Contenu | Menu | Recherche

9mm de diplomatie

New York Crawl

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 23 pages en N&B

Description

New York Crawl est une aventure prévue pour 4 à 6 PJ dont les niveaux combinés sont au maximum de 20. Scénario de tournoi, New York Crawl est destiné à être joué en une durée réelle de trois heures.

Dans New York Crawl, les PJ sont invités à concourir dans l'un des donjons américains les plus médiatisés qui soient : celui de la ville de New York, organisé à grands frais de publicité pour une audience record et des tarifs publicitaires exorbitants. L'événement est encore plus grand cette année car le DJ en charge du donjon n'est autre que DJ Grinder, ancien Xcrawler superstar retiré des donjons.

Le donjon de New York Crawl est construit dans la ville de New York elle-même et les PJ vont utiliser le métro de New York pour se déplacer entre les différents sites et épreuves. Le but des différentes équipes est de retrouver onze statuettes de verre en un minimum de temps, en empruntant un parcours librement déterminé par chacune.

Les sites que les PJ peuvent visiter au cours de New York Crawl commencent par la gare de Grand Central, départ obligé du donjon, et ensuite selon leurs choix de parcours : Wall Street, Times Square, les docks de New York, le Lincoln Center, le Rockfeller Center, le Museum d'Histoire Naturelle, Central Park, Harlem, le Yankee Stadium et le zoo du Bronx. A chaque site les attendent des combats, des énigmes, des pièges ou autres obstacles.

Un appendice est consacré au réseau de métro de New York et la dernière page est un plan de celui-ci et des différents sites de l'aventure.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

2-Gun Bill  

New York Crawl a beau être un pdf gratuit en noir et blanc, sans illustration et avec un plan peu élégant, c'est pourtant un vrai petit bijou. Ça reste évidemment du X-Crawl typique (porte, monstre, sponsor) mais ce n'en est pas moins une réussite au niveau de l'ambiance et des divers obstacles que doit surmonter l'équipe des PJ, surtout grâce au décor très bien exploité de la ville de New York.

Chacun des sites est un clin d'oeil au monde réel. Par exemple (attention, spoilers), à Wall Street, le minotaure qui bloque le chemin des PJ est en costume trois-pièces, sur les docks, les PJ sont confrontés à des kobolds syndicalistes qui profitent du crawl pour présenter des revendications ; et au museum, les momies de la section égyptienne font évidemment plus que rester tranquilles derrière leurs vitrines.

A la lecture de New York Crawl, on se prend à rêver d'un crawl à Paris exploitant de la même façon les grands sites de la capitale : dommage que dans le monde de X-Crawl le royaume de France soit l'un des plus virulents adversaires de ce sport ! Au rayon PNJ, le personnage de DJ Grinder est une bonne trouvaille : ce n'est pas le DJ sadique de base mais une ancienne star de X-Crawl retirée des donjons à cause de ses blessures, ce qui le rend a priori plus sympathique et permet des interactions un peu différentes avec les PJ, même s'il n'est en rien plus clément que d'autres DJ.

En bref, une très bonne aventure dans le plus pur style X-Crawl, qui est en outre à mon avis une meilleure initiation au jeu que le scénario du livre de base, plus convenu.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques