Contenu | Menu | Recherche

Le bon, la brute et le meneur de jeu

Deathperadoz

Références

Auteurs

Format de diffusion

Document Word de 25 pages (106 Ko).

Description

Nous sommes en l'an 1888 du calendrier Hitlérien. Il y a de cela un peu moins de deux millénaires, les Terriens ont débarqués sur la Planète Mer en empruntant leur mystérieuse Brèche Temporelle. Au début, ils semblaient on ne peut plus pacifique : de même apparence que les Merriens, parlant une langue semblable à celle des Goth, ils ont expliqué qu'ils ont dû fuir leur planète pour se prémunir d'une terrible race de prédateur sournois ; les juifs. Les Merriens, naïf, ont cru leur histoire et les ont laissé s'installer. Mais très vite, leur charismatique meneur Adolf Hitler s'est montré être un habile manipulateur. Intrigant, il est parvenu à endormir les sphères de pouvoir suffisamment pour permettre l'installation discrète mais massive de son armée dotée d'une technologie martiale dépassant de très loin tout ce qui existait sur Mer. Dans un blitzkrieg terrible de seulement quelques jours, Adolf Hitler prit le contrôle de la moitié de la planète, et l'autre capitula face à lui. Les Merriens avaient perdu.

Aujourd'hui encore, les descendants terriens dominent le monde qu'ils ont façonné, un monde d'oppression, tyrannique et discriminatoire où il ne fait pas bon naître du "mauvais côté" de la barrière. Les SkullPatrol, sorte de police étatique chargée de poursuivre et d'éradiquer les opposants au NeuReich, sont le symbole cruel de cet ordre impitoyable. Les SkullPatroll s'acharnent tout particulièrement sur les malheureux Kong, surnommé par eux "les gorilles", et visiblement sans équivalent sur leur planète d'origine.

Vous vivez sur Luna, la colonie satellite de Mer. Luna possède une atmosphère respirable et une pesanteur comparable à celle de Mer, et ce malgré sa taille, sa faune, et sa flore réduite qui lui font ressembler à un grand désert. C'est sur cette planète qu'ont été envoyées les populations les plus pauvres pour "donner de l'air" aux cités surpeuplées Merriennes. La promiscuité et la misère en ont fait un vivier de révolte et de criminalité surveiller de près par les Skull Patrol.

Pour votre part, vous êtes membres des Deathperadoz, un groupe de biker de Nouvelle Australie classé comme terroriste de Classe Gamma. Vous vivez d'attaque de convois du NeuReich, faites des actes de sabotage de leurs infrastructures, vengez les injustices faites à vos proches, bref, vous luttez à votre façon pour faire comprendre au NeuReich qu'il n'est pas le bienvenu en Nouvelle Australie !

Perdu quelque part entre Judge Dredd, La Planète des Singes, Sons of Anarchy et la première série V, Deathperadoz est un jeu d'action pulp où les badguy ont des grands cœurs et où le canon scié peut rétablir la paix ! 

Au niveau de l'ambiance, c'est du western futuriste avec des looks de type "cyberpunk à la russe" : y a des bras mécaniques mais on dirait des vieux bras de Lego en fer, les armes sont modernes et tir des munitions high-tech mais ont des looks retro, pareil pour les véhicules, les fringues...

La fiche de personnage se constitue uniquement de 12 talents qui représentent les professions emblématiques du jeu (Flingueur, Pilote, Toubib...), et 4 ressources qui définissent le personnage : Cuir pour l'endurance, Bouteille pour l'expérience, Trippes pour le courage et la volonté et éventuellement Psi-Force pour les personnages dotés de pouvoirs psychiques.

Le système de jeu nécessite une petite brouette de dés à huit faces (d8), quelques paquets de cartes et des jetons de poker. Pour évaluer la qualité de réussite d'une action, on jette un nombre de d8 égal à son score de talent ; on ne tient pas tant compte de la valeur des dés que des figures qu'on réalise. Ainsi, obtenir un carré de 2 (4 dés qui affichent 2) est un meilleur score qu'un triangle de 8 (3 dés qui affichent 8). Les cartes et jetons viennent agrémenter ce système de base et s'utilisent comme des jokers permettant d'améliorer ou modifier ses résultats, afin de favoriser la réalisation d'actions particulièrement pulp !

Cette fiche a été rédigée le 13 septembre 2014.  Dernière mise à jour le 16 septembre 2014.

Mots des auteurs

Aucun mot de l'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Commentaires

Aucun commentaire sur ce jeu pour le moment.