Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, c'est comme une LAN, mais autour de la table...

Vol. 8 - The Winds of Chance

.

Références

  • Gamme : Arduin
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Emperors Choice Games & Miniatures Corp
  • Langue : anglais
  • Date de publication : décembre 2009
  • EAN/ISBN : 978-77745893-0-6
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Arduin Grimoire, volume 8. Livre de 130 pages à couverture souple, format 235x158 mm.

Description

Comme tous les autres grimoires, cet ouvrage est une compilation de notes abordant des sujets divers. Après une page rassemblant tous les copyrights, une page de titre et un avant-propos, sur une page chacun, vient une dédicace de l'éditeur (In Memoriam) à la mémoire de l'auteur, cet ouvrage ayant été le dernier volume publié du vivant de celui-ci. Puis, précédant la table des matières (1 page), un encart extrait de la couverture termine cette partie introductive.

Special Notes (2 pages) décrit toutes les abbréviations utilisées dans les différents grimoires, un avertissement sur l'emploi des pronoms personnels "he" et "she", ainsi qu'un paragraphe expliquant que la langue d'Arduin est proche du français du XVIIe siècle, mais pas trop quand même.

Puis, Plateau of forever présente sur 2 pages le plateau qui abrite les treize portes dimensionnelles par lesquelles la plupart des aventuriers arrivent en Arduin. L'endroit n'est pas sans rappeler le site terrestre de Carnac, avec ses immenses menhirs de basalte. Le voyageur pourra aussi s'y familiariser avec l'administration et les douanes Arduiniennes, avant d'être dirigé vers l'unique ascenseur, opéré par un énorme Throon, seul moyen de quitter le plateau si l'on ne sait pas voler.

Optional Character (racial) bonuses (7 pages) et Optional Skill tables (5 pages) proposent deux listes de tables, l'une donnant des bonus aux compétences de classe en fonction de la race, l'autre, permettant de déterminer aléatoirement des compétences supplémentaires pour un personnage, en fonction de sa race.

Dans Thieves in Arduin: A Personal Look (4 pages), l'auteur brosse, en rechignant, le portrait de trois des plus fameux voleurs Arduiniens. Une illustration en pied de la dernière termine cette section. Celle-ci est complétée par More street urchin Gangs (1 page), une liste des gangs d'Arduin indiquant leur situation et leur nombre d'adhérents.

The Illegal Drugs of Arduin (2 pages) décrit quatre drogues interdites. Une condamnation sans appel de l'auteur concernant l'usage des drogues, en Arduin "et dans tout autre monde", termine le chapitre.

The Real World & its Deadly Creatures (8 pages) traite, à la demande des lecteurs, des animaux terrestres, et, plus particulièrement des serpents venimeux, des insectes ou araignées, et des poissons. L'auteur y mentionne notamment sa rencontre avec des tarentules pendant la guerre du Viet-Nâm, et l'éditeur, le nombre de jeunes filles de son entourage qui en apprécient la compagnie. Après les animaux, Notable Personages of the Arduin II Campaign (3 pages) présente quelques personnages non-joueurs tout droit sortis de la seconde campagne de l'auteur. Dans cette liste se cache un hobbit à la retraite, vétéran d'une longue quête et porteur d'une boucle d'oreille qu'il appelle "my soulmate"...

New Character class: DREAMWEAVER (8 pages) est une classe de personnage extrêmement rare : à peine une poignée d'individus en font partie, et sont tous décrits en détail à la fin du chapitre. Le dreamweaver est un étrange magicien qui parvient à transformer ses rêves en réalité. De fait, le chapitre ne propose aucune règle, seulement quelques exemples de prouesses réalisées par ces redoutables oniromanciens, en fonction de leur niveau de compétence.

Arduinian martial Arts (3 pages) décrit quelques arts martiaux pratiqués par chacune des races d'Arduin. Ainsi, les nains Arduiniens pratiquent-ils une sorte de sumo, tandis que les Kobbitts se spécialisent dans les coups de pieds sautés. Toujours inspirés par les français, une importante partie de la population humaine maîtrise aussi la savate ou la boxe thaïlandaise.

Hierarchy of the Black Lotus Society (12 pages) présente chacun des trente-cinq maîtres de la redoutable Société du Lotus Noir.

New Characters for use in your own World (5 pages) est une liste de sept personnages prêts à jouer.

More Noble Houses of Arduin (6 pages) est un catalogue de quatorze nouvelles maisons nobles d'Arduin, dont The House of the Rising Sun, qui a donné son nom au grimoire précédent, ainsi que sa couverture. Le chapitre se termine sur la description des sceaux de chacune des maisons de ce précédent volume.

Comme son titre l'indique, The GODS of Arduin: The Triune Moon Cults (5 pages) présente les cultes attachés aux trois lunes d'Arduin. Une elfe nue avec juste ce qu'il faut de végétation, en pleine page, sépare ce chapitre de Principal Major & Minor Religions, Cults & Sects of the Arduinian Cycle (10 pages), qui décrit, à la manière d'un dictionnaire et alphabétiquement, le panthéon Arduinien. À chaque divinité est associé un code permettant de déterminer en un coup d'œil si son culte pratique ou non les sacrifices, les races et les alignements de ses adhérents. Un culte fait l'objet d'un chapitre à part, Spotlight on Arduin Religion: The Church of HIM (4 pages). Cette religion a été créée par un personnage de la campagne, joué par le président de Grimoire Games, le premier éditeur de la trilogie.

Ensuite, Minions & Sendings of the GODS (4 pages) donne une liste de créatures faisant office d'envoyés divins, et The Brotherhood of Blood (3 pages) termine cette partie avec le culte de Lyrra, déesse maléfique dont les adhérents, à quelques exceptions près, ne sont que des zombies possédés par la divinité.

New Magic (5 pages), New Illusion Magic (1 page), New Druid Magic (2 pages), New Runesinger Magic (1 page) et New Arduin Priestly Magic (3 pages) viennent compléter le catalogue de sortilèges constitué au fur et à mesure des précédents grimoires, tout comme New Magic Artifacts (5 pages) le fait pour les objets magiques.

New Monsters (3 pages), malgré son nom, n'en présente qu'un : Rhipley, dont l'illustration figure sur la couverture et est reprise dans ce court chapitre. L'auteur nomme ce type de monstre "BFAF", ce qui signifie "Big, Fast and it Ate Fred", résumant ainsi tout ce qu'il y a à en dire.

More Unique Culinary Wonders from Arduin (1 page), en plus de décrire trois plats Arduiniens et comestibles, contient une post-face de l'auteur mentionnant ses problèmes de santé cardiaque, sa compagne et ses projets.

A Preview of the World of Khaas - Legendary Lands of Arduin book (5 pages) est l'extrait publicitaire du World of Khaas que l'on retrouve dans tous les livrets de cette édition.

Suivant une illustration pleine page de deux elfes combattant une sorte de Yéti, Spell Index for Winds of Chance consiste en un index de 2 pages des sorts apparaissant dans ce grimoire.

Cette fiche a été rédigée le 7 juin 2010.  Dernière mise à jour le 16 septembre 2010.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.