Contenu | Menu | Recherche

No power in the verse can stop us

Dulce et Decorum Est

.

Références

  • Gamme : Cthulhu / Trail of Cthulhu
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Pelgrane Press
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mai 2014
  • EAN/ISBN : 978-1-908983-58-9
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 112 pages à couverture souple.

Description

Dulce et Decorum Est ("Il est doux et honorable...", titre d'un poème écrit en 1917 par un poète anglais qui trouva la mort lors des affrontements une semaine avant l'armistice) est un recueil de scénarios utilisant la Grande Guerre comme toile de fond sous l'angle de Cthulhu.

Après les habituels titre, crédits et sommaire (4 pages pour le tout), le premier chapitre, Dulce Et Decorum Est (48 pages), est consacré à la guerre de 1914-1918. Il commence par présenter le livre et justifie le choix d'utiliser ce cadre pour une approche puriste ou pulp. 6 pages fournissent une chronologie de la guerre depuis l'assassinat du l'archiduc François-Ferdinand jusqu'à la signature du traité de Versailles en 1919, puis des ajouts de compétences et des changements sur d'autres existantes sont abordés sur trois pages. La guerre aérienne est l'objet des 6 pages suivantes, reprise quasiment à l'identique de l'introduction du scénario Flying Coffins, accompagnées d'une liste d'avions de l'époque (5 pages). De même, la guerre des tranchées est couverte en 4 pages, suivies de deux pages sur les véhicules militaires, tandis que la guerre sur les océans a droit à trois pages.

La nature du conflit, la violence des affrontements et le manque de suivi des corps abandonnés sur le champs de bataille n'ont pu manquer d'attirer l'attention de Mordiggian, et son implication dans la guerre est discutée dans les 6 pages suivantes, avec les caractéristiques du rituel pour l'appeler ou le repousser, et de la description d'un groupe de ses adorateurs (4 pages). Enfin, quatre cadres de campagnes sont proposés : à l'arrière dans les bouleversements sociaux, au Front, à Paris ou au moyen-Orient (8 pages).

Vaterland (26 pages dont 6 consacrées à autant de personnages pré-tirés) se déroule en 1914 à bord du SS-Vaterland, le plus luxueux paquebot de l'époque, bloqué dans le port de New York par le déclenchement de la guerre (les Etats-Unis le reconvertiront plus tard en transport de troupes). L'équipage y donne des concerts et fêtes pour réunir de l'argent afin de soutenir leur pays. Les investigateurs y assistent à un bal masqué, auquel doit participer le fameux William Randolph Hearst, à la demande d'un journal pour débusquer un éventuel réseau d'espionnage. Ils tombent cependant tomber sur des personnes qui risquent de se révéler plus dangereuses que des espions allemands.

Dead Horse Corner (16 pages dont 6 consacrées à autant de personnages pré-tirés) se déroule dans les tranchées et commence lorsqu'un groupe de soldats est envoyé pour déterminer la cause d'une rupture de communication avec le poste d'observation avancé appelé Coin du Cheval Mort. En arrivant sur place, ils le découvrent vide, sans aucun hommes, bien que leurs équipements soient présents. Et si l'un d'eux peut faire son retour, les investigateurs ont à s'occuper de l'adversaire qu'il a pris pour cible.

Sisters of Sorrow (17 pages dont 6 consacrées à autant de personnages pré-tirés) est une reprise quasi à l'identique du scénario du même nom paru précédemment sous forme électronique (il y manque une partie de l'encadré consacré à la vie à bord d'un U-Boot allemand). Sisters of Sorrow (les sœurs de la douleur) était le surnom donné aux sous-marins largueurs de mines, du fait des problèmes techniques occasionnels qui pouvaient causer l'explosion du bâtiment du fait de ses propres mines. Durant une mission de largage de mines, le sous-marin UC-12 croise la route d'un de ses congénères à l'abandon. L'équipage doit récupérer les documents de bord du UC-16 avant de le saborder. Le second sous-marin n'a plus personne à bord et est hors d'usage, en partie à cause d'algues qui ont commencé à se développer à l'intérieur. Par la suite, les mêmes algues font leur apparition dans le UC-12, tandis que des bruits à l'extérieur semblent indiquer la présence d'intrus aux abords du sous-marin.

Une petite bibliographie d'une demi-page vient clore ce recueil.

Cette fiche a été rédigée le 5 septembre 2014.  Dernière mise à jour le 12 septembre 2014.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.