Contenu | Menu | Recherche

We enforce plausible deniability

Faeries

.

Références

  • Gamme : Ars Magica
  • Sous-gamme : Ars Magica - 2ème édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1991
  • EAN/ISBN : 0-9627790-5-9
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 144 pages à couverture souple

Description

Faeries, sous-titré "A Complete Handbook of the Seelie", est un supplément Ars Magica visant à décrire tout ce qui concerne les créatures féeriques, leur monde et leur magie.

Le premier chapitre (5 pages) décrit quelques principes généraux concernant les fées et leurs habitats. Il se termine par une bibliographie d'ouvrages de référence et de fiction. Le second chapitre (9 pages) parle de la nature des fées. On y discute en particulier des lois qui régissent les fées et qui expliquent leurs comportements parfois si bizarres aux yeux des humains. Le troisième chapitre (10 pages), quant à lui, s'intéresse au Royaume Fée et à ses manifestations, tout particulièrement les "regios".

Le quatrième chapitre (16 pages) nous amène au pays des fées proprement dit, Arcadia. On y trouve des informations sur les habitants et la géographie de ce monde à part, et notamment une description des six grandes régions qui le composent. On y apprend aussi comment aller en Arcadia, y voyager et, surtout, en ressortir. Le chapitre se termine par des conseils pour la création de scénarios se déroulant en Arcadia.

Le chapitre 5 (10 pages) décrit les particularités des créatures fées. Tout en insistant bien sur la diversité extrême desdites créatures, cette section dresse une liste des caractéristiques communes, ou à défaut fréquentes, des êtres féeriques, comme leurs aptitudes magiques ou leurs faiblesses courantes.

Avec ses 36 pages, le chapitre 6 constitue le plat de résistance de Faeries. Il s'agit en effet d'un bestiaire très fourni décrivant les différents types de fées. On passe ainsi en revue les créatures féeriques des différents milieux (mer, forêt, etc.), puis les êtres qui constituent la noblesse des fées, réparties entre la Seelie et l'Unseelie Court (schématiquement, les bonnes et les mauvaises fées, mais ce n'est pas aussi simple). Le tour d'horizon se poursuit avec les fées mineures, puis les animaux d'essence féerique. Le chapitre se conclut par le règne végétal, avec un petit herbier féerique.

Le chapitre 7 (8 pages) s'attache à la création de personnages fées. Un ensemble de règles est présenté pour traiter les spécificités de ce genre de personnage, notamment une liste de vertus et défauts particuliers.

La suite de l'ouvrage est constitué de 4 scénarios mettant en scène, d'une manière ou d'une autre, des éléments féeriques.

Dans "The Pool of Nylasaira" (8 pages), les personnages seront mis sur la piste d'une mare enchantée, où vit une fée capable de puissantes guérisons, alors même qu'ils sont en train d'accomplir une vengeance quelconque.

"Night of the Faeries" (13 pages) se passe à l'approche d'une fête fée majeure, qui doit se tenir sur le lieu-même de l'Alliance des personnages. Ils doivent donc partir en mission pour convaincre les fées de déplacer le lieu des leurs réjouissances.

"The shortest Day" (17 pages) voit les personnages en mission auprès d'une noble fée, pour recueillir des informations et des objets précieux. Mais, à la nuit tombée, les bonnes fées se retirent et les mauvaises occupent la place, les personnages se trouvant ainsi constamment ballottés entre rêve et cauchemar.

Enfin, dans "The Golden Ship", les personnages sont en quête d'un trésor fée, mais ils vont rencontrer beaucoup d'opposition, autant de villageois que de fées repliés sur eux-mêmes et méfiants envers les étrangers.

L'ouvrage se termine par un appendice de 3 pages qui présente le point de vue de six mages différents sur les fées.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Serge Delonville  

Faeres est l'un des suppléments essentiels de la gamme Ars Magica. Il est à la fois complet, novateur, simple et équilibré. Il sera bien entendu nécessaire d'adapter les valeurs données à la nouvelle édition du jeu, mais ça en vaut vraiment la peine.

Ce supplément est, à mon avis, aussi une excellente source d'inspiration pour d'autres jeux de rôles. Plusieurs scénarios sont adaptables, tandis que la description d'Arcadie peut s'intégrer dans d'autres univers.

Stef  

Je trouve ce supplément grandiose, enfin le monde féérique comme on peut se l'imaginer...
De plus, le supplément n'est pas qu'une présentation mais contient énormément d'éléments totalement réutilisables en jeu : débat sur la nature des féeries, types de féerie, personnage au sang féerique...

Tout MJ souhaitant axer tout ou partie de sa saga sur le monde féerique se doit de posséder une édition de ce supplément !

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Hors du commun.
On voit ici combien à Ars Magica chaque créature est unique. Chaque fée a une histoire. Le monde des fées est vraiment suggéré, il est vraiment différent de tout ce qu'on peut anticiper. Il a sa propre logique. C'est un challenge.

Jérôme Darmont  

Faeries est un des suppléments indispensables pour Ars Magica. Que ce soit en terme de background ou de mécanique de jeu, il contient une masse d'information inégalable sur la féérie. Les scénarios fournis - tous de bonne facture - sont également un atout important.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques