Contenu | Menu | Recherche

Fluctuat, nec mergitur

D20 - City of Brass

Références

Thème(s) : Médiéval Fantastique

  • Système(s) utilisé(s) : d20 System
  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 1
  • Moyenne des critiques : 5

Description

Il y a trop longtemps pour dire quand, Sulymon, le grand architecte des dieux, créa un havre de paix pour ceux qui avaient aidé les divinités à bâtir le monde. Au croisement des plans élémentaires, il installa sa cité et y nomma un régent efrit, Iblis. Mais sous la pression du pouvoir, celui-ci trahit bien vite les idéaux de son maître et installa de force les efrits en haut de l'échelle sociale d'une ville corrompue et malfaisante. Alors les dieux jetèrent Iblis dans les tourments de l'enfer, et transformèrent toutes les richesses de la cité en plomb, condamnant ceux qui voulaient imposer leur loi à vivre dans une cité souillée à jamais.

La ville est désormais connue sous le nom de Cité d'Airain. Située dans le demi-plan du Molten Sky, à la limite des plans de la terre, de l'air et du feu, elle constitue un important carrefour pour les planaires, y compris pour les voyageurs des plans matériels. Le vice y est pourtant toujours présent et les lieux déjà naturellement inhospitaliers offrent mille dangers aux visiteurs, mais aussi mille trésors.

Pour arriver là, les PJ vont devoir trouver l'un des portails menant au plan du Molten Sky, puis traverser une contrée aride et à la chaleur d'autant plus mortelle que l'eau, dangereuse pour les efrits, fait l'objet d'un contrôle sévère. Ils pourront y rencontrer des nomades, croiser des garnisons, dont certaines abandonnées, avant d'atteindre les portes de la Cité d'Airain. Devant celles-ci, une longue file de personnes attendant l'autorisation de pénétrer dans la ville s'étire. Tout autour, un vaste bazar s'est organisé pour subvenir à leurs besoins - l'attente peut être longue - offrant de nombreux services, des plus communs aux plus illégaux.

Ce n'est cependant rien face à la ville elle-même, qui abrite prêt de six millions d'âmes. Installée dans une cuvette au milieu de la mer de lave du plan du feu, elle n'est accessible que par un long pont d'obsidienne. La ville elle-même se compose de trois plates-formes superposées. La plus élevée contient les bâtiments les plus prestigieux et la population la plus riche, ainsi que les quartiers militaires. La plate-forme intermédiaire offre de nombreux bazars et une foule particulièrement dense. Les services les plus inavouables, et les habitants les plus pauvres, peuvent être trouvés sur la plate-forme inférieure.

City of Brass est un univers pour Dungeons & Dragons 3.5 et nécessite le Manuel des Joueurs pour être exploité. Comme il n'aborde qu'un seul plan, ni le Manuel des Plans ni le Guide du Voyageur Planaire ne sont indispensables.

A noter que le nom du plan, "Molten Sky", provient d'une mention dans la première édition du guide du maître, mais désigne plutôt ici le plan du feu. Il n'en est par ailleurs pas fait mention dans Planescape. Cependant, bien que City of Brass ne soit pas officiellement lié à cet univers, il reste compatible avec sa cosmologie, en considérant simplement le plan du Molten Sky comme un secteur du plan du feu plutôt que comme un plan à part entière.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
City of Brass
première édition
Supplément de règles et de contexteaoût 2007Necromancer GamesPapier et Electronique

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 mars 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...