Contenu | Menu | Recherche

N'est pas mort celui qui peut être l'objet d'un crowdfunding

Interstellar Players

.

Références

  • Gamme : BattleTech
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Fantasy Production LLC
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2005
  • EAN/ISBN : 1-932564-30-6
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 142 pages à couverture souple.

Description

Interstellar Players est le rassemblement par un certain Starling de dossiers sur les conspirations qui minent la Sphère Intérieure. Ces dossiers sont composés de descriptions, témoignages, courriers, rapports déclassifiés et autres pièces pour essayer de dénoncer l'existence de ces groupuscules. Car tout comme les théories conspirationnistes actuelles, les théories de 3067 sont sujettes à controverse, ou même au ridicule. L'éditeur prévient au début de l'ouvrage : ce qui suit n'est que théorie, c'est au meneur de jeu de choisir la vérité qu'il utilisera dans ses campagnes. Certaines théories se verront peut être officialisées par la suite, cependant. Outre la partie "dossier", chaque théorie conspirationniste reçoit une section dédiée au meneur de jeu qui va lui fournir quelques pistes supplémentaires sur la façon d'utiliser le groupuscule dans sa campagne.

Après une courte nouvelle d'introduction de trois pages et quelques mots d'explication sur ce supplément, l'ouvrage s'ouvre sur un prologue, intitulé The Darkness of Light, écrit par l'éditeur du livre, Starling. Dans ces trois pages, il donne de nombreux exemples de conspirations depuis le XXè siècle et se base sur ces exemples pour justifier la publication des dossiers qui suivent.

The Sixth of June, 10 pages :
Il s'agit ici d'une conspiration au sein de la ComStar, ou du moins de sa branche Word of Blake. Plus royaliste que le roi, le Sixth of June est une faction fanatique des Blakists, eux même très conservateurs par rapport à la ComStar. Elle serait contrôlée par une certaine Demona Aziz, mais c'est une théorie difficile à étayer. Ce groupe possèderait une armée personnelle et loyale, camouflée au sein de la ComStar, et son objectif serait de tuer les seigneurs de chaque maison de la sphère intérieure et nettoyer par le feu cette dernière avant de la reformer à l'image du 6th of June. L'organisation cacherait ses leaders au sein de la Chaos March.

The Illuminati, 8 pages :
Incontournables de la conspiration, les Illuminati n'auraient jamais cessé d'exister depuis leur fondation par Adam Weishaupt douze siècles plus tôt. Ce serait eux qui seraient à la base de l'exploration galactique humaine, eux qui auraient manoeuvré pour guider les hommes vers des planètes qu'ils avaient déjà reperées, eux qui auraient manigancé pour fonder la Star League car les Cameron descendraient en droite ligne des Rothschild, famille qui aurait toujours été à la tête des Illuminati. La chute des Cameron serait une vengeance de l'organisation envers un fils prodigue trop dangereux, les guerres de succession un jeu, et le départ de Kerensky et ses hommes un mauvais calcul. Ils n'auraient pas cessé de manipuler l'humanité pour arriver à leurs fins, qui restent sujettes à controverse.

Irian Corporate Cabal, 7 pages :
Irian Technologies est un énorme conglomérat d'entreprises, de sous traitants et de partenaires couvrant tous les marchés commerciaux, des matières premières à l'agroalimentaire en passant par l'armement lourd et les couche-culottes. Le conglomérat contrôle totalement la planète Irian et les planètes voisines à cause de son poids économique. Le gouvernement planétaire n'est finalement qu'une division, un poste financier de plus, au sein du groupe. Le coté conspiratif du groupe vient de toutes les malversations auxquelles il serait lié, au travers de sociétés écran ou de pots-de-vin, de caisses noires ou de bakchichs. Ce serait une conspiration économico-administrative, à la recherche du profit mais à très long terme, ayant des projets sur plusieurs générations.

Interstellar Expeditions, 13 pages :
Ce groupe est formé d'archéologues, de sociologues, d'humanistes et d'autres chercheurs qui sont à la recherche de colonies humaines oubliées et de toute trace de civilisation humaine dans l'espace. Il s'gait d'une organisation publique s'étendant sur plus de 400 mondes habités et composé de personnes très compétentes dans leur domaine. C'est toutefois une organisation qui recherche le profit ainsi que tout artefact religieux perdu lors de la conquète spatiale ou du règne d'Amaris. Ils effectuent aussi des recherches sur des mystères et rumeurs qui ont perduré au sein de l'humanité, comme le destin de la tribu du Minnesota, les fantômes verts, etc.

