Contenu | Menu | Recherche

Le dernier site web avant la fin du monde

Mysteries of Ireland

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 104 pages à couverture souple

Description

Les monographies de la Miskatonic University Library Association (MULA) étaient des suppléments publiés durant les années 2000, dont Chaosium ne prenait en charge que la publication et la distribution, le plus souvent via des systèmes d'impression à la demande (un même supplément peut ainsi exister avec des reliures différentes tout en étant strictement identique autrement, du fait d'avoir été produit par deux prestataires différents). L’auteur (ou les auteurs) se chargeaient de la mise en page, des illustrations, ainsi que du travail de relecture et de correction. Cette formule permettant à Chaosium de continuer à proposer des suppléments tout en réduisant les coûts au maximum.

Mysteries of Ireland est un supplément destiné à permettre de jouer dans le cadre de ce pays. Il s'ouvre sur 5 pages incluant titre, crédits, informations légales, et sommaire, une Introduction présentant le supplément et une carte de l'Irlande. 

An Overview of Ireland 1919-1930 (24 pages) présente l'état du pays dans les Années Folles, qui ne furent folles qu'à l'étranger, l'Irlande étant plongée dans une situation économique dégradée aggravée par la situation politique au sortir de la Grande Guerre, avec le réveil du nationalisme irlandais visant à dégager l'occupant anglais, avec une guerre d'indépendance de 1919 à 1921 qui ne s'arrêta que pour laisser place à une guerre civile de même longueur, après la séparation du pays en deux entités distinctes existant encore aujourd’hui. Ce chapitre décrit donc l'état de l'Irlande, consacrant deux pages au conflit et trois à une chronologie d'événements de 1919 à 1929. Sont ainsi passé en revue l'économie et la monnaie du pays, l'état des communications (postes, télégramme, téléphone), et le niveau technique (arrivée de l'électricité dans les grandes villes), les possibilités de se procurer des armes à feu, les loisirs (pubs, cinéma, littérature -c'est l'époque de Bernard Shaw, Joyce et Lord Dunsany), les fêtes et les sports, et enfin les moyens de transport. Une liste de prix de divers objets et services occupe ensuite 4 pages.

Le supplément poursuit avec les possibilités de recherche documentaire, listant quelques ressources universités ou musées en particulier, les activités archéologiques dans l'île et les principaux météorites recensés, puis aborde le milieu occulte irlandais, avec quelques sociétés (Société Hermétique et Société Astrologique Irlandaise), pratiquants (psychiques, chercheurs,...), puis deux sociétés secrètes en Irlande (Francs-Maçons, Royal Arch Purple Order). Le tout couvre une dizaine de pages. Une page est consacrée aux superstitions typiquement irlandaises puis six pages aux créatures de légendes irlandaises (dont bien évidemment les Leprechauns et autres Pookas mais aussi des créatures se rapprochant des Profonds). Une page revient sur l'origine mythologique de l'Irlande, avant un survol du Mythe lovecraftien dans l'île, discutant de la présence d'entités cthulhiennes sur place comme des liens des divinité locales (Lugh,...) avec le Mythe.(2 pages).

Trois pages présentent des idées pour créer des personnages irlandais, avec une liste de noms irlandais indiqués avec leur signification anglaise et le symbolisme associé, et une page aborde l'état de la médecine, et de la psychiatrie, en Irlande à cette époque. Enfin les deux capitales sont décrites avec un recensement d'endroits et bâtiments intéressants (7 pages). Une bibliographie (2 pages) termine cette première partie.

La deuxième partie du supplément est constituée de trois scénarios :

  • Poitin for Father Moloch (11 pages) voit les investigateurs chargés de retrouver sur une plage des contrebandiers pour prendre livraison d'un chargement de poitin (un alcool de pommes de terre distillé illicitement). Lorsque le bateau des trafiquants semble avoir des ennuis avant d'aborder et que l'un d'eux arrive sur la plage mutilé, la question de ce qui leur est arrivé va s'imposer.
  • The Demon in St Niclaus’s Church (6 pages) tourne autour d'une vieille église abîmée par l'explosion causée par des Irréguliers, durant la guerre civile. Cet incident va avoir des conséquences plus sérieuses que prévues.
  • Blood Fruit (17 pages) commence lorsque lors d'un repas, un des investigateurs trouve dans un fruit un message d'appel à l'aide alors qu'en place de jus, du sang s'écoule de ce fruit. Retrouver d'où vient ce dernier permettra aux investigateurs de se rendre sur place pour tenter de comprendre ce qui s'y passe et comment y remédier.

Le livre se termine sur des publicités pour les publications de l'éditeur (3 pages) et une page blanche.

Cette fiche a été rédigée le 15 mars 2019.  Dernière mise à jour le 19 mars 2019.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.