Contenu | Menu | Recherche

Un nom qui claque au vent de la destruction comme un étendard funeste

Sacrements du Mal (Les)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 128 pages à couverture souple.

Description

Ce supplément est un recueil de six scénarios se déroulant tous dans l'Angleterre Victorienne, et nécessitant donc le supplément Cthulhu by Gaslight. Il débute par une carte du Royaume-Uni où les lieux utiles aux scénarios sont indiqués ainsi que par un plan du centre-ville de Londres et une présentation du supplément.

Les yeux d'un étranger (22 pages) est une course-poursuite après un ET qui entraine les investigateurs à travers le spiritisme victorien et un complot franc-maconnique.

Le chef-d'oeuvre de Nicolas Forby (16 pages) est une occasion d'enquêter sur un meurtre qui n'est pas étranger à une mystérieuse statue.

Plant Y Daear (17 pages) propose un classique du genre : un crime, un testament, une étrange maison et des ennuis à la pelle.

Les sacrements du mal (18 pages) va entrainer les PJ sur les traces d'un tueur en série dans la ville de York. Comprendre ses motivations et anticiper ses actions vont demander du doigté et de la déduction.

Le sabordage (16 pages) est une croisière pour New York où les investigateurs ont pour mission d'acheter des antiquités pour un riche magnat. Bien évidemment, le voyage n'est pas de tout repos.

Les symboles écarlates (27 pages) est une invitation à résoudre une série de meurtres rituels dans Londres. L'ombre de Jack l'Eventreur n'est pas bien loin...

L'ouvrage se termine sur un chapitre intitulé Les investigateurs des années 1890 : un guide qui permet de créer un personnage spécialement adapté à cette période du Mythe. Une table des dommages des différentes armes est proposée ainsi qu'une feuille de personnage recto-verso dédiée à cette époque.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 9 janvier 2012.

Critiques

Son of Humakt  

Certainement un des meilleurs suppléments de l'appel de cthulhu toutes periodes confondues (enfin, c'est mon avis). Les illustrations intérieures donnent bien le rendu de l'ambiance et chaque scénario sait rendre le sentiment d'horreur sans pour autant nous lacher une menace cosmique sur la tête, ni nous envoyer un culte démoniaque dans les dents. Chaque scénario peut être joué sans jamais faire percevoir la menace du mythe qui se cache derrière les apparences.

Le premier scénario ouvre le bal sur une scéance de spiritisme qui tournera mal pour tous les participants.

Le deuxième, "Le chef-d'oeuvre de Nicholas Forby", entrainera les investigateurs a remonter dans le passé obscur d'une famille victorienne sur laquelle pèse une malédiction. Un des meilleurs.

"Plant y Daear" nous montre un des aspects les plus étranges pour nous de la Grande Bretagne, à travers les mythes du petit peuple et tout ce qui s'y rattache.

"Les symboles écarlates" fera penser à une enquête victorienne sur les traces de Jack l'Eventreur à travers les quartiers pauvres de Londres.

"Le Sabordage", le meilleur selon moi question ambiance, fera effectuer une croisière aller retour entre l'Angleterre et les USA en bien mauvaise compagnie.

Je ne peux malheureusement rien dire a propos du scenario "les sacrements du mal" ne l'ayant pas lu et fait jouer.

Un supplément plus qu'indispensable. Méfiez vous de ce qui se cache derriere les apparences.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :