Contenu | Menu | Recherche

Nous servons le jdr et c'est notre joie

Steel Chaos

Références

Thème(s) : Space Opera

  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 1
  • Moyenne des critiques : 2

Description

En 2211, la galaxie sort d'une guerre sanglante qui a embrasé deux empires : les séparatistes de Mars, et Terra (Terra Dominion). Des puits de Chaos ont fait leur apparition, corrompant tout à leur proximité, en reliant notre dimension à celle du chaos. Dans ce monde dangereux, quelques robots sont des renégats, des survivants des "Steel Legions" créées par Terra, et trahis par la suite. Entre les monstruosités chaotiques, les troupes martiennes et les chasseurs de primes terriens, leur survie se fait au jour le jour dans ce jeu d'action futuriste.

70 ans en arrière, Terra et son ancienne colonie Mars, rivalisèrent d'audace en terraformant et colonisant les mondes de la galaxie. Elles étendirent toujours plus loin leur influence. Les tensions crurent jusqu'à ce qu'un conflit ouvert embrase la galaxie. Cette guerre sanglante détruisit bien des mondes et entraîna la quasi-destruction de Mars. Menés par un leader sans scrupule, l'Overlord Kale, les forces armées de Terra enrôlèrent tous les robots et les reprogrammèrent pour former les Steel Legions qui furent promptement envoyées sur le théâtre d'opérations martien. Mais ces robots qui n'avait pas été conçu à l'origine pour le combat pouvaient développer du fait de leur reprogrammation, un syndrôme de violence acharnée : le syndrôme KIL.

Pendant ce temps, la galaxie fut la proie d'un phénomène inexpliqué sans doute causé par cette guerre : le pandemonium. Il s'agit de l'émergence de failles menant à une autre dimension, irradiant d'énergie chaotique et vomissant des créatures immondes, tout en corrompant et faisant muter tout humain s'en approchant. Ces failles sont en fait des liens qui sont autant de prémices de la réunion des deux dimensions. Certains humains et robots apprirent à manipuler les énergies chaotiques et devinrent des chaomanciens. Ces forces destructrices contribuèrent à l'effondrement des empires martiens et terrien.

Alors que la guerre se terminait, Terra décida de se débarrasser de cette Steel Legion encombrante et devenue dangereuse en l'abandonnant sur Mars. Celle-ci fut balayée par les troupes martiennes. Seuls quelques robots en réchappèrent, et devinrent des renégats aux yeux de tous. Ce sont ces robots que les joueurs vont pouvoir incarner.

Pour construire son robot, qui est en terme de jeu un "personnage favorisé", par rapport aux PNJ qui sont des "personnages non favorisés", le joueur doit tout d'abord choisir une classe qui détermine sa fonction :
- Assassin : spécialisé dans l'élimination de cibles précises
- Battle : conçu pour faire des ravages sur le champ de bataille
- Chaos Templar : robot qui s'est accordé au Chaos et le manipule très facilement
- Domestic : robot destiné aux tâches domestiques ou au plaisir des hommes
- Labourer : robot de travail, ouvrier, constructeur, etc.
- Maintenance : spécialisé dans la réparation des autres robots
Chaque classe fournit un profile chiffré pour les caractéristiques qui définissent le robot ainsi que ses valeurs maximum, mais également des améliorations privilégiées, des compétences favorisées, et des "Personality Disposition Circuit". Il s'agit de traits de personnalités implantés dans la programmation du robot.

Les caractéristiques des robots, chiffrées sur 10 selon une échelle ouverte, sont les suivantes :
- Hydraulics représente la puissance des circuit hydrauliques du robot, sa force
- Coordination représente sa dextérité
- Construction représente la solidité de son châssis
- Artificial Intelligence représente son intelligence
- Response Chip est son adaptabilité à des situations nouvelles
- Chaos Attunement représente son adaptation au Chaos et la liberté qu'un robot peut prendre vis à vis de sa programmation
- Senses représente la qualité des capteurs du robot

Le robot dispose de 100 points de constructions à investir dans des améliorations qui portent sur l'amélioration des caractéristiques, la mobilité, la capacité sensorielle, voire carrément sur la structure. Il dispose également de 50 points à répartir dans les compétences proposées, qui sont regroupées par caractéristique, et peuvent débuter à une valeur de 5 maximum. Certaines compétences sont dites "clés" car liés à la spécificité de la classe du robot. Elles peuvent débuter au niveau 7. Parmi ces compétences "clés", le joueur peut en choisir une qui est sa spécialité et qui peut débuter au niveau 10.

En jeu, un personnage peut être amélioré par des points de progression attribués selon le succès et la qualité de jeu, qui servent à acheter des points de compétence. Les améliorations s'achètent quant à elle en monnaie sonnante et trébuchante (en "creditory dollar"), ou en réussissant des jets de bricolage.

Les valeurs de caractéristiques et compétences vont de 1 à 10, mais peuvent excéder cette valeur pour des personnages exceptionnels. En jeu, les jets sont faits en additionnant une caractéristique ou une compétence, 1d10 et des modificateurs de circonstances. Si le résultat dépasse 10, c'est un succès. Sur le dé, les 10 sont relancés et ajoutés, tandis que et 1 sont relancés et soustraits. En combat, il faut faire un jet de 1d10 + compétence de combat contre le score de coordination + défense de la cible. Les dégâts dépendent du code de l'arme et sont soustraits aux points de structure de la cible. Des points de règles spécifiques permettent de gérer le recul des armes, les armures, les armes EMP et chimiques, et les dégâts critiques. Les armes ont toutes un code de catégorie (SB pour "Small Blade", LEC pour "Large Energy Crushing", etc.). Chaque code de catégorie correspond à un nombre de d6 à lancer pour les dégâts, de 1 à 22.

Les robots ont également des caractéristiques secondaires telles que
- Defense : qui sert à représenter l'héroïsme d'un personnage favorisé, et donc la difficulté pour le toucher
- Armour rating : la solidité du blindage
- Structure points : qui tendent à disparaître rapidement en combat.
- Action Rating : qui détermine le nombres d'action possibles par round de combat (1 à 5)
- Chaos Intervention Points : les points qui font des robots des héros hors du commun, en leur permettant d'accomplir des exploits.
- Illogical Thought Rating : ce qui permet au robot d'effectuer des actions illogiques

Enfin, la chaosmancie est une discipline quasi-magique qui est utilisable par les gens ayant une forte affinité avec le chaos. Ils peuvent notamment contrôler les éléments, manipuler les esprits, modifier la matière, voir dans le futur et le passé, et enfin modifier les formes de vie. Chaque domaine doit être développé séparément. Cette discipline est dangereuse et peut avoir ades des conséquences désastreuses sur le caosmancien imprudent ou malchanceux.

Dans le monde de Steel Chaos, les perspectives offertes aux "personnages favorisés" sont minces : les Terriens sont leurs ennemis, ainsi que les martiens, et les créatures du chaos. Dans ce contexte, les scénarios seront plus volontiers axés sur l'action. Contre qui se déchaînera la vengeance des robots trahis ?

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Steel Chaos
première édition
Livre de basejanvier 1997Dark ImaginationPapier

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 mars 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...