Contenu | Menu | Recherche

Dans le jdr, il y a plus d'égo que de talent

Q -Workshop, fabricant de dés

Par Brunal

Rubrique : Interviews
Date : 11 novembre 2010

Q-Workshop est le fabricant de dés avec lequel le Grog a travaillé pour créer son propre jeu de dés. Voici un éclairage sur cette entreprise polonaise qui est souvent visible sur les gros événements européens, avec une interview de Patryk Strzelewicz, fondateur et président de l'entreprise. Propos recueillis par Captain Golgoth.

A propos de l'entreprise

Qui a eu l’idée de créer une compagnie travaillant sur le marché du dé et surtout pourquoi les dés pour jeux de rôle ?

Lors d’une partie de Donjons et Dragons avec mes amis, j’ai remarqué la différence entre d'un coté les figurines et les modèles réduits, très détaillés, et de l'autre, les dés vraiment mornes et banals. À ce moment, j’ai décidé de changer cela. C’était le moment parfait car j’étais justement en pleine recherche d’une idée pour créer ma propre entreprise. J’ai rêvé de diriger ma propre entreprise pendant toute mon adolescence. Les dés de J.D.R. permettent de nombreuses possibilités grâce au large panel de jeux, et le marché lui-même offre de nombreuses opportunités de développement.

Dites les gars, je suis sûr que vous êtes rôlistes, non ? Quels sont vos jeux préférés ?

Personnellement, je n’ai joué à D&D que trois fois. Ensuite, j’ai consacré tout mon temps à faire tourner ma compagnie, et après quelques années, j’ai joué à la version polonaise de Munchkin, qui était aussi publiée par Q-Workshop.

Combien de personnes travaillent pour Q-Workshop et quels sont les différents métiers ?

Actuellement, nous avons environ 15 employés et quelques associés, comme des graphistes et des informaticiens. Comme pour toute entreprise de production, le nombre de métiers est relativement important. Nous ne sous-traitons aucune des étapes de la fabrication, nous nous chargeons de tout en interne.

Quels sont vos clients ? Est-ce que ce sont principalement des revendeurs, des joueurs de J.D.R. ou d’autres joueurs ? Dans quels pays est-ce que vos dés se vendent le mieux ?

Nous vendons nos dés de toutes les manières possibles, nous fournissons nos distributeurs et nos boutiques partenaires dans le monde entier. Nous faisons aussi de la vente directe à travers notre boutique en ligne. Nos dés se vendent le mieux aux États-Unis, qui est bien entendu le plus gros marché pour les jeux de rôle et les accessoires. Les ventes sont bonnes aussi en Union Européenne et nous essayons aussi de vendre sur les autres marchés, avec de bons résultats.

Quels sont vos concurrents et quelle est votre position vis-à-vis d’eux ?

Nous sommes un des quatre plus gros fabricants de dés avec Dice & Games, Chessex et Crystal Caste. Heureusement, chacune de ces compagnies a une cible de marché différente. Malgré le fait que nous soyons une jeune entreprise, avec quelques années d’existence,  nous avons trouvé une niche avec les dés ornementaux. Dice & Games fabrique des dés pour les jeux de plateau et fait aussi de la production de masse, Chessex fabrique des dés pour le jeu de rôle dans une large variété de couleurs, et Crystalcaste fabrique des dés très chers dans différents matériaux comme l’or ou l’argent.

Q-Workshop a été créé avec l’idée de fabriquer des produits inhabituels : nos dés sont faits avec des décorations belles et originales, ce qui permet de faire coller nos dés à pratiquement tous les jeux existants. Nous n’avons pas pour objectif de faire des dés de nombreuses couleurs différentes ou de différents matériaux. Nous essayons de fournir quelque chose de différent, quelque chose d’unique, pour un prix raisonnable.

De quel type de technologie 3D parlez-vous ?

Sous la terminologie "3D technology" se cachent de beaux dés. Ce terme signifie gravure inversée comme par exemple les dés celtiques 3D ou les sets de dés Nains. Ces dés sont uniques et les plus caractéristiques, et nous allons faire deux autres sets de dés qui vont partir à la conquête de la planète

J’ai entendu dire qu’il était fréquent de vous rencontrer dans les salons dédiés aux jeux et aux J.D.R. Auxquels pensez-vous participer prochainement ?

Il est vrai que nous essayons de participer aux plus grands salons partout dans le monde, même si nous ne pouvons pas y être présents, nous essayons d’apporter notre soutien. Cette année nous sommes allés à RPC Kolonia, NordCon Hamburg, UK Games Expo, Gencon Indy, Le Monde du Jeu Paris et de nombreux autres. Nous serons aussi à Spiel Essen et Lucca Comics and Games.

Je sais que tout le monde attend les dés métalliques. Quand seront-ils disponibles ?

Dans le pire des cas, ce sera Noël, mais nous travaillons pour qu’ils soient prêts pour le salon d’Essen.

À propos des dés

Bon, vous fabriquez des dés personnalisés, mais pouvez-vous en réaliser en pierre, en verre ou en adamantium ?

Nous sommes effectivement fabricants de dés personnalisés, et pour le moment nous utilisons un type particulier de plastique. Mais qui sait ? Peut-être que dans un futur proche nous pourrons ajouter à notre catalogue des dés en bois, verre et même en pierre. Nous essayons de développer notre entreprise autant que possible Je pense que vous pouvez vous attendre à beaucoup de choses intéressantes de la part de Q-Workshop.

Je veux avoir des dés faits spécifiquement pour moi, que dois-je faire pour que vous les fabriquiez ?

Des dés personnalisés ? Il n'y a rien de plus simple. Tout ce que vous avez à faire, c'est de nous envoyer les informations suivantes à shop@q-workshop.com ou à Mateusz.kaluzny@q-workshop.com :

  • le délai
  • la taille et le type de dé (d6, d10, d20, etc.)
  • les couleurs
  • une image de votre création
  • la quantité

Pourriez-vous nous expliquer les différents processus de fabrication des dés ? Est-ce que les vôtres sont différents de ceux de vos concurrents ? Comment arrivez-vous à réaliser des détails aussi petits sur vos dés ?

Nous ne pouvons pas en parler. La vérité, c'est que nous fabriquons nos dés d'une manière différente de celle de nos concurrents. En tant que jeune entreprise, nous n'avions pas d'habitudes concernant la production, et nous sommes donc partis de zéro, ce qui nous a été profitable. Les décorations détaillées de nos dés sont la conséquence d'un travail minutieux, chaque projet étant préparé pour être complètement compatible avec nos machines.

Avez-vous une anecdote amusante à partager ?

C'était il y a quelques années, en 2004, au début de nos partenariats avec les boutiques, bien avant que nous n'ayons développé des lignes de distribution. À cette époque, nous n'utilisions que la poste polonaise pour les envois des paquets. Un de nos clients était une boutique au Canada, dans la province de Colombie Britannique. Durant le transport de ce paquet, l'adresse a été modifiée de façon surprenante, de sorte que la mention du Canada disparut de l'adresse. Du coup, il fut livré en Colombie, en Amérique du Sud. Les douanes de Colombie, ignorant de quoi il s'agissait, ouvrirent le paquet pour vérifier son contenu. Ils furent vraiment surpris en trouvant des petits cubes de plastiques et décidèrent d'en ouvrir trois pour vérifier s'ils ne contenaient pas de drogues ou de substances dangereuses. Le bureau des douanes trouva le bordereau qui accompagnait les dés, et grâce à lui comprit de quoi il s'agissait. Ils ré-empaquetèrent les dés, enrobèrent le paquet de scotch orange des douanes colombiennes et renvoyèrent le paquet au Canada.

À sa réception, notre client était presque aussi surpris que les douanes de Colombie. Il nous décrivit immédiatement ce qui s'était passé, prit quelques photos et nous envoya le tout. Le plus drôle dans cette histoire, c'est qu'il n'a fallu que 10 jours pour que le paquet aille en Colombie au Canada, alors qu'à l'époque, il fallait compter 3 semaines pour livrer un colis de la Pologne au Canada.

De quelle série de dés êtes-vous les plus fiers ?

Nous avons toujours beaucoup d'idées pour des nouveaux designs, nous n'avons donc pas le temps de profiter des anciens jeux de dés parce qu'à la place, nous en faisons de nouveaux. Deux sont d'ailleurs en préparation, un dans une ambiance ténébreuse, l'autre plus futuriste. Ces dés vont être quelque chose de complètement nouveau et original. Peut-être qu'après ces deux-là, nous allons marquer une pause pour reprendre notre souffle.

A propos de la nouvelle stratégie de Q-Workshop

En quoi consiste votre nouvelle stratégie ? Et qu'est-ce que ce Strike ?

C’est une sorte de campagne publicitaire qui a pour objectif d’attirer l’attention des gens sur Q-Workshop. Avec l’aide de notre film (le film et son  making-of) , nous présentons les changements qui ont lieu au sein de notre compagnie, tels que nos nouveaux produits utilisant la technologie 3D ou encore la réduction de prix sur nos anciens sets de dés. Nous présentons aussi notre nouvelle gamme de dés « classiques », qui sont parmi les moins chers du marché ; nos nouveaux dés 3D sont aussi moins chers que les anciens.

A propos du Grog

Comment avez-vous entendu parler du Grog ?

Il est possible de commander nos dés par le biais de notre boutique en ligne. Pendant sa commande, chaque client a la possibilité de remplir un questionnaire avec des questions concernant notre travail et de nous soumettre des suggestions sur ce que nous devrions développer. Dans certains de ces formulaires, nous avons trouvé des informations à propos du site du Grog de la part de nos clients français. Au vu de la fréquence de ces réponses, un ancien salarié, qui était responsable de la promotion de notre entreprise à cette époque, décida de prendre contact avec le Grog, ce qui s'avéra une très bonne idée.