Genecaste, 10 pages :
La genecaste est une entité qui date des débuts de l'existence des Clans, quand ces derniers ont commencé à faire des recherches en génétique humaine. Si les Clans se sont refusés à faire autre chose que de la sélection génétique et de l'eugénisme, ceux qui deviendront la genecaste décidèrent d'aller plus loin en altérant le génome et en créant des êtres hybrides ou mutés, en tout cas différents. Pourchassés, ils ont fini par se cacher pour finir leurs essais, réussissant à les mettre au point. Les genecaste sont donc des mutants, génétiquement modifiés pour gagner certaines caractéristiques. Ils se dissimulent pour ne pas subir l'iré du reste de l'humanité, mais continuent de survivre dans l'ombre.

Brotherhood of Cincinnatus, 8 pages :
La fraternité est la branche nationaliste extrémiste de l'état Lyran. Ils cherchent à protéger la "pureté" de la Maison Steiner contre tous les ennemis, intérieurs comme extérieurs. Il s'agit d'une société secrète élitiste ayant lutté secrètement pour la sécession de l'alliance Lyrane du Federated Commonwealth. Depuis lors, ils sont redevenus publics, proclamant leur soutien à un état Lyran "pur".

The Exituri, 8 pages :
Cette secte anti-technologie vit sur une île et fait subir de sévère contrôle à tous ceux qui viennent leur rendre visite dans le but d'éviter l'introduction de toute technologie. Ils envoient par contre certains de leur membres dans les étoiles pour placer leurs enfants dans de bonnes familles, dans un but encore indéterminé.

The One Star Faith, 6 pages :
Cette section décrit la religion fondée par le prophète Kroeger il y a deux siècles et demi. Ses croyants ont la foi en une étoile unique autour duquel tournerait un monde verdoyant. Née avant le départ de ceux qui deviendront les Clans, les membres de la faction sont à nouveau réunifiés et luttent contre le mauvais accueil que reçoit leur foi. Leur but est de quitter l'espace connu pour trouver l'étoile unique. Pour l'instant, ils recrutent pour s'agrandir, surtout parmi les riches et puissants qui apporteront des fonds à l'organisation.

The Bounty Hunter, 8 pages :
Il est une légende, peut être sont ils plusieurs. Personne ne le sait. Motivé par l'argent, il semble avoir l'urgence de remplir des contrats qualifiés d'impossible par les autres mercenaires. Apparu dans les années 2920 quand un individu masqué pilotant un Warhammer vert gagna sa notoriété en chassant les MechWarriors renégats avec une prime sur leur tête. Puis il disparut sans laisser de traces. En 2957 un guerrier en tenue de combat de la Star League pilotant un Warhammer vert vint réclamer les primes sur un groupe de pirates. L'individu masqué commenca à devenir une célébrité. Il travailla d'abord seul puis avec une équipe de MechWarriors, tous en Warhammer vert. Le récit de ses exploits, ou de leurs exploits si ce sont plusieurs personnes, continue jusqu'en 3051. Depuis, on le prétend mort, capturé ou disparu suivant le narrateur. Toutefois, en 3064, commence à courir l'histoire d'un mystérieux MechWarrior pilotant soit un MadCat vert, soit un Marauder II vert, accompagné d'autres MechWarriors. Si le Bounty Hunter garde tous ses mystères, il ne manque en tout cas pas de clients.

Davion Warrior's Cabal, 6 pages :
Cette cabale serait composée de nobles des Federated Suns et dont la motivation tiendrait à la purification de la lignée Steiner-Davion de toute trace Steiner. Cependant, les nobles utiliseraient tous la cabale pour achever chacun leurs projets.

Minor Groups, 19 pages :
Cette section décrit des groupes plus restreints, chacun en quelques pages. Il s'agit de :
- Far Lookers, dont le but est d'étendre la galaxie humaine par exploration et colonisation ;
- The Coterie, qui souhaitait aider l'humanité face aux désastres naturels et qui a dévié en prenant trop de puissance faces aux gouvernements locaux ;
- Scourge of Death, qui prétend protéger la Free Worlds League d'elle-même ;
- The Jàrnfòlk, une population répartie sur 4 planètes lointaines, qui avait fui la périphérie bien avant les guerres de succession et n'a eu de contacts qu'avec les Clans ;
- The Hidden, qui essaie d'évoquer un mythe récent équivalent à l'Atlantide mais qui s'interrompt brusquement.

Rules Addendum, 27 pages :
Pour Mechwarrior 3 :
- de nouveaux traits, Influence, Contact Spécial et Ennemi Spécial ;
- de nouveaux champs de compétences, Anthropologiste, Archéologue et Cartographe ;
- une nouvelle compétence, Martial Arts/Systema ;
- de nouveaux équipements et armes ;
- des règles sur le lavage de cerveau, la vie en micro-gravité, la façon d'intégrer ces groupes à une campagne ainsi que les règles sur les Genecaste et les Manei Domini.
Pour Battletech :
- l'infanterie Manei Domini ;
- le Bounty Hunter, caractéristiques, armure de combat et Battlemechs.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 30 novembre 2013.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.