Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey... GROG !

Chevalerie & Sodomie

Références

Thème(s) : Médiéval Fantastique

  • Ouvrages référencés : 2
  • Nombre de critiques : 1
  • Moyenne des critiques : 5

Description

Chevalerie & Sodomie est un jeu de rôle présentant une situation de départ et un grand scénario à jouer pour la résoudre. Le cadre est la Contrée du Mal, un royaume ressemblant à la Forêt Noire de la Renaissance. Le peuple y est opprimé par un seigneur local, le Marquis, dont les nobles dépravés assouvissent leurs fantasmes et leur cruauté sur la population, avec l'aide d'une religion pleine d'interdits. La révolte gronde, le peuple souhaite retrouver le droit à sa sexualité et des chevaliers sont prêts à s'enfoncer dans la forêt pour atteindre la montagne du Destin, au sommet de laquelle se dresse la forteresse de Silling d'où le Marquis domine la région. L'inspiration du jeu est à trouver dans Sade (notamment les 120 jours de Sodome) et Lautréamont, en se tournant vers une version extrême de Ravenloft pour le cadre.

Le jeu est divisé en trois étapes : La traversée de la Forêt, l'ascension de la Montagne et l'incursion dans la forteresse-prison du Marquis. Le jeu est prévu pour un nombre élevé de joueurs (8 à 12) et les joueurs joueront plusieurs personnages s'ils sont en nombre insuffisant. Le jeu prévoit que les joueurs restent debout autour du MJ qui peut alors passer de l'un à l'autre facilement.

Les personnages sont définis très rapidement par quelques jets de dés, qui déterminent sa race (Humain, Elfe, Homme-Porc, Homme-Rat) et son clan (7 disponibles) et son sexe (homme, femme ou hermaphrodite). Ces éléments donneront sa Volonté de départ, ses compétences (savoir-faire) et ses pouvoirs éventuels. La Volonté est la seule caractéristique du personnage qui servira de base pour les jets de dés. Chaque personnage dispose de 4 points de vie, symbolisés par des jetons qu'il laissera tomber au sol à chaque blessure. A bout de jetons, il est hors-jeu (mort, capturé par les nobles dépravés, etc.).

La résolution des actions se fait par un jet de dés à 8 faces, sous la Volonté. Si le personnage dispose d'un savoir-faire ou d'un avantage (équipement, assistance d'un autre personnage) il lance deux dés et peut choisir le meilleur. En cas d'échec, il perd un point de vie. Les combats sont traités de la même façon, le joueur lançant un dé pour savoir s'il blesse son adversaire ou si, en cas d'échec, c'est lui qui est blessé. Le jeu a donc un taux de mortalité élevé, d'où la simplicité de la procédure de création des personnages. Une tache complexe se règle par une série de jets de dés, jusqu'à obtention de trois succès ou trois échecs. Du fait de son côté one-shot et de sa mortalité élevée, le jeu se passe d'un système d'expérience.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Chevalerie & Sodomie
première édition
Livre de basedécembre 2015Le MarquisPapier
Chevalerie & Sodomie
deuxième édition
Livre de basejuin 2016Le MarquisPapier

Cette fiche a été rédigée le 28 décembre 2015.  Dernière mise à jour le 6 janvier 2016.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...