Contenu | Menu | Recherche

Pendant que vous bossez, nous on joue !

Tarot d'Ambre (Le)

.

Références

  • Gamme : Ambre / Amber
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Accessoire
  • Editeur : Descartes Editeur
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1994
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

1 boîte en plastique contenant les 78 lames du tarot d'Ambre et un livret de 128 pages.

Une édition variante existe : sans code barre, elle a été distribuée à quelques libraires en tant que cadeau promotionnel.

Description

Cette boîte contient les 78 lames du tarot d'Ambre dont les habillés des arcanes mineurs représentent les personnages principaux des romans (Prince d'Ambre ou Seigneur du Chaos). Les bois de ce jeu de tarot sont les épées, les coupes, les bâtons et les deniers remplaçant ainsi coeur, carreau, trèfle et pique. Toutes les cartes sont illustrées par Florence Magnin, ainsi que les couvertures de la boîte et du livret.

Le livret contient un récit des découvertes étranges faites par l'auteur puis un système de divination expliquant les significations de chaque carte (arcane majeur - atouts - comme arcane mineur). Trois méthodes de tirage des cartes sont ensuite proposées, dont le tirage dit de la Marelle, que les Ambriens utilisent quand ils veulent prédire le future.

Ce jeu de tarot pourrait être une représentation des Atouts créés par les artistes possédant le pouvoir des Atouts et permettant aux ambriens et chaosiens de communiquer et de se déplacer à travers Ombre par un simple effort de la pensée.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 7 août 2009.

Critiques

Captain Golgoth  

Ahhhhhh! Qu'est-ce que c'est beau!!!!
Vraiment le tarot est superbement illustré! Et les informations données dans le livret permettent de jouer au Prince d'Ambre essayant de lire l'avenir avec le tirage de la Marelle!
Certains diront qu'on peut se passer d'acheter le Tarot, mais je trouve que ça fait un superbe support pour le jeu.

Coredump  

Voilà un objet pour joueurs fétichistes : un véritable tarot d'ambre illustré par Florence Magnin : splendide !!!

Le hic, c'est tout de même le prix de vente un peu excessif, et surtout le fait qu'il ne soit pas prévu une réelle intégration ludique au jeu. Du coup, c'est plus un gadget qu'un réel accessoire utile.

Mais quand on aime... 8.)

Munin  

Je sais, Florence Magnin est une tres bonne dessinatrice, etc...

Mais je n'aime pas son interpretation de la description des personnages, l'adaptation au système Coupes/Epees/Batons/Deniers, et l'ambiance visuelle des cartes. De gustibus et coloribus, non discutandi, comme on dit. Donc les dessins, bof... Les règles de jeu ? Ouais, jouer à la crapette avec les cartes d'Ambre, ca ne m'intéresse pas trop. Du coup, l'intérêt de cet accessoire fort cher est discutable, de mon point de vue.

Seb  

Certes, c'est un peu cher, surtout quand on n'a pas le livret de règles qui va avec le Tarot car on est dans les derniers à l'acheter, mais je ne regrette en rien cet achat, car les cartes sont superbes! Et quel MJ manque d'imagination au point de ne savoir quoi faire avec ces cartes! Qu'il vienne me voir dans l'instant, s'il ne trouve rien d'original à faire avec ce superbe jeu de cartes!

The Fixer  

OK, les illustrations sont jolies.
Sinon, ça sert à quoi????

Seule utilité dans le cadre d'une partie: présenter un tirage aux joueurs pour qu'ils l'interprètent.

Et pourquoi avoir rattaché les princes et princesses au tarot de marseille??? Je trouve à ce sujet la nouvelle ridicule: pourquoi un prince se ferait chier à faire un méga complot pour recruter des ploucs sur terre quand il peut aller direct dans une ombre où il est un dieu vivant????

Et en plus, c'est cher, autant que le livre de base. A moins d'être pété de thunes ou fanatique, laissez tomber.

Cédric Ferrand  

A la question : "A quoi sert ce jeu d'Ambre ? moi je réponds simplement : "A mettre de l'ambiance. C'est très agréable de pouvoir toucher et manipuler un objet aussi primordial dans le background du jeu. N'oubliez pas que dans les romans, les cartes ont leur propres logiques et que parfois les personnages s'en servent pour prédire l'avenir (tarot, mon beau tarot, dis moi quel est mon ennemi ?). Pouvoir rapidement visualiser un personnage de la saga à un newbie par l'intermédiaire d'une simple carte est efficace. Et se laisser guider par le hasard des cartes pendant la maîtrise est parfois très agréable (si cela ne devient pas systématique) et peut aussi servir pendant la création du personnage (un simple tirage peut ainsi permettre de connaître qui est l'Ambrien qui est le père ou la mère du personnage).

Bref, en un mot comme en cent, ce n'est pas un objet obsolète. Maintenant, je comprends tout à fait qu'on puisse ne pas aimer le style de Florence Magnin mais il fait désormais partie intégrante de la version française d'Ambre. Il existe d'ailleurs un livre magnifiquement illustré par la talentueuse Florence qui met en image des textes de Monsieur Nedelec concernant la saga d'Ambre. C'est un délice pour les yeux et un superbe outil d'initiation.

Pour l'aspect financier du jeu de cartes, je suis totalement d'accord, c'est un peu du racket organisé. Mais nous ne sommes pas obligés d'acheter après tout...

Mr. Analytical  

Ouais ouais Florence Magnin... Honnêtement c'est pas génial. Et en plus c'est assez cher. Les atouts ne ressemblent pas du tout, mais alors pas DU TOUT, aux personnages des romans, d'ailleurs c'est pas toujours possible de deviner qui est qui (Gérard et Eric?).

On peut aussi regretter le fait qu'ils n'aient pas fait d'atouts pour plus de personnages.

Y'a des tarots plus jolis et pour ajouter quelquechose à votre partie d'Ambre c'est cher pour vraiment VRAIMENT pas grand chose. A Eviter.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques