Contenu | Menu | Recherche

Dans un verre, 2 cuillère à soupe de sucre, 1 mesure de rhum, eau bouillante, tranche de citron

Before the Fall

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 64 pages, format US Letter.

Description

Before the Fall est un recueil de quatre scénarios en rapport avec Innsmouth, se déroulant tous avant le raid militaire sur la ville et le torpillage du récif du diable en 1928. Même s'il n'est pas nécessaire, le supplément l'Evasion d'Innsmouth peut fournir une aide précieuse pour recréer l'ambiance de la cité décadente.

Les scénarios sont indépendants, courts (12 pages maximum) et assez simples.

Dans le premier scénario, Mary, l'intrigue tourne autour d'une hybride ayant complètement achevé sa transformation en profond. Vivant dans la cité sous-marine de Y'ha-nthlei celle-ci enfanta un hybride à apparence humaine, ce qui fut très mal accepté par la communauté aquatique. Souhaitant protéger l'enfant elle quitta la cité en emportant de l'or et des reliques impies et retourna dans le monde des hommes. En utilisant la magie elle élimina et prit la place d'une humaine, fit adopter son fils par une famille d'Innsmouth et partit à l'étranger. Le scénario débute lorsque celle-ci revient dans la région et tente de contacter son fils pour lui révéler sa nature et l'emmener avec elle. Ne souhaitant pas se risquer dans Innsmouth elle aura besoin d'hommes de main, les personnages pourront soit prendre ce rôle soit mener une enquête sur ces événements selon le choix du gardien.

Old Acquaintance peut être joué par un groupe ou un investigateur seul. Ceux-ci recevront un appel à l'aide d'un vieil ami, perdu de vue depuis longtemps. Pour échapper aux conséquences d'un crime passionnel, Willy Harsen s'est installé dans une ferme abandonnée dans les environs d'Innsmouth. A moitié défiguré et handicapé au cours de la première guerre mondiale, il écrase un enfant hybride en roulant la nuit dans la cité. Inquiet des rumeurs sur la ville et des hybrides quasiment transformés en profonds qu'il a vu dans la cité, Willy fait appel à son ancien ami (l'investigateur) pour sa sécurité. Alors que les investigateurs se reposent dans la maison de Willy celui-ci est empoisonné, et ils devront enquêter pour découvrir qui a commis ce crime et déjouer la supercherie montée par des membres de l'ordre de Dagon.

Dans The Innsmouth Connection, les investigateurs devront enquêter sur une propriété côtière abandonnée, proche d'Innsmouth. D'une part cette demeure est un site utilisé par les contrebandiers pour débarquer de l'alcool, d'autre part elle appartenait à un sorcier qui a accompli sa transformation en horrible créature marine. Le gardien a donc toute latitude pour composer entre ces deux pôles d'intérêt.

Enfin au cours du quatrième scénario, The Occulted Light, les investigateurs aideront Moira Brooks, une hybride d'Innsmouth à l'aspect humain et à l'attitude vénale et coupable. En effet celle-ci cherche des informations sur son grand-père qui fut gardien de phare sur un îlot rocheux au large d'Innsmouth. Accompagnée des investigateurs elle y découvrira que sa grand-mère est une profonde, prêtresse d'Hydra, vivant encore sur l'îlot. Celle-ci ayant tué de nombreux hybrides se rendant à Y'ha-nthlei, la communauté des profonds invoqua et lia une larve stellaire de Cthulhu pour l'empêcher de quitter l'île. Après leur exploration du rocher les investigateurs devront donc détruire la larve stellaire qui ne laisse partir personne vivant.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 27 avril 2017.

Critiques

The King  

Je suis assez friand des suppléments du pays de Lovecraft et celui sur Innsmouth ne déroge pas à la règle, mais j’aurai mille fois préféré les scénarios de Before the fall à la campagne sur l’assaut mené par le gouvernement parce qu’il est ensuite difficile de faire quoi que ce soit de passionnant dans une ville qui a été quasiment rasée (sans parler du mystère largement envolé).

Pour en revenir à Before the fall, les 4 scénarios proposés peuvent se jouer en une ou deux sessions et sont plutôt variés, même s’ils ont bien sûr un lien avec la ville mystérieuse. Ils se prêtent autant à l’initiation qu’à des joueurs chevronnés qui n’ont plus forcément le temps de jouer des campagnes ou qui au contraire veulent faire un break entre deux aventures pour sauver l’humanité.

Critique écrite en décembre 2011.

Turiya  

Bon, le problème avec Cthulhu, et encore plus avec Innsmouth, c'est qu'à moins d'avoir des joueurs qui ne connaissent ni l'univers ni les romans, ils sauront ici deux fois plus à quoi s'attendre : des tentacules ET des profonds dans la famille. Avec ces éléments obligatoires, difficile de faire original.
Le premier scénario est prévu pour que les joueurs ne comprennent pas tellement ce qui se passe ; plutôt moyen. Le second commence bien mais la tension initiale (se retrouver enfermé avec un ami défiguré et qui est peut-être assiégé par la populace locale) retombe un peu vite a mon goût.
Le troisième est honteux : les investigateurs sont contactés par un avocat souhaitant s'assurer de la valeur immobilière de la demeure soi-disant hantée qu'un de ses clients vient d'hériter. Sans surprise, il y a un shoggoth dans la cave et les ancêtres du client ont un certain passif. Oui, vous avez bien lu, un Shoggoth, dont on prend bien soin de nous donner les caractéristiques : 63 en Force et 8D6 de dégât, ainsi que la façon de gérer l'affrontement. Ne riez pas, il faut faire des tests de Force contre Force pour ne pas subir les dégâts à chaque round. A-t-on VRAIMENT besoin de ces détails ?
Que l'Appel de Cthulhu n'ait pas évolué d'un pouce depuis sa parution m'en dégoûte chaque jour un peu plus. Chaosium publie encore et encore les même scénarios avec les mêmes règles ridicules : qu'il s'agisse des caractéristiques des créatures, des jets de "Mythe de Cthulhu" pour récolter un indice ou des grimoires de sorts comme à D&D, au moins la moitié du texte des scénarios est pour moi à jeter. Ce supplément ne fait pas exception.

Critique écrite en avril 2013.

Franz  

J'adore le Pays de Lovecraft, mais comme beaucoup de joueurs je trouve Innsmouth le supplément le plus faible. Difficile de faire jouer autre chose que la découverte du secret de la ville (à de rares rôlistes ne le connaissant pas) ou le fameux raid. J'attendais donc beaucoup de ce supplément, convaincu que Turiya s'était laissé aller un peu vite à un mouvement d'humeur...

Pour la forme déjà c'est moyen : livret aggrafé, illustrations correctes pour l'AdC, donc moyennes dans l'absolu. Carton jaune aux aides de jeu qui ne sont pas reproduites dans le texte mais seulement disponibles à la fin de l'ouvrage.

Pour le fond maintenant, on commence par un scénario, ou plutôt une trame, dont on voit mal ce que les joueurs font là, à moins de saisir systématiquement toutes les perches tendues par le MJ. Bof.

Le second scénario est le meilleur et fait une bonne partie d'introduction à Innsmouth. Paradoxe quand même, il faut un peu de bouteille pour réaliser la manipulation dont les PJ font l'objet dans la seconde partie. C'est aussi le SEUL scénario du supplément qui se joue vraiment à Innsmouth.

Le troisième scénario contient l'héritage d'un vieil oncle, une maison hantée et un shoggoth à la cave. Ce qu'il ne contient pas, c'est la moindre scène se passant à Innsmouth. Passez votre chemin.

Enfin le dernier scénario m'interpelle un peu. Après une micro-enquête à Innsmouth, il tourne en huis clos avec un monstre vraiment très puissant et des moyens vraiment limités de s'en sortir. Pas convaincu.

En conclusion, ce recueil démontre que même chez Chaosium, on ne sait pas trop quoi faire d'Innsmouth. Il n'y a pas grand chose à sauver et il est donc difficile de le recommander, à part aux collectionneurs comme moi.

Critique écrite en août 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques