Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, c'est comme une LAN, mais autour de la table...

Villains and Vigilantes

.

Références

  • Gamme : Villains and Vigilantes
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Fantasy Games Unlimited
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1982
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret à couverture souple de 48 pages.

Description

La seconde édition de V&V présente plusieurs évolutions, la première visible étant la maquette, nettement plus propre et dense. La seconde est une diminution de l'utilisation du dé de pourcentage au profit du dé à 20 faces qui maintenant prend en charge l'essentiel des mécanismes.
Deux des caractéristiques changent de nom (de Constitution à Endurance et de Dextérité à Agilité).
L'essentiel du jeu reste cependant tel quel.

 

Le livret couvre donc comme son aîné la création de personnages (6 pages), la description des pouvoirs (11 pages), l'expérience (1 page), le combat (6 pages) et les réactions des PNJ (1 page).

La deuxième moitié du livret est consacrée à la création d'une campagne et à tout ce qui entoure les PJ : organisations criminelles (avec l'exemple de CHESS - Central Headquarters of Espionnage for the Secret Service -), la création des PNJ, la conception des aventures - avec des tables de génération de rencontres permettant de trouver le sujet d'une aventure -, le gouvernement et la loi (avec un chapitre détaillant les délits et les peines associées, tiré tout droit d'un autre jeu de FGU, "Gangster"), les règles pour les gadgets et deux exemples de partie, plus diverses règles (chutes, sauts, véhicules, équipement) et une fiche de personnage.

On notera une erreur dans la formule de calcul de la capacité de transport d'un personnage (corrigée dans la deuxième édition révisée) alors que le texte indiquant la façon de procéder à ce calcul est, lui, tout à fait exact.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 13 décembre 2010.

Critiques

Deadelvis  

La note que je donne à Villains and Vigilantes n'est pas vraiment révélatrice de quoi que ce soit. Le livre est ancien (pensez 1982, plus de 20 ans !) et ça se sent. Les pouvoirs se tirent aléatoirement (même le nombre de pouvoirs que les PJs possèdent à la création se tirent au Dé 6), on lance des dés souvent, on pense plus à la fight qu'à autre chose... A noter cependant que les auteurs proposent quand même au MJ de réfléchir à la possibilité de laisser ses joueurs choisir ses pouvoirs, et que le tout reste assez sympa à lire. Le système utilise des niveaux, ce qui n'est pas le top. Si vous le trouvez pour pas cher et/ou que vous aimez les collectors, prenez le, vous ne passerez pas un mauvais moment en le lisant.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques