Contenu | Menu | Recherche

War doesn't determine who's right, only who's left.

Porteurs d'Arcane (Les)

Références

Auteurs

Format de diffusion

Archive zip de 419 ko contenant le jeu (pdf, 42 pages), une feuille de personnage (pdf), une carte du monde (bmp), légendes de la carte (pdf).

Description

Au Commencement étaient les Quatre : Feu, Eau, Air et Terre. Ils se mêlèrent et donnèrent naissance à l'Aïther, qui permit aux quatre pans de la Création de fusionner en un tout cohérent, l'Unité. Les Premiers arpentèrent la Création et bâtirent une cité ; la cité s'agrandit et devint région ; la région se développa et devint le Thrad'ham Shand'arien, le rêve des pierres chantées, le Royaume. L'Harmonie régnait sur l'Unité quand apparurent les Nouveaux-Nés. Premiers et Nouveaux-Nés s'entendirent parfaitement et leurs civilisations respectives prospérèrent rapidement. Mais Rien ne supportait plus le vacarme engendré par la vie et envoya l'Être Sans Coeur pour le faire taire à jamais. Alors que Feu s'était éloigné de ses pairs, entrainé par son allégresse, il fut contraint de se battre contre l'Être Sans Coeur. Et ce dernier scinda Feu en deux. Il s'empara de sa moitié et la corrompit après l'avoir vaincu.

L'Être Sans Coeur sema les graines du Feu Corrompu et les Nouveaux-Nés cédèrent à leurs charmes. Ils se livrèrent de farouches batailles tandis que les Premiers abandonnèrent le Royaume pour partir vers le Nord. Là, ils fondèrent le Mélith'iamkar, la Terre Muette. Certains Nouveaux-Nés, écoeurés, abandonnèrent les leurs et partirent vers l'ouest, en direction de la mer Madréenne. Ils devinrent les Houmirs, les enfants d'Océliande et construisirent de grandes cités flottantes.

La folie des Nouveaux-Nés provoqua un cataclysme qui engloutit toute une partie du Royaume, aujourd'hui devenu la mer intérieure d'Aenyil. Les Quatre intervinrent à temps et détruisirent les agents du Feu Corrompu pour que cesse la destruction. Mais certains d'entre eux parvinrent à s'engouffrer dans l'Inframonde, ainsi que l'Être Sans Coeur.

Les Nouveaux-Nés se partagèrent le Royaume :
Aux Eriméens échurent les terres du nord-ouest, aux Rheïnhanders la terre le long du Grand Fleuve, aux Arkhènes le Coeur du Royaume des Premiers. Les Bedelkhémites, trompés lors des négociations, reçurent en partage les sables du Désert.

Les Quatre observèrent avec attention les Nouveaux-Nés s'organiser et oublièrent de surveiller leurs arrières. Chaos, le grand vassal de Rien, les emprisonna et de son chant sans voix les maintint captifs. Mais avant de disparaitre, les Quatre transmirent un peu de leur pouvoir à des Nouveaux-Nés d'exception, ceux que bientôt on appellerait les Porteurs d'Arcane.

Ces derniers luttèrent contre l'Être sans Coeur et ses agents corrompus par le Feu Noir. Mais la lutte était inégale. Alors les Nouveaux-Nés fondèrent six mythes et s'abreuvèrent à la source vive de leur pouvoir : les légendaires, jadis les Premiers, avaient aimé des Nouveaux-Nés et leur avaient légué le précieux héritage de la Légende.

Les animaux conversaient dans la langue originelle et les Animanciens s'entretinrent avec eux, à l'écoute de leur neuve sagesse. Les Mnémomanciens s'intéressèrent aux souvenirs dont l'Unité était empreinte. Ils tissèrent des Lieux de Mémoire qu'ils confièrent aux Gardiens des Lieux. Les Médictants se vouèrent au service des Immortels et furent gratifiés de dons. Les Ménestrels écoutèrent le chant des étoiles et composèrent la Stéliade, révélant ainsi aux Porteurs d'Arcane qu'ils pouvaient se réunir en Constellation pour accroitre leurs forces. Il y eut un Nouveau-Né qui se jeta à la poursuite d'une inaccessible chimère et la Grande Chasse naquit. Alors les Larrons s'élancèrent sur ses traces pour poursuivre sa quête.

Les Porteurs d'Arcane est un JDR médiéval-fantastique disposant d'un univers complet et de règles permettant de gérer des aventures de bas niveau, car seuls les dons et les talents de niveau 1 - voire 2 et 3 sont décrits. Néanmoins, il est parfaitement jouable en l'état et inventer des dons et des talents ne devrait gêner aucun meneur de jeu un tant soi peu aguerri.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Mots des auteurs

Aucun mot de l'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Commentaires

Aucun commentaire sur ce jeu pour le moment.