Contenu | Menu | Recherche

Viril, mais correct

Justitian - Die Gerechte Faust

.

Références

  • Gamme : Degenesis
  • Sous-gamme : Première édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Sighpress-Verlag
  • Langue : allemand
  • Date de publication : août 2005
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 204 pages A4 à couverture rigide.

Description

Premier supplément de la gamme, cet ouvrage, "Justitian - Die gerechte Faust", en français "Justitian - la main de la justice", décrit le culte des Juges, de leur ville, Justitian, et de leur Protectorat. Ville de la loi, ville des Juges, elle est un lieu unique par la sécurité qui y règne malgré la présence de tous les cultes. Mais c'est aussi un lieu de trafics en tous genre et surtout celui de la pire drogue : le Burn. Le supplément commence durant l'été 2586.

 

Le premier des quatre chapitres, 19 pages, décrit d'abord d'un point de vue extérieur le Protectorat, fédération de 24 enclaves dont le coeur est Justitian. Dans cette ville, les Juges y appliquent leurs lois, car c'est leur ville, mais les Spitaliers y font sentir leur influence qui est chaque jour grandissante. Le chapitre fini sur l'histoire de la formation du Protectorat.

Le deuxième chapitre, 54 pages, concerne directement la ville, Justitian, avec une description aussi bien des bas-fonds que de la ville haute ainsi que des terres alentours. On y décrit les interactions entre les différents quartiers, les populations qui y résident et leur importance dans la vie de la cité ainsi que leur histoire.

Le troisième chapitre, le plus fourni de par ses 98 pages, nous décrit l'existence des treize cultes dans Justitian. Ils sont tous présents dans la cité. Les personnages clés de chacun des cultes y sont présentés, ainsi que nombre de PNJ. Certains cultes comme les Hellvetiker sont peu décrits, mais ne se mêlant pas de politique, ils influent peu sur la vie de la cité. Ce qui n'est pas le cas des autres cultes : les Spitaliers, les Juges, les Descendants, les Chronistes, les Ferrailleurs, ... dont la description permet au lecteur de rentrer dans les arcanes du pouvoir des cultes et de la cité.

Le quatrième et dernier chapitre est dénommé "zone interdite" et fait 15 pages. Il entraîne le lecteur dans les méandres de la politique, des intrigues et des vieilles haines qui menacent de détruire la ville. C'est donc le monde des opérations secrètes. Le maître de jeu y trouve aussi des éléments pour démarrer des scénarios, voire des campagnes. Le chapitre se termine sur les événements clés de l'année 2587.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 23 juillet 2017.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.