Contenu | Menu | Recherche

Un nom qui claque au vent de la destruction comme un étendard funeste

Act 1 : Digging for a Dead God

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 28 pages.

Description

Curse of the Yellow Sign est une série de scénarios pour L'Appel de Cthulhu se tournant pour leur argument vers les fictions de Robert W. Chambers plutôt que vers H.P. Lovecraft. Ces récits, regroupés dans le recueil Le Roi en jaune, tournent autour du personnage éponyme, avatar de Hastur, dont l'action sur Terre se fait essentiellement par l'intermédiaire d'une pièce de théâtre homonyme, réputée apporter désespoir et folie, et par un dessin suscitant dans l'esprit de ceux qui le voient des idées menant à la démence, le Signe Jaune. Comme le résume John Wick : les récits de Lovecraft prennent place dans un univers sans dieux, ou s'il y en a, ils ne se préoccupent pas de nous ; alors que dans les récits de Chambers, il y a un dieu et il nous trouve amusants.

Les trois scénarios de cette série sont écrits de manière similaire, avec une situation de départ, des personnages pré-tirés et des conseils pour faire évoluer la situation de départ. Ils ne sont pas prévus pour que les personnages y survivent tous.

Le premier acte de la trilogie se déroule en Afrique équatoriale en 1939. Il place les joueurs dans la peau de six soldats allemands envoyés à la recherche d'une mine de diamants pour alimenter les caisses du Reich. L'endroit qui leur a été indiqué ne leur a cependant pas permis pour le moment de trouver les diamants, mais en revanche une grande porte en pierre ornée d'un étrange dessin en or incrusté dans la roche. Bien évidemment, quelqu'un pensera à prendre l'or, pour le Reich ou pour lui-même...

Quatre pages du document constituent les faces des couvertures et on compte une page pour les titre et crédits. Suit une Introduction (4 pages) dans laquelle Wick expose sa vision du mythe de Chambers. Puis vient la description du cadre du scénario sur 14 pages, dont deux pour une description des six personnages pour le MJ et autant pour la description de flashbacks à leur faire expérimenter. Enfin, trois pages donnent les fiches des personnages (PJ) pré-tirés, une présente les plans des lieux, et une est illustrée pour l'ambiance.

La trilogie du Signe Jaune se poursuit avec Calling the King et Archimedes 7. Ces trois scénarios ont été rassemblés en un volume disponible en version papier, contenant des caractéristiques des personnages pour L'Appel de Cthulhu et le propre jeu d'inspiration lovecraftienne de John WickUnspeakable, décrit avec ce dernier.

Cette fiche a été rédigée le 24 septembre 2015.  Dernière mise à jour le 29 janvier 2019.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.