Contenu | Menu | Recherche

Sex, Drugs and Rock & Rôle

Jeu d'Initiation

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

La boîte contient :

  • une feuille en couleur "Commencez ici !", recto-verso
  • un livret A5 agrafé en couleur de 6 pages "Résumé des règles"
  • un livret A5 agrafé en couleur de 10 pages "Première aventure"
  • un livre A4 agrafé de 64 pages "Règles avancées"
  • 4 éléments de plan cartonné (carré de 25x25cm) réversibles
  • un sachet de six dés à 4, 6, 8, 10 (unités), 10 (dizaines), 12 et 20 faces
  • 4 feuilles de personnage en couleur, recto-verso
  • 4 figurines d'aventurier en plastique prépeint : Aramil l'ensorceleur elfe, Lidda la roublard halfelin, Eberk le prêtre nain, et Regdar le guerrier humain
  • 12 figurines de monstres en plastique prépeint : 2 lanciers kobold, 2 arbalétriers kobold, 2 guerrier orques, 2 guerriers squelettes, 1 loup squelette, 1 rat géant, 1 troglodyte, 1 dragon noir

Description

Ce jeu d'initiation d'initiation est une nouvelle version du jeu d'aventures édité quelques années auparavant. Il est toujours destiné à amener les plus jeunes (plus de douze ans) au jeu de rôles en douceur, grâce à une approche didactique. La feuille "Commencez ici !" contient les instructions pour prendre le jeu en main étape par étape. Le jeu est conçu pour ne nécessiter aucune lecture préalable à la première partie. Les joueurs ont juste à désigner un maître du donjon, choisir leur personnage et en lire la feuille. Enfin, le maître du donjon n'a plus qu'à lire la première aventure en commençant le jeu, avec un seul module de plan sur la table. Le verso de cette première feuille contient un récapitulatif des pouvoirs des personnages : les attaques sournoises du roublard, et les sorts du prêtre et de l'ensorceleur.

La première aventure est écrite dans le livret du même nom. Les aventuriers devront récupérer la chevalière du baron dérobée par des kobolds, qui se sont tapis dans le laboratoire d'un alchimiste. La première aventure n'a lieu que sur une plaque de décors. Mais la suite est contenue dans le livret "Règles avancées" : c'est un donjon complet plein de monstres et de pièges. Toutes les figurines de la boîte sont alors mises à contribution.

Le livret "Résumé des règles" est un petit fascicule rappelant les règles de déplacement, d'initiative et de combat, avec des diagrammes explicatifs. Un exemple d'intéraction et des exemples d'actions possibles sont proposés au lecteur.

Enfin, le livre "Règles avancées" contient de véritables règles pour jouer de nouvelles parties. Le deuxième de couverture propose une table des portes aléatoires, et une autre des pièges aléatoires. Le troisième de couverture quant à lui contient une publicité pour le Manuel des Joueurs, et deux rabats cartonnés contenant des cartes à détacher avec les profils chiffrés de tous les personnages et monstres ainsi qu'une illustration. Après une introduction présentant le jeu, le livre se découpe en trois parties. Le Manuel des Joueurs pour débutants (27 pages) est une version simplifiée du Manuel des Joueurs. Il contient les règles pour créer des personnages avec une feuille vierge, les explications concernant les caractéristiques, compétences et dons, les règles de combat, d'exploration, et la magie. Bien évidemment, la totalité des options du Manuel des Joueurs n'est pas présente dans ce livre. Le Guide du Maître pour débutants (23 pages) est une version simplifiée du Guide du Maître. Outre les conseils destinés au meneur, de multiples tables aléatoires sont proposées afin de créer ses propres donjons : trésors, monstres, portes, etc. Un exemple de donjon occupe la plus grosse part de cette partie : il s'agit de la suite de l'aventure proposée dans le livret "Première Aventure". Enfin, le Manuel des Monstres pour débutants (9 pages) présente les créatures dont les figurines sont fournies avec la boîte.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 11 septembre 2009.

Critiques

Origa  

Pour commencer, avoir eu l'idée de faire une boite d'initiation est excellente : pas d'indigestion dès la 1ère lecture de D&D3. Ensuite, de faire des régles très simple d'accés c'est bien, oui mais des détails sont assez passés à la va-vite ce qui fait que c'est parfois déroutant, sans oublier l'aspect brouillon de quelques régles.

Les régles sont complètes ce qui fait que l'on rentre bien dans le monde de D&D3. Pour le reste le matos est pas mal (j'ai la version Française !), les figurines sont pas trop mal, le plateau découpé en 4 parties réversible, est plutot bien foutu. Donc si vous voulez rentrer dans l'univers de donjon et dragons, cette boite est parfaite, par contre pour ceux qui connaissent, ça ne sert strictement à rien !

Coredump  

Une vraie boîte d'initiation, voilà qui manquait. La précédente pour D&D3 était indisponible de longue date et comportait quelques problèmes assez sérieux : bugs dans les livrets, et matériel pas toujours adapté.

Cette nouvelle version réussit un double pari. En voulant faire un produit d'appel pour D&D3 le jeu de rôle et D&D miniatures, l'angle d'attaque a été mis sur le didactique. Les livrets sont fins, écrits en gros caractères, avec des diagrammes bien expliqués. Idéal pour une prise en main rapide du jeu par les plus jeunes. Le matériel est quand à lui solide et de bonne facture : les sols sont en carton et les figurines plastique sont bien plus adaptées que celles en métal de l'édition précédente.

Si le paquet a été mis afin de permettre un temps de mise en place extrêmement court pour la première partie, tout est fait pour que les jeunes joueurs soient amenés à jouer à D&D3. Les règles avancées sont en fait des versions courtes du livre du joueur, du meneur et du manuel des monstres. En soit, c'est plutôt bien vu. Par contre, il n'y a qu'une seule aventure dans cette belle boîte. Même si elle est plutôt conséquente, cela reste une seule et unique aventure...

Qu'à cela ne tienne me direz-vous, nos charmantes têtes blondes pourront créer les leurs. Tout à fait, les livrets sont prévus à cet effet. Par contre, s'ils désirent mettre plus de deux squelettes et quatre kobolds dans leur donjon, il faudra mettre la main à la poche et investir dans les D&D miniatures. Car là où la précédente édition fournissait des jetons représentant les monstres, cette édition ne fournit rien d'autres que les figurines. Elles sont jolies certes, mais elles ont également un goût de trop peu.

Cette boîte aurait mérité le 5/5 s'il y avait eu à l'intérieur des planches de jeton à découper pour pouvoir mettre en scène plus de monstres... Une ou deux aventures supplémentaires auraient aussi porté cette boîte au pinacle de la perfection. Mais ne crachons pas dans la soupe : cela reste un beau jeu pour tirer les plus jeunes de leurs consoles de jeu et leur faire découvrir les joies du jeu sur table.

Goldevil  

Dans ma jeunesse, j'ai pas mal joué au jeu de rôle et comme beaucoup de gens j'ai commencé avec D&D. Ah mes premières photocopies de la boîte rouge... Puis j'ai découvert bien d'autres choses : AD&D 2nd edition, Runequest, Cthulhu, StormBringer,... Voilà ti pas que le petit neveu de ma femme de 7 ans adore les jeux de société. Je commence par le faire jouer avec des rêgles ultra simples (3 caractéristiques sous formes de cases à cocher, 2 dés à 6 faces, un crayon, un carnet). Il ne sait pas encore lire et écrire mais déjà il est super emballé et veut casser du gobelin tout les matins.

Bon, je passe à la vitesse supérieure en demandant à mon frère ses figurines Warhammer qu'il n'utilise plus. Je bricole quelques règles supplémentaires car il a commencé à apprendre à lire et calculer (oups, il a déjà 7 ans et demi). La sauce prend encore plus et je me sens obligé de passer à la vitesse supérieure.

Je commence à écumer les sites de jeux de rôle, et constate que l'archaïque D&D a évolué jusqu'à une version 3.5 et qu'il existe même une boîte d'initiation. Pour moi D&D, c'est du dungeon crawling mais pour le neveu, c'est exactement ce qu'il faut. Je doit dire que j'ai bien aimé le contenu surtout avec les figurines en plastique et les plateaux du donjon. Les enfants adorent le côté visuel. Le livre de "règles avancés" est effecitvement nettement plus avancé que le livret "rêgles de base" qui fait 8 pages mais il ne reste toujours qu'une version très simplifiée des règles (J'ai téléchargé la version "open source" du D20 system) et non prévue pour la durée. A partir du 3ème niveau, c'est déjà écrit ailleurs. Par exemple, les 4 plateaux (c'est à dire 8 faces) ne sont pas vraiment réutilisables à la grande déception du neveu : "pourquoi tu dessines le plan maintenant, c'est nul !". J'ai acheté d'occasion quelques books sur Forgotten realms et Montprofond. Je ferai l'effort de préparer les plans du donjon à l'avance sur ordi.

En résumé, un très bon jeu pour les petits qui comprend tout ce qu'il faut pour que le MD qui n'a pas beaucoup de temps pour préparer puisse démarrer rapidement. L'idéal, cela aurait été une approche plus basée sur la durée (règles > niveau 3, plus de catalogues, plus de monstres)Il faudrait aussi quelques boîtes d'extensions avec quelques plateaux, quelques figurines et surtout quelques scénarios en plus.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :