Contenu | Menu | Recherche

Excellence is the minimum standard acceptable

SJR7 - Krynnspace

.

Références

  • Gamme : AD&D - SpellJammer
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : T.S.R.
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1993
  • EAN/ISBN : 1-56076-560-7
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 96 pages à couverture souple non brochée + 1 carte poster en couleurs (format US x 8)

Description

Après avoir exploré l'espace de Greyhawk et des Royaumes Oubliés, nous voici donc partis pour une visité guidée de l'espace de Krynn, la planète de Dragonlance. L'introduction de ce livret propose une présentation rapide de cette sphère de cristal, l'une des plus primitifs du multivers, mais aussi peut-être celle sur laquelle les dieux et les forces de la destinée ont eu la plus grande influence. Les différentes planètes du système sont nommées d'après les dieux de Krynn, et les avatars de ces derniers se manifestent régulièrement sur leur monde éponyme.

Le premier chapitre nous présente le Soleil de ce système, qui se trouve être le théâtre d'une guerre éternelle entre une communauté d'effrits venus du plan élémentaire du feu et les Hélians, des créatures bien décidées à ne pas laisser les génies s'approprier leur territoire ardent.

La première planète en partant du Soleil a pour nom Sirion. C'est elle aussi un corps de feu, mais inerte celui-là. Sirion est habitée par des effrits et des azars, ainsi que quelques autres communautés élémentaires appréciant son climat torride.

Après Sirion vient Reorx, un corps de terre au climat bien plus accueillant. Cette planète est principalement habitée par des nains, des gnomes, des humains et des flagelleurs mentaux, tous profitant des richesses minéralogiques de ce monde, bien que les gnomes se soient récemment tournés vers l'espace et colonisé Ora du Marteau, la lune de Reorx.

Krynn est la troisième planète de la sphère. C'est le monde le plus peuplé et le plus civilisé du système, mais elle n'abrite que deux astroports, et la grande majorité de la population ignore complètement les activités spatiales. Ce chapitre nous présente cependant les quelques communautés possédant des relations avec l'espace.

Quatrième planète du système, Chislev est un monde de terre recouvert de jungles habitées par quelques humains et demi-humains réfugiés aux pôles afin d'échapper aux nombreux prédateurs qui rôdent dans cette nature sauvage. Chislev a été explorée par des spelljammers venus de Shou Lung, dans la sphère des Royaumes Oubliés.

Zivilyn est un corps d'air et la plus grande planète de la sphère de Krynn. Dans son atmosphère flottent d'immenses masses de terre formant des continents à la dérive, mais ce sont principalement ses douze lunes qui ont été colonisées par les humains, demi-humains et les orques. Sur certains continents flottant vivent également les rescapés de naufrages de spelljammers.

La sixième planète a pour nom Nehzmyth, un corps de terre ovoïde dont l'orbite erratique le conduit parfois à traverser les Nuages Noirs, ce qui le fait disparaître de la sphère. Certains érudits pensent même que cette planète est en réalité un gigantesque être vivant. Sa surface n'est qu'un immense marais putride, guère accueillant, à part pour les Neogis qui en ont fait leur repaire.

Par-delà Nehzmyth se trouvent les Iles Stellaires, un amas de cinq astéroïdes au climat tropical et reliés entre eux par des ponts magiques construits par des magiciens gnomes. Ce monde est un fief du Bien dans la sphère de Krynn, et possède d'étranges effets magiques sur ceux qui y résident.

Le chapitre suivant nous présente les Nuages Noirs, une sorte de nébuleuse que les spelljammers évitent avec soin tant sa présence est terrifiante, et dont personne n'a encore percé le secret.

Malgré l'aspect relativement primitif de la sphère de Krynn, il existe plusieurs compagnies de spelljammers, présentées dans le chapitre dix.

Le chapitre onze revient sur les dieux de Krynn, leur place dans la sphère ainsi que l'influence des dieux issus d'autres systèmes.

Le chapitre douze se penche sur les Tinker Gnomes, dont les talents d'ingénieurs et d'inventeurs font de parfaits candidats à la construction de spelljammers et à l'exploration spatiale.La section suivante présente une quinzaine d'idées d'aventures, exploitant les différentes particularités du système de Krynn.

En fin de livret se trouvent quelques nouveaux objets magiques, ainsi que les fiches de deux nouvelles créatures.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.