Contenu | Menu | Recherche

Le GROG est votre ami

Creature Collection

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 224 pages.

Description

Comme son nom l'indique, l'Encyclopédie Monstrueuse est un bestiaire. Il est entièrement compatible avec le système D20. Sa particularité est de présenter des créatures qui prennent place dans les Terres Balafrées.

A part une petite introduction aux Terres Balafrées, l'Encyclopédie Monstrueuse contient surtout plus de 200 nouvelles créatures. Tous les grands types y sont représentés, avec une préférence tout de même pour les morts vivants. Tous les facteurs de puissance y sont couverts, allant du petit monstre insignifiant au boss de fin de niveau.

Même si la plupart des créatures présentées peuvent en théorie être utilisées dans n'importe quel contexte, c'est dans les Terres Balafrées qu'elles trouveront toute leur saveur. En effet, plus qu'une série de monstres aux tactiques de combat variées, chacune des créatures est présentée soit avec sa place dans les Terres Balafrées, soit avec des histoires et légendes qui lui sont liées ou encore avec ses relations vis à vis des Dieux ou des Titans. Toute une série de petits détails dénotent l'effort fait par les auteurs pour intégrer les monstres au contexte général et à l'histoire de Scarn.

En plus des races spécifiques d'habitants et d'animaux spécifiques aux Terres Balafrées ainsi que du grand nombre de morts vivants et d'esprits, on y trouve également plusieurs personnages ou monstres uniques, telles que Jack-aux-larmes et son carnaval ou le Hérault de Vanghal, qui sont plus des PNJs importants, futurs ennemis ou alliés des joueurs, que de simples "monstres à casser". D'autres animaux de légende comme le Grand Cygne deviendront des éléments de bonne fortune accueillis avec plaisir. Toutes les créatures dans cette encyclopédie ne sont pas destinées à être combattues, et l'apparition de certaines d'entre elles peut amener des scénarios ou des rencontres intéressantes (les gnomes brasseurs deviendront un classique apprécié). A noter pour finir une réécriture spécifique de quelques races connues comme le Halfelin ou la Harpie qui diffèrent légèrement dans le contexte des Terres Balafrées.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 21 mai 2014.

Critiques

Tanir  

Ce supplément est une forte heureuse surprise. Le contenu et les illustrations rappellent les meilleures productions européennes et, singulièrement, françaises. La plupart des descriptions de créatures sont animées d'un souffle poétique et les monstres présentés ne sont pas de simples variantes légèrement améliorées d'êtres existants.

 

Comment faire du jeu de rôles médiéval-fantastique sans tomber dans les lieux communs ? C'est la question que se sont posés les créatifs de Sword & Sorcery.

Résultat un bestiaire en noir et blanc plein de monstres sévèrement membrés et dont chaque description est un scénario en puissance. Les illustrations et le prix du supplément ont beau ne pas être à la hauteur du Monster Manual D&D 3, il n'empêche que le fond à lui seul rattrape facilement le tout. Mention spéciale pour Scarred Lands, l'univers duquel sont tirés ces créatures. Bien qu'il ne soit qu'esquissé, ce théâtre de campagne promet. Il suffit de jeter un oeil sur le Carnival of Shadows pour s'en convaincre.

L'un dans l'autre, Creature Collection est le meilleur bestiaire pour D&D réalisé depuis 25 ans, et je pèse mes mots !

- Michaël

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :