Contenu | Menu | Recherche

Un business plan pour les amener tous et dans les ténèbres les lier

Player's Manual

.

Références

  • Gamme : D20 - Thieves' World
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Green Ronin Publishing
  • Langue : anglais
  • Date de publication : août 2005
  • EAN/ISBN : 1-932442-47-2
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 192 pages.

Description

Thieves' World Player's Manual est un ensemble de règles à destination des joueurs pour modifier ou préciser celles du Manuel des Joueurs de D&D 3ème édition afin de retranscrire l'ambiance des romans Thieves' World.

A Tale of Two Cities (3 pages)
Cette nouvelle d'ambiance de Lynn Abbey met en scène deux protagonistes de la nouvelle série de roman.

Welcome to Thieves' World (2 pages)
Cette introduction présente succinctement le décor de jeu et liste les différents volumes qui composent la saga Thieves' World.

Chapter one : a Sanctan Primer (22 pages)
Le premier chapitre du livre est un vaste survol de Sanctuary qui donne des informations générales : les peuples qui vivent dans la cité, l'administration, les langues utilisées en ville, le calendrier, les monnaies locales mais surtout une présentation globales des différents quartiers et des lieux incontournables. Toutefois, la description est synthétique puisque qu'un supplément à part entière s'occupe de décrire Sanctuary, le Shadowspawn's Guide to Sanctuary.

Chapter two : Cultures & Backgrounds (18 pages)
Passant en revue les treize cultures qui composent les habitants de Sanctuary, ce chapitre décrit les caractéristiques ethniques, les langues et les classes de personnages habituellement liées à chaque peuplade. De plus est présentée ici une liste de vingt-cinq backgrounds qui précisent la catégorie sociale des personnages. Chaque option offre un bonus dans deux compétences et plusieurs avantages. On trouve entre autres le bureaucrate, le nomade ou l'entrepreneur.

Chapter three : Character Classes (30 pages)
Après quelques précisions sur les classes habituelles du Manuel des Joueurs, ce chapitre présente de nouvelles classes de personnage : assassin, godsworn, initiate, mage, noble, priest, ranger, savant, survivor et witch.

Chapter four : Prestige Classes (36 pages)
Dix-huit classes de prestige permettent de créer de véritables personnages dans l'esprit de Sanctuary. On y trouve notamment : crime lord, caravan master, gladiator ou encore mistress of red lanterns.

Chapter five : Skills & Feats (8 pages)
Outre des précisions sur quelques compétences présentées dans le Manuel des Joueurs, ce chapitre offre deux nouvelles compétences et trente-cinq nouveaux dons.

Chapter six : Supplemental Rules (5 pages)
En plus d'une révision du système de dégâts, cette partie propose de nouvelles règles pour gérer la réputation des personnages, ainsi que des contacts.

Chapter seven : Equipment & Resources (6 pages)
Quelques armes et armures, des outils ainsi que des herbes, des drogues et des poisons propres à Sanctuary sont présentés dans ce chapitre.

Chapter eight : Sorcery (18 pages)
Dans Thieves' World, la magie ne fonctionne pas exactement comme dans le Manuel des Joueurs, ce qui implique quelques nouvelles règles, qui sont passées en revue dans ce chapitre. La principale différence tient au fait que le lanceur de sorts doit dépenser des points de mana pour réussir ses sortilèges. De plus, la réussite d'un sort n'est pas automatique mais réclame un jet de dés. En cas d'échec critique, les conséquences peuvent être catastrophiques. De même, des règles sont décrites pour gérer d'éventuelles malédictions. Le chapitre prend fin sur quelques principes concernant les objets magiques.

Chapter nine : Spells (25 pages)
Plusieurs sorts du Manuel des Joueurs n'ont pas leur place dans Thieves' World pour des raisons d'ambiance. C'est par exemple le cas pour tout ce qui touche aux alignements. Ce chapitre liste donc les sorts compatibles par types et niveaux de lanceur. Pour les prêtres, les sorts sont classés en fonction des domaines des dieux des panthéons de Sanctuary. Trente-six nouveaux sorts sont également décrits.

Appendix I : Gods of Sanctuary (4 pages)
Les trois principaux panthéons sont rapidement dévoilés.

Appendix II : Character Glossary (2 pages)
Comme son nom l'indique, c'est un glossaire des termes spécifiques à Sanctuary utilisés dans ce livre.

L'ouvrage se termine sur une feuille de personnage et un index, de deux pages chacun.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 1 mars 2015.

Critiques

Cédric Ferrand  

Ce livre reste un bête ensemble de règles à l'attention des joueurs, il ne déborde donc pas de background. Les incontournables nouvelles classes de prestige, nouveaux dons et autres nouveaux sorts restituent bien l'ambiance de Sanctuary, mais toutes ces règles additives au Manuel du Joueur de D&D3 ne décrivent que trop succintement le monde de Thieves' World. Ca manque de citations, de petits détails qui font vrai et qui donnent envie de plonger tout de suite dans les rues de Sanctuary. Impossible de jouer avec si peu d'informations, il faut obligatoirement se tourner vers le Shadowspawn's Guide to Sanctuary pour commencer à avoir une idée de la cité.

Bref, ce livre est indispensable pour jouer à Thieves' World, mais sa lecture ne titille pas plus l'imaginaire qu'une notice technique pour appareil ménager.

The King  

J’ai beaucoup apprécié le Shadowspawn's Guide to Sanctuary qui est un excellent guide de la ville de Sanctuaire et les deux autres scénarios publiés pour cet univers ne sont pas mal non plus. J’ai donc tout naturellement fait l’acquisition de ce supplément.

Comme indiqué dans la critique ci-dessus, il est quasiment indispensable, surtout pour jouer la seconde période (Irrune), mais étant un manuel pour joueurs, plus de 30% du contenu est consacré aux classes et classes de prestige. Elles sont plutôt bien en soi et permettent surtout d’approfondir les connaissances de ce monde en dehors de la ville, mais elles sont évidemment très stéréotypées (maître de caravane ou marchant de telle ou telle région). Pour ma part, ayant créé une adaptation du D20 (Conan) pour Basic et RuneQuest, je compte possiblement m’en servir pour développer des professions, mais il est certain que 80 pages sur un total 192, ça fait beaucoup de remplissage.

Pour mieux coller au monde, un nouveau système de magie a été mis en place, dépendant du niveau de mana. Rien de bien transcendant et les « nouveaux » sorts ne me semblent pas inconnus (notamment Contingence).

En fait, la meilleure partie est le premier chapitre qui décrit des informations générales : langages, monnaies en circulation et surtout la description des différents quartiers à l’époque Irrune, c’est-à-dire après la Catastrophe qui a vu la ville à moitié détruite par le culte du chaos et qui correspondent aux trois dernières anthologies publiées sous l’influence de Lynn Abbey après un long sommeil.

Bref, du bon boulot, comme Green Ronin sait particulièrement bien le faire (Freeport, Mythic Vistas), mais ce supplément est vraiment trop spécifique (joueurs, d20) pour être pleinement satisfaisant.

Critique écrite en décembre 2020.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques