Stone Cold Dead

.

Références

  • Gamme : Deadlands Reloaded
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Black Book Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : avril 2015
  • EAN/ISBN : 978-2-36328-148-7
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 160 pages.

Description

Stone Cold Dead est la première campagne officielle française pour Deadlands Reloaded. Cette campagne est une exclusivité de Black Book et n'a pas d'équivalent chez l'éditeur américain Pinnacle. L'action se déroule à Crimson Bay, une ville portuaire à la prospérité nouvelle, située à la frontière de l'Oregon et de la Californie. Cette ville existe officiellement dans Deadlands Reloaded, mais est moins célèbre que Tombstone ou Deadwood, ce qui limite les risques que dans un futur supplément une version Pinnacle ne vienne contredire cette version Black Book.

L'ouvrage démarre par la page des crédits puis la table des matières détaillée (3 pages). Le chapitre Introduction (6 pages) s'ouvre sur une illustration du Shérif Russell Drent. Il contient le synopsis de la campagne : le maire de Crimson Bay organise un grand tournoi de poker avec un pactole de 15 000 $ à la clef. Tout cela tourne au chaos et seuls les personnages des joueurs peuvent redresser la situation. Le chapitre se clôture par une aide de jeu sous la forme d'un exemplaire du journal local de Crimson Bay qui peut être distribué aux joueurs.

La description de la campagne est l'objet du chapitre Stone Cold Dead (56 pages) qui démarre par une illustration du Maire « Gamblin' Joe » Wallace. Dans Pour quelques têtes de bétail de plus, les personnages arrivent en ville et ont rapidement une proposition de travail de Joe Wallace, afin d'épauler le Shérif Drent. Périls est la campagne proprement dite, et est divisée en sous-chapitres se déroulant par ordre chronologique :

  • Diversion, une enquête pour meurtre, emmène les personnages dans divers quartiers de la ville à la recherche de l'assassin d'un voyageur de commerce.
  • Le tournoi s'organise dans La main froide, des joueurs de premier ordre arrivent en ville et les choses sérieuses commencent. Les personnages règlent des soucis maritimes et s'impliquent dans la surveillance ou la participation au tournoi. Avant la fin du tournoi, le pactole est volé.
  • Dans Les coupables idéaux, l'enquête du Shérif désigne d'anciens esclaves noirs vivant dans une communauté située à l'écart de Crimson Bay.
  • Dans Ainsi vint la colère, une expédition punitive est formée et le village est rasé. Du magot, aucune trace ; le coupable est ailleurs et les personnages doivent le retrouver.
  • Dans Il n'y a pas de place en enfer, un prêtre vaudou de la communauté, aidé de quelques fidèles, empoisonne le réseau d'eau de la ville.
  • Dans le Siège de Crimson Bay la ville est assaillie de toutes parts par une armée de morts-vivants. Wallace est dépassé par les événements, seuls les personnages peuvent agir pour sauver la situation.
  • Le long du Grand labyrinthe porte l'action de Crimson Bay à Shan Fan alors que Fedor cherche à se venger de l'associé de Wallace, un homme d'affaires chinois du nom de Leï Pan.
  • Sur la piste de Fedor dans En route pour Fort Baker, les personnages doivent régler quelques soucis typique du voyageur de l'Ouest sauvage : despérados, tribus indiennes, shoggots...
  • Dans Bad Moon Rising, ils peuvent mettre la main sur Cordell, le leader de la communauté des anciens esclaves, qui leur donnera de précieux renseignements.
  • Vengeance voit l'arrivée des personnages à Shan Fan à la recherche de Fedor. L'enquête est difficile car la ville et la police sont aux mains des triades.
  • Enfin, Règlement de compte à l'auberge du Matin de jade est la conclusion de la campagne. Elle se déroule lors d'une réunion des triades interrompue par attaques et trahisons. Les personnages doivent choisir un camp et un objectif...

La description de la ville ainsi que ses environs fait l'objet du chapitre Crimson Bay (40 pages) qui s'ouvre sur une illustration d'un cowboy arrivant en ville. Rapide survol donne un aperçu de la situation économique, politique et humaine de la région. Plusieurs points qui s'avèreront cruciaux durant la campagne sont décrits. Deux cartes au format A4 suivent ainsi qu'une légende listant tous les éléments qui seront décrits ensuite. Guide Touristique se focalise sur la ville de Crimson Bay et propose une description des commerces et autres lieux notables, regroupés par genre : saloons, médecine et pompes funèbres, bordels et fumerie d'opium… Galerie de PNJ décrit les principaux personnages non-joueurs de la ville, leurs aspects, leurs motivations et leurs caractéristiques de jeu.

Le chapitre Bestiaire (22 pages) s'ouvre sur une illustration de la créature de Cold Lake Bay. Créatures, monstres et abominations propose plusieurs monstres originaux présents dans l'Ouest sauvage.

  • Les Clockwork Men : des créatures moitié homme et moitié mécanique.
  • Le Mary-Ann's Lucky Guess : un étrange tripot flottant qui hante le Mississipi et où l'on joue gros.
  • Le Bataillon de la Mort du Colonel Amos : un groupe de soldats confédérés qui n'est pas de première fraîcheur.
  • Carcharodon Megalodon, « la Terreur grise » : un requin aux proportions démesurées.
  • L'homme de boue : cet étrange Golem qui terrorise Sacramento est le résultat d'une vengeance inassouvie.  
  • Les étalons funestes : d'étranges créatures prenant la forme de chevaux sauvages qui semblent annoncer le malheur.
  • La créature de Cold Lake Bay : une créature venue du fond des âges.
  • L'arbre aux mille visages : une espèce de plante qui a une façon bien à elle de se reproduire.

Pour démarrer plus rapidement la campagne, des Prétirés (16 pages) sont fournis, au nombre de sept. L'ouvrage se termine sur le chapitre d'Annexe (17 pages), qui fournit :

  • Un autre exemplaire du Crimson Post : Contes de Californie, un récit commandé par les échos de Shan Fan pour leur collection : Mythes et réalités de l'Ouest étrange.
  • La résidence de Lei Pan décrit la demeure du fameux sorcier de la campagne ainsi que ses sbires.
  • 10 bonnes raisons de rejoindre Crimson Bay est une aide de jeu qui propose plusieurs explications à la venue et à l'implication des personnages joueurs.
  • Les remerciements aux participants du financement participatif qui ont préfinancé l'ouvrage.
  • La carte de “Crimson Bay”.

Cette fiche a été rédigée le 29 juillet 2015.  Dernière mise à jour le 14 juillet 2017.

Critiques

Aldaron  

Les plus :

  •  Description de la ville avec sa série (limitée) de PNJ
  • La lente montée de la tension si le marshal fait bien son job
  • Les événements audacieux qui redéfinissent l’équilibre de la ville
  • Les dessins

Les moins :

  • Le texte est dirigiste au lieu de proposer des pistes selon les actions des PJ (des PNJ doivent échapper au gang…)
  • Certaines motivations sont incohérentes (et sont à redéfinir)
  • C’est une mini-campagne (20-40h) surtout si on supprime les parties inutiles (dont la fin, bâclée)
  • Ces parties inutiles sont nombreuses : le dernier tiers (en dehors de la ville), l’introduction moyenne…
  • Il faut accepter certaines rencontres aléatoires ou ne pas les jouer
  • Il manque des plans (région de Crimson Bay, auberge et la ville qui l'abrite…)
  • Le bestiaire (bonus), non utilisé dans la campagne, n’a pas sa place dans l’ouvrage

Au bilan, les deux premiers tiers sont pas mal si le marshal définit une raison valable pour certains choix des PNJ. C’est osé de proposer que le gang ne comprenne pas tout mais ça peut laisser une impression amère aux joueurs. C'est passé dans mon groupe car je les connais bien et ai redéfini pas mal de choses. Certains événements "aléatoires" et sans lien directs sont à prendre ou à laisser. La fin n’est pas assez élaborée et le tout est sur des rails désagréables.

Critique écrite en septembre 2016.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques