Contenu | Menu | Recherche

Fandom is populated by barely functional beings for whom gaming is their entire existence (J Wallis)

Time Lord

Références

Thème(s) : Voyage dans le Temps

  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

Le "Docteur" ("Doctor Who") est une institution en Angleterre, où ses aventures ont été diffusées par la BBC de novembre 1963 à décembre 1989, avec une brève résurrection le temps d'un téléfilm américain quelques années plus tard et une vie parallèle sous forme de deux films de cinéma qui modifiaient lourdement le personnage, incarné alors par Peter Cushing. La série ne renaît de ses cendres qu'en 2005, où deux acteurs différents incarnent le docteur, ils sont chronologiquement le neuvième et le dixième Docteurs.

Aujourd'hui encore il est possible de trouver des romans (plus de deux cents, en comptant les novellisations de la série), des vidéos (cassettes ou DVD), disques, histoires sous forme audio et une kyrielle de gadgets et maquettes en tous genres. En Angleterre, le culte du Docteur fait au moins jeu égal avec Star Trek et Star Wars. La France n'a eu droit à quelques épisodes dans l'émission Temps X au début des années 80 et à une diffusion de quelques épisodes en 1989 (saisons 20 et début de la 21) le dimanche matin entre 6 et 8 heures... Mais fin 2005, la nouvelle saison de Dr Who est diffusée sur une chaîne publique.

Le Docteur est un Seigneur du Temps de la planète Gallifrey qui voyage avec ses compagnons à travers le continuum espace-temps dans un TARDIS (Time And Relative Dimensions In Space) dont le circuit caméléon est bloqué sur la forme d'une cabine téléphonique de la police anglaise, dont l'usage fut arrêté en 64-65 lorsque les policiers reçurent des talkie-walkies. Ses voyages lui donnent l'occasion de résoudre d'innombrables situations de crise et de se confronter à de nombreux ennemis, dont les fameux Daleks. Cela fait beaucoup pour un seul homme, mais lorsque le corps d'un Seigneur du Temps subit des dommages trop importants, il se régénère en changeant de forme, ce qui a permis de changer régulièrement l'acteur principal de la série.

Après un premier essai édité aux USA par FASA, les anglais publièrent un second jeu basé sur les aventures du Docteur. Contrairement à son prédecesseur qui fournissait des règles complètes de création de personnages qui vivaient des aventures parallèle à celles du Docteur, celui-ci propose de jouer les héros de la série, le Docteur et ses compagnons, ou éventuellement de créer de nouveaux compagnons. Le jeu s'adresse aux rôlistes amateurs du Docteur mais aussi aux fans de ce dernier ne connaissant pas le jeu de rôle.

Le système, qui se veut très simple, repose sur un jet de deux dés à 6 faces, dont la différence doit "surmonter la différence", c'est-à-dire être supérieure à la difficulté donnée pour une entreprise (une valeur supérieure à 5 représente donc une tâche impossible). Cette différence est déterminée par la différence entre une caractéristique (variant de 1 à 6) éventuellement augmentée de 1 ou 2 points par le biais d'une compétence appropriée et la difficulté proprement dite de la tache (varient de 1 à 10). Si les capacités du personnage sont supérieures à la difficulté, la réussite est automatique. Exemple : Un personnage ayant une caractéristique de 4 et une compétence appropriée de 1 (total 5) est confronté à une difficulté de 7. La "Différence" sera donc de 7 - (4 + 1) = 2. Le jet de dé donne 2 et 5. Le résultat est 5 - 2 = 3, qui "surmonte la différence" (3 > 2).

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Time Lord
première édition
Livre de basejanvier 1991Virgin PublishingPapier

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 16 janvier 2013.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...

Time Lord chez nos partenaires

  • Time Lord chez La Vouivre