas du tout ici. A travailler pour permettre de jouer des équipes d'elfes de l'ombre...

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques