Contenu | Menu | Recherche

No power in the verse can stop us

Crescent City

.

Références

  • Gamme : Brave New World
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Alderac Entertainment Group (AEG)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2000
  • EAN/ISBN : 1887953-12-4
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 128 pages - couverture souple - format US.

Description

Bon nombre de jeux de rôles modernes ont leur cité fétiche. Pour Brave New World, cette cité est Crescent City. Elle est situé sur le bord du lac Michigan, plus précisément sur les bords d'un cratère situé à l'emplacement de l'ancienne ville de Chicago. En effet, dans l'univers de Brave New World, Chicago a été entièrement détruite en 1976 lors de la bataille du bicentenaire qui opposa Superior au Devastator. Ce dernier avait placé sur le sommet du plus haut building de Chicago une machine infernale qu'il déclencha alors que Superior s'apprêtait à lui porter le coup de grâce. La bombe fit disparaître pratiquement tout la ville de Chicago. Le cratère creusé par l'engin fut comblé par les eaux du lac Michigan. Un visionnaire, Rex Shepherd, administrateur de Triumph Incorporated, racheta les terrains qui bordaient le cratère et entreprit de nettoyer les abords de celui-ci avec pour objectif l'édification d'une nouvelle cité en forme de croissant. Le résultat, Crescent City, est la plus grande mégapole des Etats-Unis et le centre de bien des intrigues.

C'est cette ville à l'histoire étonnante que décrit ce supplément qui parcourt rapidement les différentes parties de la cité, y compris la prison de New Alcatraz située au beau milieu de la baie. Six nouveaux power packages viennent renforcer la diversité de deltas existante. Dans la section réservée au maître de jeu, on trouve les traditionnels secrets de l'univers mais également une aventure de vingt pages intitulée "les téléterroristes".

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Le Révérend  

J'ai une habitude avec les suppléments décrivant une ville, celle de les comparer au Dieu de ce genre de suppléments, j'ai nommé le Seattle Sourcebook 2ème édition. Et dans le cas de Crescent City, la comparaison fait mal... très mal !

La description de la ville est, à mon sens, pleine de vent (c'est pas pour rien qu'on surnomme Chicago "The windy city"). Forbeck accumule les clichés et ne rentre jamais dans le détail. Plutôt que des lieux communs, j'aurais aimé avoir des lieux intéressants et marquants... Au lieu de ça, Forbeck s'attarde lourdement à expliquer que les quartiers pauvres sont très pauvres, et que les quartiers riches sont très riches. Et ensuite, il nous mitraille une liste de lieux "importants" de la ville... Je vous souhaite bien du plaisir pour en retenir un seul à la première lecture...

Les power packages sont amusants, sans plus... Quant au scénario... Forbeck a beau clamer sur tous les toits que BNW n'est PAS un jeu de super-héros, le scénar a tous les éléments pour le contredire ! Le super-vilain en costume qui monte une escroquerie pour faire chanter la ville, avec la scène de combat final dans le QG secret du susdit super-vilain... Pour moi, y'a marqué Marvel en grand ! Mais sinon, le scénario est pas mal du tout.

oufle  

Quelques bonnes idées dans ce supplément. Notamment j'aime beaucoup l'aspect de cette ville en croissant. Quelques lieux à faire visiter aux joueurs, comme la triumph tower. Et aussi quelques révélations intéressantes sur la bataille du bicentenaire. Cela dit, pas assez de matière pour rendre cette ville vraiment très intéressante et originale. Un bon tiers du bouquin décrit une grande ville typique des US tel qu'elle pourait être décrite dans un guide touristique quelconque.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques