Contenu | Menu | Recherche

Ce qui ne te tue pas te rend plus fort

Ecran

.

Références

  • Gamme : Thoan
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : Descartes Editeur
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1995
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

écran rigide en quatre volets, et livret de 24 pages

Description

En plus du paravent, est fourni un livret comprenant un long scénario, "Le Pèlerinage des muses" qui se déroule sur Amérindia, et peut servir de prologue à la campagne d'Arwoor. A la fin du livret on trouvera les caractéristiques des quatre héros de la saga : Jadawin, Kickaha, Chryséis, et Anania.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Finrod  

L'écran de Thoan présente côté joueurs une illustration originale de Siudmak de toute beauté en rapport avec le scénario que l'on trouve à l'intérieur.

Côté MJ les tableaux essentiels sont là et clairement lisibles. Un volet supplémentaire aurait été souhaitable cependant pour plus de confort et pour trouver certain tableaux certes moins fréquemment utilisé mais... bon quand même!

Le point fort de l'écran est son encart qui contient un excellent scénario, l'un des tous meilleurs de la gamme : "Le pélerinage des Muses". Les illustrations d'Alexis Santucci sont magnifiques ! Cerise sur le gateau on y trouve la fiche des héros de la sagas des hommes dieux.

En conclusion un bon produit qui s'est fait attendre à l'époque mais l'attente en valait la peine.

Munin  

Bel écran, bon scénar. Comme Finrod, je préfère les quatre volets (je dois être paranoïaque, je ne veux pas qu'on voit mes notes, ou mon absence de notes). On pourrait reprocher au scénario son côté linéaire, mais l'intérêt de Thoan ne réside pas dans des intrigues complexes et alambiquées.

Cyril Pasteau  

Cet écran n'est pas parfait. Il n'a que trois volets. Mais le scénario raconte une belle histoire et, surtout, le dessin de Siudmak est beau à en crever d'admiration. Ca en jette vraiment beaucoup... C'est un peu comme le feu lors des soirées dans les bois, ça focalise les rêveries.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques