Contenu | Menu | Recherche

Un Grog, ça coule comme de l'eau de source

7 Jours de Paix

Références

Auteurs

Format de diffusion

Document Word de 14 pages (87 Ko).

Description

ET LA LUMIERE FUT...

Sept jours. C'est le temps de la plus longue paix que la Terre ait connue. 7 jours sans qu'un homme en frappe un autre, sans qu'aucune insulte ne fuse, sans menace sous-entendue. Les journaux du monde, en s'en rendant compte, étaient comme fous. Partout, chaque journée devenait une grande fête, et on commençait à croire en LA paix…

Sept jours seulement. Ce n'est rien, mais il faut croire que pour quelqu'un là-haut, c'était déjà trop. Parce que c'est après ça qu'est venue la grande lumière, celle qui a tué presque tout le monde. Et franchement, au point où elle en était, elle aurait mieux fait de finir le boulot.

Bien sûr, il y a le choc de rester seul en vie au milieu des cadavres parfaitement conservés de ceux qu'on chérissait. Mais il n'y a pas eu que ça. Les gens qui ont survécu sont devenus VRAIMENT pas normaux. Pas tous, hein. Mais beaucoup trop. Il y a un truc dans leur tête qui ne tourne plus rond, ils ont le vice. Je vous parle du VRAI vice, celui qui est insufflé par le malin lui-même. Celui qui vous fait faire des choses inimaginables et ignobles, comme collectionner des bébés pendus par des crochets, ou violer une femme avec une scie... Le vice, quoi !

Nous, là-dedans ? On essaie de survivre. On a entendu la radio qui parlait du Nouveau Paradis, alors on essaie de rouler jusque là-bas, en priant pour trouver d'autres gens normaux, et en laissant loin derrière nous les tarés du nouveau monde. On ne sait pas trop ce qui nous attend là-bas. Mais on sait qu'ici, on n'a plus rien à regretter...

Alors on roule.

7 jours de Paix est un jeu qui prend directement inspiration dans des œuvres comme La Route avec Viggo Mortensen, Le Fléau de Stephen King, le film 28 jours plus tard, les séries Jericho, Survivors, Walking Dead…. Les joueurs y incarnent des survivants qui se connaissaient avant La Grande Lumière (même sommairement) et qui du coup ont décidé de faire route ensemble pour Le Paradis, un lieu qui émet régulièrement des messages radio appelant les survivants. C'est un road trip onirique dans une Australie contemporaine tout autant fantasmée que réaliste, sans zombies ni mutants, juste peuplé d'hommes en perdition et d'événements surréalistes dont on ne sait plus s'ils sont l’œuvre de Dieu, des Esprits, ou de la folie des hommes.

Le jeu se joue avec une paire de dés à six faces de couleurs différentes symbolisant respectivement le moral et la santé du personnage. Lorsque l’on effectue un test, on fait la somme d’une caractéristique, d’une compétence et du résultat des deux dés lancés. Le score obtenu se lit comme une note scolaire sur 20, il faut donc obtenir 10 pour réussir tout juste une action. 

Cette fiche a été rédigée le 13 septembre 2014.  Dernière mise à jour le 14 septembre 2014.

Mots des auteurs

Aucun mot de l'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Commentaires

Aucun commentaire sur ce jeu pour le moment.