Contenu | Menu | Recherche

Where there's a whip, there's a way !

Dark Places & Demogorgons

.

Références

  • Gamme : Dark Places & Demogorgons
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Bloat Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : octobre 2017
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 202 pages à couverture souple au format 15 x 23 cm.

Description

Le livre de base de Dark Places & Demogorgons s'ouvre sur les crédits, les dédicaces, la liste des souscripteurs et le sommaire (7 pages), un texte d'ambiance (2 pages), les définitions de quelques termes (2 pages) et une introduction (2 pages dont une fiche de personnage).

Suivent 8 pages décrivant les caractéristiques utilisées, les modificateurs qui en découlent, la détermination des points de vie et des jets de sauvegarde, ainsi qu'une table de 100 traits de background à tirer au dé (phobies, particularités familiales telles que des parents divorcés, une petite sœur envahissante, etc.), le métier d'un parent, une passion particulière...). Enfin après deux pages les récapitulant et les répartissant en cinq types (Brain, Athlete, Outsider, Popular, Rebel), viennent sur deux pages chacune les descriptions des 15 classes proposées dans le jeu :

  • Kid Scientist
  • Nerd, toujours avec de bonnes notes,
  • Geek, avec ses champs d'intérêt,
  • Jock, le sportif de l'école,
  • Extreme Athlete, toujours avec son BMX ou son skate,
  • Karate Kid, étudiant des arts orientaux,
  • Break Dancer
  • Goth
  • Metal Head
  • Preppy, fille d'une famille riche,
  • Princess, un peu égocentrique,
  • Teen Heart Throb, bourreau des cœurs,
  • Bully, la brute du lycée,
  • Hood, aux fréquentations louches,
  • Punk Rocker

Viennent enfin les Compétences (4 pages), l'âge, la classe d'armure, les armes et équipements (4 pages), et la procédure d'expérience (2 pages), deux publicités pour d'autres jeux OSR auxquels celui-ci a emprunté du texte, des exemples de personnages prétirés de chaque classe (9 pages), un exemple de partie (3 pages) et un comparatif des années 1980 et de nos jours donnant les équivalents d'alors de diverses choses modernes pour ceux qui n'ont jamais connu les premières (2 pages).

Une illustration pleine page et une page de titre introduisent alors la section dédiée au MJ.

Celle-ci commence avec 8 pages abordant la façon de mener une partie, de déterminer le seuil de Difficulté, d'arbitrer diverses situations dont les combats, puis 8 pages présentent trois classes optionnelles de personnages doués de pouvoirs psioniques (Experiment X, Pyro et  Telekinetic, sur le moule de Eleven de Stranger Things, Charly du roman Firestarter et Carrie du roman éponyme).

Après une illustration pleine page vient ensuite une section proposant des synopsis d'aventures (34 pages), sous la forme de descriptions de 11 créatures fantastiques incluant des formes de vie extraterrestres velues, une entité qui tue dans les rêves, les Chupacabras, Gremlins et Lycanthropes, le monstre de la forêt voisine, un monstre marin, une automobile hantée... Ces descriptions sont complétées avec les fiches de 9 types de PNJ (individus ordinaires, policiers, soldats, espions russes, nécromanciens, ninjas, etc.) sur 4 pages, de 24 monstres plus classiques (anges et démons, banshees, vampires, élémentaires, goules, etc.) sur 16 pages et d'une dizaine d'animaux (4 pages). Enfin 10 pages proposent des tables de génération aléatoire de PNJ, monstres et aventures.

Une illustration pleine page ouvre ensuite J'Town Setting Guide, un chapitre consacré à la description du cadre de jeu, à savoir la petite ville de Jeffersontown, Kentucky (22 pages). Il est constitué de liste de lieux notables et magasins de Jeffersontown et près d'une vingtaine de PNJ.

Une publicité pour un autre jeu OSR sépare le texte des appendices constitués de :

  • Un index de 2 pages
  • Les crédits illustrations (2 pages)
  • Un Appendice N listant diverses sources d'inspiration (4 pages)
  • Le texte de la licence OGL (2 pages)
  • Des remerciements, une fiche de personnage vierge et une page blanche (3 pages).

Cette fiche a été rédigée le 3 décembre 2017.  Dernière mise à jour le 22 septembre 2019.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.