Contenu | Menu | Recherche

Fully loaded, safety off. This here’s a recipe for unpleasantness

Tales of the Lance

.

Références

  • Gamme : AD&D - Dragonlance
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : T.S.R.
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1992
  • EAN/ISBN : 1-56076-338-8
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Boîte cartonnée en couleurs au format 23 x 29,7 contenant :
- Un livret à couverture souple de 176 pages au format US Letter ;
- Un écran à quatre pans en couleurs ;
- Un livret de 28 pages cartonnées à découper ;
- Trois posters de plans et cartes, recto-verso en couleurs au format US x 8 ;
- Le catalogue printemps/été 1992 de TSR.

Description

Ce supplément sert en fait de boîte de base à la gamme Dragonlance pour AD&D deuxième édition. Il reprend des éléments déjà présentés auparavant dans le Dragonlance Adventures, les mettant à jour pour cette édition, mais ajoute aussi une grande quantité de matériel supplémentaire. Plus tard, ce matériel sera encore étendu dans le Player's Guide to the Dragonlance Campaign et plus particulièrement toute la partie concernant la géographie de l'Ansalonie.

Les informations de contexte et les règles sont concentrées dans le "World Book of Ansalon". Alors que Larry Elmore est l'auteur de la couverture de la boîte, c'est un dessin de Jeff Easley qui orne la couverture du "World Book". A l'intérieur, on trouve quatre illustrations pleine page en couleur, dont l'illustration de couverture du DL12 - Dragons of Faith.

Après une introduction d'une page sur le monde de Krynn, le livret s'intéresse à l'histoire de l'Ansalonie et de Krynn. D'abord par une chronologie légèrement remaniée depuis le Dragonlance Adventures, chronologie qui voit notamment l'apparition d'une nouvelle guerre draconique, antérieure aux deux guerres existantes (sans compter la Guerre de la Lance), et ayant opposé les elfes aux dragons. Ensuite par un historique complet décrivant les grandes époques qu'a traversées le monde de Krynn (l'Age de la création, les guerres des dragons et des saints, la naissance des mortels, l'Age de la Lumière, l'apparition de la Gemme Grise de Gargath, les Guerres Draconiques, l'Age de la Puissance puis le Cataclysme et le Chute d'Istar). Là où la chronologie s'attarde en détails sur la période de la Guerre de la Lance avec un compte-rendu année par année, voire saison par saison, l'historique se concentre surtout sur les périodes ayant précédé le Cataclysme. La partie historique couvre au total 23 pages.

Un chapitre concernant la géographie de l'Ansalonie suit celui sur l'histoire de Krynn. Une première (courte) partie de ce chapitre dépeint ce à quoi ressemblait l'Ansalonie avant le Cataclysme: la géographie, le climat, les principaux royaumes et certains lieux importants sont présentés. Mais le sujet principal reste tout de même l'Ansalonie depuis le Cataclysme et notamment pendant la Guerre de la Lance. Secteur par secteur, le continent est décrit en terme de climat, de population, de linguistique, de société, de ressources, de politique ou de commerce. Pour chaque secteur, une petite carte est fournie: le plus souvent, ces cartes de secteur occupent un quart de page. En fait, ce modèle de présentation sera plus tard repris dans le Player's Guide to the Dragonlance Campaign ainsi que la plupart des données exposées. Enfin, quelques paragraphes résument la situation en Ansalonie au sortir de la Guerre de la Lance et une carte montre les zones encore occupées par les forces draconiennes. Ce chapitre occupe en tout 29 pages.

Le chapitre suivant concerne les peuples d'Ansalonie. En 25 pages, les principales races arpentant le continent sont décrites de manière très détaillée: apparence, personnalité, historique, style de vie, religions, peuplades spécifiques, outils, armes et équipements sont présentés pour chacun des grands peuples de Krynn (les humains, les elfes, les nains, les kenders, les gnomes, les minotaures et les ogres irda). Des notes de jeu sont aussi fournies, présentant par exemple les compétences généralement maîtrisées par les membres de ces différents peuples, les minima et maxima raciaux, etc. Pour chacun des peuples principaux, des détails sont fournis en ce qui concerne les peuplades et communautés spécifiques et, lorsque cela est nécessaire, une distinction est faite sur certaines parties de la description. Ainsi, les nains des ravins sont présentés de manière complètement indépendante des autres nains, alors que les différences entre nains des collines et nains des montagnes sont simplement soulignées dans la partie concernant les nains. Pour les armes et équipements, des dessins illustrent la plupart des objets spécifiques à certains peuples, tel le légendaire hoopak des kenders (un bâton taillé de manière spécifique pouvant être utilisé comme un javelot, un pieu, une fronde, ou tout bêtement pour produire un son étrange servant de signal d'alarme aux kenders).

Ensuite vient un chapitre consacré aux classes de personnages en Ansalonie. Ce chapitre reprend en grande partie les données contenues dans le chapitre équivalent du Dragonlance Adventures, en adaptant les règles lorsque cela est nécessaire et en ajoutant certaines classes de personnages comme les cavaliers, les marins ou les roublards kenders (les "handlers"). Après la présentation des classes de personnage, le livret propose une règle optionnelle de statut social des personnages: à la création, un statut social est tiré au hasard ou choisi, avec l'accord du meneur, par le joueur. Ce statut apporte des avantages et des désavantages affectant généralement les compétences et l'équipement de départ du personnage, son train de vie et d'éventuelles charges et responsabilités. Par exemple, un esclave dispose d'une compétence non-martiale supplémentaire reflétant son travail en tant qu'esclave, mais dispose au maximum d'une dague à la création. Les règles de statut social occupent une page et demie sur les 17 pages de ce chapitre.

Le chapitre suivant présente un "casting" relativement détaillé de l'époque de la Guerre de la Lance. Les principales caractéristiques des personnages sont présentées (attributs, classe, niveau, armes et armure, THACO et AC, etc.) mais aussi leurs histoires respectives et leurs motivations. Pour chacun, un paragraphe nommé "Future Adventures" décrit les manières possibles d'inclure ces personnages dans les aventures des personnages. De plus, un petit portrait illustre chaque description. Les personnages sont répartis en trois catégories : alliés, neutres et ennemis. Depuis Bupu, la naine des ravins, à Ariakas, l'Empereur Draconique, en passant par la plupart des personnages apparus dans les modules DL, ce sont en tout 32 personnages majeurs de la saga qui sont décrits.

En 16 pages, ce sont alors les Dieux de Krynn qui sont décrits, avec pour chacun une description, ses motivations, les caractéristiques de son ou ses avatars et un résumé des devoirs des prêtres. Ce chapitre est en fait repris et largement étendu à partir du chapitre correspondant dans le DL5 - Dragons of Mystery. Les deux chapitres suivants décrivent enfin en détail les créatures spécifiques d'Ansalonie et quelques objets magiques. Pour ces derniers, l'historique de l'objet est présenté, ainsi que le détail de ses pouvoirs; la plupart des objets disposent de pouvoirs supplémentaires par rapport à leur première apparition dans la gamme. Ainsi l'exemple le plus frappant est le bâton de Magius (utilisé par Raistlin pendant la Guerre de la Lance) qui, de simple bâton magique capable de produire de la lumière, devient un véritable bâton d'Archimage, capable de déclencher plus d'une vingtaine de sorts et pouvoirs lorsque son utilisateur le maîtrise totalement !

L'ouvrage se termine sur un chapitre concernant la manière d'utiliser certaines des aides de jeu présentes dans la boîte; on trouve donc une légende détaillée de la carte des environs de Solace qui orne un des posters et un mode d'emploi des cartes à jouer (les cartes de Talis) permettant de se servir de ces cartes pour générer aléatoirement des aventures ou des événements. Une page résume aussi des informations spécifiques de Krynn: calendrier, monnaies et sphères d'influence des divinités. Enfin, la quatrième de couverture comporte une table de gestion aléatoire des événements survenants pendant les longs trajets.


En sus du "World Book of Ansalon", la boîte contient tout d'abord un écran spécifique à Dragonlance. L'image couvre les deux pans centraux côté joueurs et réunit plusieurs petits dessins de lieux ou personnages célèbres de la saga. On y distingue par exemple la forteresse de Pax Tharkas, la Tour du Grand Clerc, la Mer de Sang et Istar engloutie, Tasslehof, Soth ou l'Auberge du Dernier Refuge à Solace. Côté joueurs, en plus de l'illustration, on trouve aussi deux tableaux réunissant les coûts, poids ou caractéristiques de tous les équipements et armes. Ces tableaux reprennent le contenu des tables d'équipement du Player's Handbook en y ajoutant les armes et objets décrits dans le "World Book of Ansalon".

L'intérieur de l'écran présente toutes les tables indispensables au meneur pendant la partie: portées d'observation et de détection, effets du terrain sur les voyages, règles et tableaux de combat (modificateurs au toucher, à l'initiative, etc.), liste des armures, des armes à aire d'effet, des portées des armes, jets de sauvegarde par classe de personnage, etc. En fait, cet écran propose plus de tables que l'écran de la deuxième édition et réunit quasiment toutes les tables des livre de base de AD&D.


Le livret cartonné contient principalement les fiches de 40 personnages célèbres de la saga et notamment les Héros de la Lance. Chaque fiche comporte, au recto, une illustration en couleur du personnage et un résumé de ses caractéristiques (attributs, apparence, compétences, jets de sauvegarde) et au verso, un résumé des caractéristiques de combat (compétences martiales, classe d'armure, TACO), des sorts, des capacités spéciales, l'historique du personnage ainsi que des informations sur sa famille et sa personnalité. Outre la douzaine de Héros de la Lance (comme Caramon, Raistlin, Tasslehof ou Laurana), on trouve la fiche de nombreux personnages secondaires de la saga, alliés ou adversaires (comme Verminaard, Ebène, Serinda ou Theros), mais aussi les fiches de certains personnages apparaissant plus tard (comme Palin, Sturm et Tanin Majere, les fils de Caramon et Tika) ou plus tôt dans la saga (comme Gregor Uth-Matar, le père de Kitiara).

Chaque fiche est conçue pour être découpée et utilisée pendant les parties. Elles sont accompagnées par une planche de figurines en papier à découper reprenant les illustrations des personnages. Au centre du livret se trouvent aussi les cartes de Talis (déjà éditées dans le DL12 - Dragons of Faith). L'intérieur de la couverture du livret propose les règles du jeu de Talis et présente les combinaisons possibles et leur signification; le jeu de Talis peut en fait être utilisé comme un tarot divinatoire spécifique à Krynn. Enfin, le livret comprend une page réunissant les tableaux concernant les jets de sauvegarde des objets (repris du Dungeon Master's guide) et les dommages aux structures et règles des armes de siège. La couverture du livret est en fait une planche couleur de Keith Parkinson ("La Charge du Seigneur Soth") et l'intérieur du livret comprend une illustration pleine page en couleur de Larry Elmore ("La Mort de Sturm").


Enfin, la boîte contient trois posters regroupant de nombreux plans et cartes originaux ou repris dans des suppléments précédents. Sur les deux premiers, on trouve principalement:
- Des plans de blocs pour les cités souterraines naines. Certains sont repris de ceux figurant déjà dans le DL4 - Dragons of Desolation mais sont aussi proposés des blocs originaux. Tous sont réunis sur un poster recto-verso conçu pour être découpé: les bords des blocs au recto et au verso de la carte coincident.
- Les plans de Palanthas, de son palais et de sa Tour de Sorcellerie (occupée par Raistlin après la Guerre de la Lance).
- Des plans de Neraka et de la région environnante (le Taman Busuk), déjà proposés dans le DL13 - Dragons of Truth et le DL14 - Dragons of Triumph.
- Les plans de la Tour du Grand Clerc, déjà aperçus dans le DL8 - Dragons of War.
- Les plans de Foghaven et de la Montagne du Dragon, issus du DL7 - Dragons of Light.
- Les plans de Sanction et des trois temples qui s'y trouvent, déjà présents dans le DL9 - Dragons of Deceit.
- Les cartes de l'Abanasinie, entre Solace au nord, Xak Tsaroth à l'est et Thorbardin au sud.
- Les plans de Xak Tsaroth, la cité engloutie visitée dans le DL1 - Dragons of Despair, et des marais environnants.
- Les plans de la forteresse de Pax Tharkas et du Sla-Mori, déjà présents dans le DL2 - Dragons of Flame.
- Le plan de la Tombe Flottante explorée dans le DL4 - Dragons of Desolation.
- Les plans de Qualinost, la cité elfique.
- Les plans de Tarsis et de la forteresse d'Icewall, toutes deux présentes dans le DL6 - Dragons of Ice.

La dernière carte propose sur une face une carte très détaillée du continent regroupant des informations aussi diverses que la direction des courants marins, les voies de communication, le terrain, les lieux-dits (depuis la moindre forteresse jusqu'aux plus grandes cités), les anciens champs de bataille ou les repaires des différents peuples. Sur l'autre face se trouve une carte à hexagones des environs de Solace. Cette carte, utilisée conjointement avec les légendes détaillées présentes dans le "World Book of Ansalon", est conçue pour servir d'aventure d'introduction pour meneurs et joueurs débutants. A côté de la carte proprement dite se trouvent plusieurs plans de lieux importants pour l'aventure (un village de barbares, une caravane marchande, le repaire d'un monstre, Xak Tsaroth, etc.), un plan à carreaux pour les combats (à utiliser conjointement avec les figurines en papier, par exemple) et un tableau pour suivre le déroulement du temps et l'enchaînement des chapitres de l'aventure, qui débute à Solace, à l'Auberge du Dernier Refuge...

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Thom'  

Que dire ? Que dire sinon que c'est le supplément indispensable pour jouer dans Dragonlance avec la deuxième édition de AD&D ?

Il n'y a rien de bien nouveau comme matériel présenté et un collectionneur forcené aura déjà à peu près toutes les informations contenues dans le "World Book of Ansalon", mais le grand mérite de Tales of the Lance est justement de réunir et compiler toutes les informations disséminées dans les modules précédents et d'en faire un condensé clair et lisible !

Ce supplément a visiblement été conçu en priorité pour les meneurs débutants et, à ce titre, la petite aventure d'introduction, sous un format rappelant les "temps anciens" du jdr, est tout à fait adaptée: on bouge des petites figurines en papier sur une carte et les personnages sont confrontés aux événéments en fonction des endroits qu'ils visitent, un livre dont vous êtes le héros à partager, en somme. Mais, même pour les routards de Krynn, la boîte amène quand même quelques plus : principalement dans les parties historique, géographique et pour les caractéristiques des objets magiques.

La plupart des illustrations sont de grande qualité, tout simplement reprises des planches déjà parues dans d'autres suppléments et réalisées par des grands noms de Dragonlance comme Elmore ou Easley. Toutefois, on peut regretter la piètre qualité de l'illustration de l'écran et des illustrations accompagnant les fiches cartonnées, qui sont largement en dessous de ce à quoi les meneurs dragonlance sont habitués.

Pour finir sur une note positive, il est à noter la grande utilité de l'écran (ah, si le dessin avait été meilleur) qui est, de loin, meilleur que les écrans proposés à la base par TSR !

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques