Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey... GROG !

Independance Day

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 64 pages à couverture souple, format A5.

Description

Independence Day est le deuxième "Dime Novel" de Pinnacle, des romans à quatre sous, pour le monde de Deadlands. Cet ouvrage se présente sous la forme d'un livret divisé en deux parties : une nouvelle et un scénario.

Sur une petite trentaine de pages, la nouvelle nous raconte l'arrivée du célèbre pistolero Ronan Lynch à Dodge City ainsi que sa rencontre avec le non moins célèbre représentant de la loi de cette charmante bourgade : Wyatt Berry Stapp Earp. Ronan Lynch devient son adjoint le temps de la fête nationale pour le centenaire de l'indépendance de l'Union, et doit mener l'enquête pour retrouver un tueur en série.

Le reste du livre est un scénario qui est basé sur la nouvelle, et en décrit tous les lieux, personnages et faits, de manière à pouvoir la faire jouer à un groupe de joueurs en mal d'aventure.

Pour marquer le centenaire de l'indépendance de l'Union, Dodge City a décidé de faire la fête pendant trois jours. Malheureusement, cette fête est nordiste, et Dodge est située dans les terres contestées : les sudistes ne sont pas des plus contents.

Wyatt Earp sait qu'il ne peut faire le travail seul et cherche donc des adjoints, par intérim, pendant ces trois jours. Voilà un moyen de renflouer les bourses des héros.

Mais voilà qu'en plus des tensions entre nordistes et sudistes et des incidents avec la ligue anti-alcoolique féminine, des meurtres atroces sont perpétrés dans la juridiction des héros : il y a un serial killer en ville !

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 2 mars 2010.

Critiques

Deadelvis  

Je commence à bien aimer les aventures de ronan Lynch (ceci est la deuxième). Concernant le format d'abord (commun aux trois premiers tomes des Dime novels au moins), les esprits chagrins diront que comme le scénar est une adaptation de la nouvelle, on a un peu un doublon. Oui et non : à mon sens la nouvelle permet de voir comment le scénar peut se passer au mieux (pas mal pour les MJs débutants somme toute).

Concernant l'histoire proprement dite, elle est à mon sens très bonne, facile à faire jouer avec de l'enquête et une bonne baston pour finir. Et elle alterne entre humour et macabre, ce qui est bien dans l'esprit.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques