Contenu | Menu | Recherche

Sex, Drugs and Rock & Rôle

Ecran et son Livret (L')

.

Références

  • Gamme : Brigade Chimérique (La)
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : Sans-Detour Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : novembre 2010
  • EAN/ISBN : 978-2-917994-24-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Ecran à 3 volets rigides au format paysage (A4), et livret de 20 pages en couleurs.

Description

L'écran reprend côté meneur des tableaux rappelant les règles. Un volet contient les significations des niveaux d'attributs, profils et passes-temps, l'attribution des points de triomphe, les règles sur les difficultés et sur une règle optionnelle de cible. Le second volet abrite les règles sur les réserves, les dommages et les soins, et le dernier celles sur les armes et les protections.

Le livret est un catalogue de 10 super héros, 5 super vilains et 3 chefs d'Etats. Pour ces derniers, ce sont des éléments de contexte sur les trois pays concernés, à savoir la Grèce, l'Irlande et la Finlande, qui sont fournis, plus que les descriptions des PNJ.

Cette fiche a été rédigée le 7 octobre 2010.  Dernière mise à jour le 11 octobre 2010.

Critiques

neuralnoise  

Pour de nombreux MJ, l'écran est un objet de collection à peine utile tandis que pour d'autres c'est un élément nécessaire à leur jeu.

Le Livret - Écran de la Brigade Chimérique tente de trouver un compromis.

L'écran :

D'un côté, nous avons un écran avec une illustration simple, belle et tellement évocatrice pour les joueurs. On perd néanmoins l'image "surhomme" pour celle du radiumpunk avec un effet très "songe" et certains diront "chimérique". Du côté MJ, rien de plus basique : les tables utiles au jeu. Le système étant simple, on se retrouve avec peu de tables au final, mais elles ont le mérite d'être toutes présentes. On remerciera aussi la page référençant ces tables dans le livre de règle.

Somme toute, l'écran est un bien bel outil, solide quoique peu élevé (environ 21cm) qui agrémentera les parties avec élégance et vous évitera de torturer votre livre de règle.

Le livret :

On pourrait s'attendre à plus pour le prix que coûte l'écran. La présence d'un catalogue de surhomme n'est pas inutile, mais dispensable. La seule utilité notable à la présence d'autant de personnages est de fournir de multiples pistes à des scénarios et des campagnes. En fin de livre, la description des 3 pays manque, tout comme dans le livre de règle, cruellement de détails et n’est pas utilisable, en particulier l'Irlande.

On notera aussi l’absence de scénario, plutôt inhabituel dans un livret - écran. Ceci devrait être compensé par les magazines de jeu de rôle.

Conclusion :

Les MJ qui ne conçoivent pas de jouer sans écran auront certainement un avis mi-figue, mi-raisin. D'un côté, on a du matériel très joli, travaillé et plus ou moins utile. Tandis que de l'autre, on aura le sentiment d'un manque cruel d'informations supplémentaires dû au contraste avec la multitude de données apportées par l'encyclopédie de la Brigade Chimérique. Qu'on se le dise, le Livret - Ecran de la Brigade Chimérique est sorti en même temps que le livre de règle, on peut alors tout à fait comprendre le manque de contenu du livret.

Critique écrite en décembre 2010.

Gridal  

Excellent ! Un carton épais et solide, une illustration magnifique, un format paysage (ça devrait être obligatoire...) et une sorte de code-couleur qui permet de retrouver des infos au premier coup d'oeil, bref, tout ce qui faut pour faire un écran exemplaire.

Le livret : les descriptions des 17 PNJ sont autant de pistes de scénarios, qui peuvent aller de l'espionnage (Fatala) à l'aventure pulp (Ironcastle), en passant par la rencontre d'une culture "étrange" (Archigos). J'ai déjà utilisé Belzébuth comme méchant d'un scénar, et Zigomar ne va pas tarder à pointer le bout de son nez !

Vraiment très très inspirant...

Critique écrite en février 2011.

Franck Garnier  

Un écran pour un JDR est toujours un passage obligé pour moi : il sert à poser l'univers de jeux, à aider les joueurs à se mettre dans une ambiance particulière et me permet de dissimuler mes jets de dés...

I L'écran : 

Ici, pour la Brigade chimérique, nous avons une superbe illustration sur trois panneaux à l'italienne (format "paysage" d'une feuille A4 pour donner une idée). A l'intérieur, on retrouve les tables classiques avec comme particularité d'avoir un titre et un code couleur pour s'y retrouver rapidement.

II Le "supplément" vendu avec :

Je suis toujours assez perplexe concernant les feuillets vendus avec les écrans. Souvent il ne s'agit que d'un machin qui sera perdu rapidement et qui n'a pour but que de justifier le prix de l'écran. Le supplément de cet écran est un livret tout couleur de 20 pages qui contient :

- la description de 10 héros avec illustration, histoire et profil détaillé. Une inspiration ou des personnages tout prêts pour des joueurs en panne lors de la création de leur surhomme.

- puis 5 super-vilains avec des idées de scénarii, du BG, des illustrations et même le profil de chacun de ces affreux qui permettent, au MJ, de se lancer sur le pouce dans la rédaction d'une campagne passionnante.

- et enfin, la description de plusieurs états européens à travers le prisme du "merveilleux scientifique" permettant d'emmener vos joueurs un peu plus loin que 'habituel Allemagne, Angleterre ou Russie.

En 20 pages, on a donc un condensé d'idées pour les joeurs, des némésis pour le MJ et des destinations originales. C'est le grand chelem ! Un supplément vraiment passionnant et qui, du coup, va rester avec l'écran pendant mes maitrises.

Conclusion:

Encore un 5/5 pour une gamme vraiment parfaite !

Critique écrite en janvier 2015.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques