Contenu | Menu | Recherche

Leader européen des sites de jeu de rôle

Alma Mater

.

Références

  • Gamme : Alma Mater
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Oracle Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1982
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 50 pages et 1 feuille volante de personnage recto verso.

Description

Sous une couverture toute de bon goût (les illustrations intérieures n'ont pas grand chose à lui envier si ce n'est la couleur), le livret de règles d'Alma Mater aborde tous les points essentiels du jeu dans l'ordre de leur importance :
- Création des personnages
- Liste des compétences
- Tables de rencontres dans les couloirs
- Réactions des PNJ
- Le corollaire d'un échec dans la rubrique précédente, à savoir les combats (avec une liste d'armes plus ou moins improvisées qui démontre une certaine imagination)
- La Chimie (explosifs, corrosifs, somnifères, poisons)
- Les règles de "vie sociale" : réactions, danse, flirt, rendez-vous, séduction, grossesse, amour, amitié, maladies, surprises-parties, corruption.
- Alcool et drogues
- Les cours et les examens
- Le "Succès" (social, académique ou "général" - obtenu par des activités illégales -)
- Les véhicules et leur conduite
- Divers (sommeil, climat, quelques conseils pour le MJ (le Maître d'Ecole) et les joueurs)
- Un exemple de jeu
- La description du lycée de Central High (le règlement, les sanctions encourues, les profs, les principaux étudiants) dont on trouve le plan sur les pages intérieures de la couverture.
- Les événements marquants de deux journées à Central High
- Un scénario (Starr's Party) qui se déroule chez Starr, laquelle a décidé d'organiser une surprise-partie pendant que ses parents sont loin.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 3 mars 2010.

Critiques

olivier  

Mort de rire !!!

Ce jeu est un délice, bien qu'il semble vraiment dater. Les teenagers ont vraiment des têtes d'ados métalleux débiles (illustrations des années 80) et les règles sont assez simples et complètes.

Le jeu fait un peu penser à l'excellent "Zone", en plus dérisoire et plus malsain. Les prétextes de scénario sont légions : imaginez un groupe de boutonneux obsédés par une machination complexe ayant pour but de perdre leur foutue virginité...

Le jeu le plus décrié de sa génération - à part peut être "Price of freedom" - et peut-être l'un des meilleurs... et des plus méconnus.

Mespheber  

Alma Mater est un ovni au milieu des jeux de rôles. Décrié à sa sortie, il se refile aujourd'hui sous le manteau avec l'odeur du soufre que lui donne des évènements comme Columbine. Critique des institutions américaines et de l'hypocrisie de la société, il s'agit pourtant bien d'un jeu avec un système peu réaliste mais jouable et même ludique, même si on pourra se poser des questions dans la mesure où on favorise le développement de compétences comme "tricher" ou "falsifier" que "travailler en bibliothèque" ou "bosser dur".

Si le système offre la possibilité de faire une campagne de 4 ans en temps de jeu (durée des études en High School qui vont de notre 4ème à la Terminale), il semble plus propice à des "one-shots" pour se défouler après l'école ou se rappeler le bon temps de notre adolescence où on fabriquait des lance-flammes dans le garage (niark! niark! hum...). Très proche de "Toon" dans l'esprit en tout cas.

De petites adaptations seront nécessaire si on veut le faire jouer dans un contexte européen (matières enseignées, découpage des études américaines par semestre). Il est à souligner que c'est l'un des seuls jeu de rôle qui réintroduit le principe de compétitions propres aux jeux de sociétés. En effet, vous avez la possibilité de mener la campagne à son terme et évaluer qui a son diplôme ou les meilleurs résultats (qui sont sur le plan scolaire mais aussi social). Le tout est d'être assez inspiré pour pondre des scénarii sur une durée de jeu aussi longue et se renouveler à chaque campagne.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques