Contenu | Menu | Recherche

Pour ceux qui kiffent grave le jdr.

Talislanta Guidebook

.

Références

  • Gamme : Talislanta
  • Version : troisième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Wizards of the Coast
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1992
  • EAN/ISBN : 1-880992-01-9
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple, 344 pages.

Description

Ce livre est divisé en 9 chapitres, avec pour objectif de regrouper de manière accessible les différentes informations nécessaires au maître de jeu.

La première partie est destinée à décrire l'ensemble du continent de Talislanta, en commençant par un historique détaillé des événements écoulés depuis le grand désastre, puis par une description de chacune des 9 grandes régions du continent. Pour ceux-ci, chaque état ou lieu notable est détaillé par un ou plusieurs paragraphes. Cette description est suivie d'un guide du voyageur et d'un guide cosmologique du monde.

Les chapitres suivants définissent successivement les éléments permettant de faire évoluer des personnages dans le monde de Talislanta. Après un court chapitre de règles (test de compétence, combat, magie, évolution du personnage), on trouve une description des 118 (!) archétypes disponibles. Chaque archétype est décrit techniquement, mais aussi par deux paragraphes pour expliquer son origine et le jeu qui doit être associé au personnage. Ensuite vient une description des compétences et des listes de sorts disponibles. Enfin, ces chapitres techniques s'achèvent sur un inventaire complet des éléments d'équipement disponibles.

La majorité des archétypes sont utilisateurs de magie, a des niveaux variables. Cependant, les mages "purs" sont relativement rares. Les nombreux types de magie disponibles (23 listes !) donnent cependant des styles très différents aux personnages selon leur choix magique.

La dernière partie, plus spécifiquement destinée aux maîtres de jeu, décrit tout d'abord les éléments nécessaire à ce dernier pour diriger une campagne. Outre des conseils sur les scénarios, des informations sur les voyages, le calendrier et les métiers disponibles, on trouve une description détaillée de la ville de Cymrill. En 17 pages chaque quartier de la ville est décrit, accompagné d'une description des PNJ notables et des lieux importants. Enfin un bestiaire et un scénario d'initiation très détaillé (le festival magique, 22 pages) ainsi qu'un glossaire et un index complètent ce livre.

Ce livre est organisé pour faire la synthèse de l'ensemble des éléments nécessaires pour mettre en œuvre une campagne complète. Si le système de règles n'est pas fondamentalement modifié, le système de magie est, lui, entièrement refondu par rapport aux précédentes éditions. Cette modification est inscrite dans l'historique du jeu, ce qui permet de poursuivre des campagnes commencées avec le précédent système.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Ka Teznik  

Talislanta est un des meilleurs jeux que je connaisse. Il constitue un des sommets du JdR Fantasy et ce pour plusieurs raisons :

- D'abord on a (enfin) un monde fantasy qui n'est pas issu de Tolkien. Rien qu'avec ça on respire un peu.

- Ensuite, en un seul continent on a un ensemble complet et très détaillé de cultures variées, de terrains de toutes sortes et d'aventures en tout genre. La moindre idée de scénario peut être réalisée dans le monde de Talislanta.

- Enfin, on a là l'un des rares mondes fantasy non manichéens. Dans la plupart des JdR MedFan(et Donjon en tête) il y a les bons et les méchants. Dans Talislanta on a enfin la limite grisée entre les ennemis : chacun a ses (bonnes) raisons de faire la guerre à l'autre, et ce n'est pas parce qu'ils sont moins développés qu'un peuple est forcément inférieur.

Le livre de base de la troisième édition (le seul encore "trouvable") fournit vraiment toutes les infos nécessaires au maitre de jeu. Si les règles occupent peu de place, un grand nombre de listes permettent de donner vie au monde (archétypes, listes de sorts, équipement, voyages...). Une description détaillée de l'histoire et de la géographie du continent est fournie. Pour permettre une prise en main rapide, les sept royaumes sont plus détaillés et Cymrill est décrite très précisément.

La principale difficulté du jeu est de parvenir à faire connaître aux joueurs l'ensemble du très riche historique du jeu. Ainsi, plusieurs scénarios sont souvent nécessaires pour faire comprendre aux joueurs la richesse du milieu de Talislanta. C'est pourquoi il vaut mieux commencer par des scénarios "basiques", qui dans ce monde peuvent rapidement évoluer vers des choses plus complexes.

En tout cas, c'est un must, et un indispensable pour tout amateur de Fantasy !

Serge Delonville  

Je vais résumer : Talislanta, j'ai eu tous les bouquins en main, mon frère les avait tous achetés. Il n'a jamais joué une seule partie. L'univers est fouillé, il existe plein d'archétypes, ça représente beaucoup de travail mais... tout cela manque à la fois de "charme", de cohérence et de vie. Bref, on sent que c'est sorti de l'imagination forcément limitée de quelques personnes. J'ai gardé du début à la fin une impression de carton-pâte. Et on va dire que telle race elle est comme ça ou comme ça, c'est original non ? Vous voyez, comme dans Star Trek mais sans les dialogues ni les relations humaines.

Thomas B.  

Le système : tourne correctement, aurait pu être mieux si tous les ignobles remugles d'AD&D en avaient été éliminés (niveaux etc). Les allergiques aux archétypes vont gueuler, mais il y en a plus de 100 donc...

L'univers : grandiose, coloré, psychédélique même. Les différentes races et cultures du jeu apportent vraiment quelque chose au médiéval-fantastique en général. Le problème vient de cette profusion : certains monstres/races feraient mieux d'être éliminés de l'univers pour lui garder un peu de sérieux et de cohérence. Le coté catalogue rend le jeu difficile à l'initiation.

Comme dirait un collègue, "le problème avec Talislanta c'est que quand les PJs rentrent dans une auberge, tu mets 2 heures rien qu'a décrire la tronche des gars accoudés au bar".

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques