Contenu | Menu | Recherche

Le dernier site web avant la fin du monde

Heyoka Studios

Références

Historique


Heyoka Studios a vu l'existence au début des années 90 avec une série de réjouissances bien arrosées qui se finirent par un règlement confortable à des officiers de Budapest, pour qu'ils oublient l'équipement minier et la pâte à patisserie. Deux survivants du groupe étaient les opérateurs des systèmes d'information télématique (BBS) Broken Mirror et Graviton City.

Les dix années suivantes ils travaillèrent ensemble et séparément sur plusieurs projets au profil bas dans des secteurs variés, tout en finissant les études et en trouvant un emploi bien payé. En 2001 ils décidèrent de combiner à nouveau leurs efforts dans une entreprise commerciale, sans plus d'obligation que de travailler sur des projets qui leur plaisent, de relever des défis, et de travailler à faire un modèle d'atelier viable, en rejet des pratiques qu'ils détestaient. Inutile de dire qu'ils ne cessent pas leur travail régulier.

Ils décidèrent de faire leur première série de suppléments fantastiques édités par voie électronique pour le système D20, en commençant par le Book of Curses en octobre 2002.

L'actualité de l'éditeur sur le site

Afficher tous les Ouvrages publiés

Jeux Edités

Titre (VO) de la gamme
Titre (VT) de la gamme
Ouvrages
Critiques
d20 System30

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.