Contenu | Menu | Recherche

Non, pas l'auteur de Bitume...

Super Crusaders

.

Références

  • Gamme : Super Crusaders
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Auto-édition
  • Langue : anglais
  • Date de publication : décembre 2012
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 100 pages en couleurs.

Description

Après la couverture montrant le héros Paladin, une page de titres et une page de table des matières, une page d’introduction présente le thème du jeu, suivie de 7 pages expliquant les bases du système : glossaire, système de résolution, actions en combat…

2 pages décrivent ensuite la création de personnage, suivie d’une page présentant deux fiches vierges de personnage. Suivent 31 pages dédiées aux règles et au catalogue détaillé de 142 pouvoirs incluant également des avantages comme la richesse ou certains équipements, ou des actions de combat comme l’esquive ou les coups puissants…. 5 pages sont ensuite consacrées aux désavantages. Une page décrit le système d’expérience, puis 9 pages précisent divers aspects des règles : gestion du temps, manœuvres, dangers hors combat, équipement et autres objets, poursuites…

6 pages sont consacrée à la création et à la gestion des personnages non-joueurs, proposant notamment une sélection de super-pouvoirs qui sont réservés aux super-méchants : infection, possession, réalité alternative, auto-destruction, etc. 3 pages donnent ensuite des conseils pour écrire et gérer des aventures.

14 pages définissent le contexte du jeu, une version super-héroïque de notre monde, et l’auteur détaille l’ambiance qu’il souhaite : apolitique, positive, altruiste… Le contexte ne détaille pas de lieux précis, mais décrit différents archétypes à utiliser : cité typique, super-prisons, utopies et dystopies, cité vampire.... Une page est consacrée à la religion, expliquant comment combiner la réalité d’un pouvoir divin (compatible avec la foi catholique) et l’existence de divinités païennes (généralement des extraterrestres). 10 pages proposent ensuite un catalogue de personnages variés, incluant l’équipe de super-héros jouée par l’auteur et ses amis, notamment les icônes du jeu Paladin et Last Crusader, plusieurs monstres, mais également des personnages plus ordinaires.

Le livre se conclut par :

  • 3 pages d’index
  • 2 pages de crédits et de références culturelles, notamment la liste commentée des autres jeux de rôle pratiqués par l’auteur, souvent très critique des autres jeux de rôle de super-héros
  • une 4e de couverture

Cette fiche a été rédigée le 12 juin 2015.  Dernière mise à jour le 17 juin 2015.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.