Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, tout le jdr, rien que le jdr (levez la main droite et dites je le jure)

Rites of Spring

.

Références

  • Gamme : Changeling : the Lost
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : février 2008
  • EAN/ISBN : 978-1-58846-716-4
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 164 pages à couverture rigide.

Description

Contrairement à ce que son nom indique, Rites of Spring n'est pas un supplément dédié à la faction printanière des changelins : c'est un ouvrage destiné à fournir des éléments supplémentaires pour tout ce qui concerne les connaissances, la magie, et le folklore des changelins. Le prologue raconte d'ailleurs l'histoire de Joe, un changelin qui a appris à fabriquer des simulacres pendant sa captivité et qui est sollicité pour guérir l'un d'entre eux.

"Rhyme and Unreason", le premier chapitre, (18 pages) contient de nombreuses spéculations sur la nature d'Arcadia et de ses maîtres les Faes, sur la nature des autres créatures du monde des ténèbres dans la cosmogonie d'un changelin, sur la puissance ou non des Vrais Noms, sur les réels pouvoirs des saisons et sur les pertes ou gains de Glamour. A chacune de ses théories sont associées des règles optionnelles qui permettent de les rendre plus concrètes en termes de jeu, et de courtes histoires ou légendes. Le reste de l'ouvrage suit également ce principe de spéculations, règles optionnelles et courtes histoires associées.

"Bound in Dreams" (28 pages) est un chapitre consacré à différentes formes de magie comme les pactes ("pledges"), leurs astuces, leurs pièges et leurs aboutissants, y compris une nouvelle forme de contrats très particuliers : les "goblins vows". Ces derniers sont un don qui procure des bénéfices dans le contexte de certains éléments naturels, un peu à la façon des domaines de précédentes éditions de Changeling. Quelques exemples de pledges construits selon les règles du livre de base sont proposés. Une grosse partie du chapitre est consacrée aux rêves, leurs différentes formes, leur symbolique, les interactions avec les autres créatures du monde des ténèbres. Il se conclut d'ailleurs par un scénario type fondé sur une interaction forte avec les rêves, une aventure impliquant des mages qui permettrait à une Fae de rentrer d'exil au prix de milliers de vies.

"The Wyrd" (66 pages) est consacré aux aspects surnaturels que sont le Glamour, le Mask, la Clarity, la sensibilité des faes au fer, et de nombreuses sortes de nouveaux contrats ("contracts"). Concernant le Glampour sont évoqués les différents moyens d'en récolter, y compris dans les rêves, mais aussi les sensations qu'il procure et les interactions avec les autres types de créatures. Le Mask est l'illusion qui fait apparaître le changelin presque humain aux yeux des mortels. Il peut être l'occasion de nombreux enjeux car il est possible que certains aspects du changelin transparaissent malgré le Mask, ou que celui-ci traduise quelque élément lié au passé du changelin. La Clarity est ce qui rattache les changelins à leur humanité déchirée, elle remplace la moralité des autres créatures du monde des ténèbres mais elle peut tout de même incorporer des notions liées aux vices et vertus. Des règles nouvelles permettent d'orchestrer les pertes de Clarity et parfois d'en regagner. Le fer et surtout le fer non forgé (cold iron) sont un danger pour les Faes. Des explications de cet état de fait sont proposées, assorties de règles optionnelles. De nombreux mérites et défaults associés à tous les aspects précédemment traités permettent de les traduire en termes de règles de création de personnages.

Pour finir ce chapitre, de nouvelles familles de contrats sont proposés liés à la Forge, le Temps, La folie lunaire, les présages, le monde naturel. Des "goblins contracts", introduits précédemment, sont également présentés, et notamment une nouvelle forme de Goblin Contract qui nécessite le sacrifice permanent de points de volonté pour se sortir de situations vraiment désastreuses.

"From the Thorns" (46 pages) traite de ce domaine qui sépare Arcadia et le monde des mortels, le "Hedge". Y sont traités plusieurs questions, comme comment le transformer à sa guise, comment s'y cacher, quels bénéfices tirer des fruits gobelins, quelle est la nature des créatures qui l'habitent (les "hobgobelins"), comment s'y faire un refuge ("Hollow") et le protéger ou comment y façonner des objets magiques appelés "tokens". Le chapitre se termine par de nombreux exemples de ces derniers.

L'ouvrage se conclut par deux pages de publicité, l'une sur les aventures téléchargeables et notamment "the fear maker's promise" pour changeling, et l'autre sur le prochain supplément Lords of Summer qui traitera plutôt de politique, de factions et de sociétés secrètes.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 17 avril 2017.

Critiques

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Rites of Spring représente tout ce qui m'a éloigné (après des années de jeu) du système Storytelling, des ouvrages consacrés à des tas de règles optionnelles et de cross-over ridicules entre toutes les créatures du monde des ténèbres.

Et c'est précisément le contenu de Rites of Spring, des tonnes de règles optionnelles, certes ingénieusement mises en parallèle avec des théories originales ou farfelues sur le monde des Faes, et aussi des tonnes d'explications pour faire des cross-over (du style un vampire peut-il boire du sang de changelin ?).

Personnellement j'en ai rien à faire de tout cela, et je préfère jouer à Changelin sans m'encombrer de toutes ces règles.

Restent quelques idées originales par-ci par-là qui peuvent servir d'inspiration, mais Rites of Spring ferait plutôt partie de la famille des ouvrages qui me coupent l'inspiration.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques