Contenu | Menu | Recherche

Le dernier site web avant la fin du monde

Cyclopedia Talislanta VI: The Desert Kingdoms

.

Références

  • Gamme : Talislanta
  • Sous-gamme : Cyclopedia Talislanta
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Bard Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1990
  • EAN/ISBN : 0-945849-07-9
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 72 pages.

Description

Ce Cyclopedia, décrit, sur le même modèle que les autres, les régions des royaumes désertiques : Djaffir, son désert et ses nomades masqués ; Carantheum, son sable rouge, ses thaumaturges et le fer rouge qui fait sa richesse ; et le Rajanistan, sa théocratie et ses pratiques nécromantiques. Chaque royaume est présenté en détail, tant du point de vue politique que culturel et économique. Un point particulier est fait sur le Rajanistan, chacune des tribus composant ce royaume étant détaillée.

On retrouve exactement les mêmes éléments que dans tous les Cyclopedia : description des régions, de certaines villes, les objets magiques de ces royaumes, les créatures que l'on peut y croiser, les armes et l'équipement spécifique, les nouveaux archétypes et leur guide de jeu. Enfin, la section pour le maître de jeu présente les statistiques nécessaires, les règles optionnelles et les secrets de ces royaumes.

Trois aventures concluent ce supplément : "la course du masque d'obsidienne", qui amène les joueurs dans une conspiration pour remplacer le calife de Djaffa ; "la main d'Urmaan", qui explore l'un des lieux les plus étranges du Rajanistan ; et "avec l'eau, la vie" qui montre aux joueurs la cité oubliée et certains de ses secrets. Enfin, de courtes inspirations sont disponibles.

Comme tous les Cyclopedia, Cet ouvrage est considéré comme "non-canon" par l'auteur du jeu, même s'il est un des rares documents détaillés sur les principaux royaumes qui séparent l'est et l'ouest du continent.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Ka Teznik  

S'il est aussi brouillon que les autres, ce cyclopedia donne beaucoup d'informations et d'idées sur des régions peu détaillées dans les autres suppléments. Il y a en plus de très bonnes idées (dans les scénarios, dans Carantheum...) et des détails inconnus jusqu'alors. Bref, un très bon exemplaire de cyclopedia.

Erick N. Bouchard (Baron Samedi)  

Excellent supplément, parmi les meilleurs de Talislanta. Présente de façon jouable le culte de la mort et ses différents peuples ainsi que les mystères du désert, dans un ton très proche de Tanith Lee. De loin l'un des meilleurs petits bijoux de fantasy que j'aie vu, malgré la maquette moyenne (très bonne pour l'époque).

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques