Contenu | Menu | Recherche

N'est pas mort celui qui peut être l'objet d'un crowdfunding

Weather the Cuckoo Likes

.

Références

  • Gamme : Conspirations / Over the Edge
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Atlas Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1994
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livre à couverture souple de 96 pages

Description

"Weather The Cuckoo Likes" décrit les Déconnectés (Cut-Ups), cette organisation s'appliquant à semer la pagaille dans les rangs des "Adeptes du contrôle" (gouvernements, sociétés secrètes).

Le chapitre "Meet the Cut-Ups" commence par une conversation entre les Déconnectés d'Al-Amarja. Ensuite, ils sont chacun décrits en détails : ce sont majoritairement des personnages imaginaires, mais on y retrouve aussi Robert "Doc" Cross (un auteur américain de JdR) et un "célèbre réalisateur" (on ne cite pas son nom, mais on sait que c'est le seul américain d'un célèbre groupe d'humoristes britanniques). On y trouve aussi un toon et un chien andalou.

Le chapitre "Foes of the Cut-Ups" décrit, comme son nom l'indique, les ennemis des Déconnectés. Plusieurs PNJs sont à nouveau décrits, certains membres de conspirations, d'autre indépendants (comme le terrifiant Koanhead, un Déconnecté Renégat qui a le pouvoir de créer des paradoxes, comme faire pleuvoir des morses, ou provoquer l'élection de Ronald Reagan en 1980).

Le chapitre "The Chaos Boys" décrit les méthodes et technologies des Déconnectés. Il contient également la charte du mouvement (avec de nombreuses allusions surréalistes à James Brown). Surtout, il contient des règles alternatives pour jouer à Over The Edge non plus avec des dés, mais en tirant des papiers dans un chapeau : le joueur lit les mots et doit composer une phrase en les utilisant tous ; suivant la beauté (ou l'étrangeté) de la phrase obtenue, voire son adéquation avec la situation, le résultat chiffré est plus ou moins haut.

Le scénario "Meaningless Tissues" met en scène un membre d'une conspiration très influente qui, tout à coup, commence à avoir une identité fluctuante : il est atteint du "Chaos Chancer". Sombrant peu à peu dans la folie, il faut que les PJs le recrutent parmi les déconnectés, avant que les membres d'autres conspirations ne mettent la main dessus. il y a aussi une histoire d'ogive nucléaire volée.

Le scénario "The Last Chance Brains" emmène les PJs dans un trip inter-dimensionnel, après l'arrivée de deux cerveaux géants au-dessus d'Al-Amarja. Ils devront s'allier avec Koanhead, qui est habitué à ce genre de choses.

Les deux scénarii commencent par une longue introduction donnant des idées sur la façon dont on peut intégrer l'aventure dans une campagne. Ils s'achèvent par un épilogue ouvrant des pistes pour des développements futurs, ainsi que des idées pour connecter le scénario à d'autres scénarii publiés par Atlas Games.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

édomaur  

Lorsque ce supplément est sorti, j'ai eu droit à une dose de délire vraiment grave de la part de mes joueurs : pensez, un système qui permet d'utiliser des coupures de journaux pour résoudre les situations !! Franchement, c'est (avec le livre de base) un supplément indispensable pour bien profiter de l'ambiance d'Over The Edge.

Aurélien Vervelle  

Très bon supplément sur la faction qui donne tout son côté délirant à Over The Edge. Les Cut-Ups sont admirablement décrits. Le premier scénario (celui sur le Chaos Chancer) est un peu "bancal". Le deuxième est formidable car il donne une dimension complètement loufoque et irréelle à Over The Edge. Le principe de répéter une partie du scénario tant que les personnages ne réussisent pas est une très très bonne idée.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques