Contenu | Menu | Recherche

We've done the impossible, and that makes us mighty

DU3 - Caves of Carnage

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

6 cartons épais en quadrichromie, prédécoupés, dans une chemise couleur.

Description

Caves of Carnage propose des tuiles prédécoupées correspondant à des éléments de caverne, pour beaucoup d'entre eux assortis de chutes d'eau ou jonchés de cadavres. La chemise de présentation donne deux exemples de donjons réalisés avec les tuiles.

La première planche propose , au recto, une dalle 8x8 avec des crevasses et des corps, et des petites tuiles représentant une fosse et des passerelles. Au verso, se trouvent un gros bassin souterrain, des passerelles et un éboulis.

Les cinq autres planches comprennent des éléments plus petits, dont au recto, de nombreuses zones de caverne, un nid, une fosse, un éboulis, des champignons, une passerelle, quelques corps, des chaînes et une trappe ; et au verso, des bassins ou des torrents, un tas de stalagtites, des chutes d'eau, des corps dans l'eau, des bassins de feu ou d'acide, une arrivée d'eau, une trappe et une passerelle défonçées

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 22 mai 2009.

Critiques

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Pour l'avoir utilisé en jeu, je dois reconnaitre que ces tuiles conviennent tout à fait pour décrire un complexe souterrain partiellement englouti, le genre de donjon où vous devez passer sur des corniches étroites sous peine de tomber dans une fosse remplie de bêtes pas tendres. C'est idéal.

Les tuiles de passerelles conviennent aussi très bien pour s'associer à d'autres. Il y a d'autres tuiles dont je n'ai pas trouvé l'usage, celles qui contiennent plein de corps allongés, mais globalement, ce supplément a une fois de plus prouvé son utilité.

Force est de constater que ces suppléments ont été bien pensés, qu'ils correspondent à des besoins de scénario et que les éléments ont certainement été choisis après consultation de joueurs, parce qu'ils font mouche à chaque fois.

Critique écrite en août 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques