Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, c'est comme une LAN, mais autour de la table...

Elites

.

Références

  • Gamme : Aberrant
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2000
  • EAN/ISBN : 1-56504-692-7
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre A5 de 96 pages à couverture souple.

Description

Les novas peuvent suivre un idéal comme celui du Project Utopia, ou des Teragen, ils peuvent aussi se vendre au plus offrant pour des agences de mercenaires. On les appelle alors des Elites. L'agence la plus connue est l'agence DeVries qui se voit ici traitée en détails avec sa fondatrice, Anna DeVries, elle même une nova. Les différentes succursales couvrent différents secteurs y compris le design de noms de novas, mais le secteur le plus controversé, les mercenaires de guerre a été récemment dissocié de la compagnie pour des questions d'image de marque. Les Elites les plus célèbres de la DeVries nous sont livrées du terrible Tötentanz à la dangereuse Lotus Infinie.

D'autres agences sont décrites, variations subtiles sur le même thème ainsi que leurs clients potentiels : Argus, les Janissaires, NovaCom, Peacekeepers Inc, un bon prétexte pour déclencher quelques guerres entre agences opposées pour des employeurs ennemis.

Comme il se doit tous les avantages et inconvénients de la vie de mercenaire sont abordés en détail, y compris le traumatisme d'avoir dû détruire au cours d'une mission des centaines de soldats sans défense (sans défense face à un Nova qui peut les liquéfier à distance par exemple). Les différentes motivations qu'un mercenaire peut trouver dans le combat sont aussi discutées.

Ce livret est aussi l'occasion de parler des technologies futuristes inventées pour les besoins des actions commando, certaines d'entre elles pouvant venir à bout d'un nova imprévoyant. Cette sorte de mini manuel se termine par une série de véhicules futuristes tout-terrains.

Les points chauds du globe où des mercenaires novas interviennent sont surtout le Kashmir et le Congo en 2011, mais différents autres lieux sont proposés avec des pistes de scénarios.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 6 août 2012.

Critiques

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Eh oui, il y a aussi des mercenaires à Aberrant et les statistiques qui sont fournies pour certaines stars sont assez instructives en termes de potentiel de combat. Ce supplément est tout sauf bourrin puisqu'il y a plein de sujets de scénarios. Les conflits sont une source de scénarios incroyables et pas simplement militaires. On peut aussi monter sa propre agence. Le dernier chapitre donne des détails sur des conflits en cours qui sont particulièrement riches et tordus en influences diverses au point que meme Utopia y perd son latin.

En attendant Underground, ce supplément est probablement la meilleure source d'adversaires. Les chapitres de technologies sont particulièrement bien faits avec une mention spéciale pour les nano-insectes.

Dracolys  

Ce supplément décrit un des aspects les plus sombres de l'univers d'Aberrant: les Elites, ces novas qui se vendent très cher en tant que mercenaires pour accomplir des actions militaires un peu partout dans le monde.

Le ton est très vite donné: nous sommes ici très loin des idéalistes du Projet Utopia ou du mouvement Teragen. Les Elites sont le plus souvent motivés par l'argent, la violence ou la gloire... D'ailleurs, ces novas assez immoraux suscitent une admiration certes un peu malsaine mais tout à fait réélle.

Ce supplément est très complet puisqu'il propose aussi d'autres agences que celles qui tiennent le haut de l'affiche: elles ont d'ailleurs souvent des moyens bien inférieurs mais des méthodes et des motivations un peu plus subtiles. Le chapitre sur l'armement et l'équipement est carrément effrayant, avec des armes conçues pour mettre à mal les novas les plus résistants. Très complet, ce supplément aborde tous les sujets, comme le masque que portent parfois les Elites ou des conseils pour laisser les PJ créer leur propre agence.

Shaman Chat  

Ah, je dois avouer que je ne vais mettre qu'un 4. Mais c'est simplement parce que je suis forcé de donner une échelle de comparaison avec les autres suppléments de la gamme et que la forme présentée dans Elite est un peu plus traditionnelle. D'une part, l'ouvrage n'est pas uniquement consacré à l'Agence De Vries et certaines des autres agences sont un peu plus bateau (surtout en ce qui concerne, à mon goût, certains PNJs). D'autre part, il y a quand même un chapitre dont je me fous sur des gadgets ou du matos technique (ça c'est une impression purement perso).

Un gros bonus ++, par contre à la description de la situation au Kashmir ou au Congo et aux conseils très intelligents qui sont formulés pour jouer une Elite. Pour les amateurs des personnages avec des fiches détaillées, vous pourrez vous faire une idée de ce que votre personnage pourrait valoir face au plus grand Tueur de Novas qui existe : Totentaz (et il est rapide le bougre).

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques