Contenu | Menu | Recherche

La société pardonne souvent au criminel, jamais elle ne pardonne au rêveur (O. Wilde)

Axe of the Dwarvish Lords

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 192 pages à couverture souple plus livret (8 pages) de cartes en couleurs.

Description

Axe of the Dwarvish Lords appartient à la gamme des AD&D Tomes, une gamme de campagnes de haut niveau adaptables à l’univers du maître de jeu, qui comprend également Le Sceptre aux Septs Morceaux ou Retour à la Tombe des Horreurs. C’est une aventure prévue pour sept personnages de niveau 13 à 15. Après une page de crédits et une page de sommaire, le livre se divise en 6 parties.

Introduction (5 pages) présente le background de l’aventure. La Hache des Seigneurs Nains a dormi depuis si longtemps dans la tombe de son dernier possesseur que la plupart des Nains la considèrent aujourd’hui comme un mythe. Mais elle a été retrouvée par le mage Tairdo qui déteste les nains et qui contrôle l’Abomination de Diirinka, un monstre créé par un dieu Derro avec pour unique but de détruire des nains. Il a également rassemblé une armée de 30 000 gobelins et a désigné une communauté naine, Oredeep, comme la première cible de sa campagne d’extermination. S’ensuit un résumé des différents chapitres et un long développement sur les monstres les plus fréquents de l’aventure, des gobelins, et comment les utiliser efficacement contre des personnages de haut niveau.

About the Axe (10 pages) détaille l’histoire de la hache, son apparence et ses pouvoirs. Nonplayers Characters (4 pages) donne les caractéristiques du mage Tairdo et de son amante Qamhuul, une femelle gobelin que la possession prolongée de la hache transforme peu à peu en naine.

Just a Little Feud (25 pages) est le premier acte de l’aventure. La communauté naine d’Oredeep y est décrite en détail. Deux clans  nains y vivent qui entretiennent une longue histoire d’inimitié. Tairdo travaille à transformer ce conflit en véritable guerre civile alors que son armée approche. Un mariage entre les enfants des deux chefs de clan a été arrangé pour atténuer les rivalités entre les deux clans mais les manipulations de Tairdo vont le faire déraper dans la violence. Dans ce chapitre, des accroches sont proposées pour impliquer les personnages dans l’aventure et qu’ils assistent au mariage. L’implication de l’Abomination de Diriinka dans les événements révèle aux nains que la hache a été retrouvée et les joueurs sont envoyés enquêter dans la forteresse abandonnée de Radruundar.

Radruundar (129 pages) est une forteresse naine abandonnée. C’est ici que les nains ont enterré leur dernier Haut-Roi assassiné, Irontooth, avec la hache. Le déclin des nains a conduit à l’abandon de la forteresse qui est aujourd’hui occupée par des gobelins. Elle sert de quartier général à Tairdo et c’est dans ses profondeurs qu’il a retrouvé la hache. Le chapitre décrit en détail la forteresse et ses alentours, les sept tribus gobelines qui y vivent ainsi que leurs caractéristiques et leur rôle dans la défense de la forteresse, les relations entre les tribus et les moyens de s’infiltrer dans la forteresse sans déclencher d’alarme ou de profiter des rivalités entre gobelins.

Le chapitre est divisé en sous-chapitres qui correspondent aux différentes parties de la forteresse au travers desquelles les personnages devront se frayer un chemin : Entrée Ouest, Défenses Ouest, Entrée Est, Défenses Est, Citadelle, Mines, Palais, Centrale à Energie, Temple et Complexe Mortuaire, Cavernes. Il se termine par l’examen des conséquences des actions des personnages, réaction du mage et de ses alliés aux incursions des personnages, remplacement des monstres tués, réaction des nains une fois que la hache est retrouvée, selon que les personnages décident de la rendre aux nains, de la garder ou de la replacer dans sa tombe. La réouverture de Radruundar et sa réoccupation par les nains est également évoquée.

Slaying the Abomination (5 pages) décrit la dimension de poche où vit l’Abomination de Diirinka. C’est le seul endroit où elle peut être détruite définitivement et c’est là que les personnages devront se rendre s’ils veulent mettre un terme définitif à sa menace.

Le livre se termine par 3 appendices (12 pages) :

  • Nouveaux Objets Magiques
  • Où placer l’aventure dans les différents décors de campagne officiels pour AD&D
  • Nouveaux Monstres

Cette fiche a été rédigée le 1 juillet 2013.  Dernière mise à jour le 23 août 2015.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.