Contenu | Menu | Recherche

Well, my days of not taking you seriously are certainly coming to a middle

Skyward Steel

.

Références

  • Gamme : Stars without Number
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Sine Nomine Publishing
  • Langue : anglais
  • Date de publication : février 2011
  • EAN/ISBN : 978-1-936673-05-6
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 59 pages avec signets.

Description

Après 3 pages contenant la couverture, la couverture interne et une brève table des matières, le premier chapitre The Troubled Sea, When It Cannot Rest (4 pages) raconte l’historique des forces spatiales dans l’univers de Stars Without Numbers. La création de la Mandate Fleet, des flottes locales, les conséquences du Cri et la lente reconstruction des forces navales ; leur importance et leurs principaux rôles dans l’ère moderne.

Orders Standing Taller Than Men (5 pages) s’intéresse ensuite à l’organisation des forces navales. Il s'agit des grades, de leur rôle, de leur paye, des différents départements et de leurs responsabilités ainsi que du système judiciaire dans les forces spatiales. Puis We Die In Silence And Night (5 pages) se concentre sur les hommes et femmes qui composent les forces spatiales. Ce chapitre permet de mieux appréhender les PNJ potentiels et leur personnalité, leur façon de voir le monde, et la façon de faire jouer tout cela, que les PJ fassent partie des forces spatiales ou y soient confrontés. On parle des matelots, des sous-officiers et des officiers, de leur notion d’honneur et d’estime, des manières de gagner du galon. On nous présente la journée quotidienne typique d’un matelot et d’un officier, puis une dernière partie nous explique comment tout cela peut dégénérer pour diverses raisons.

Le chapitre A Thousand Burning Skies (12 pages) s’attaque ensuite à la façon de faire jouer des campagnes basées autour des forces spatiales. L’auteur aborde la difficulté de jouer des PJ matelots ou officiers dans une structure militaire, tout en gardant la liberté d’action typique d’un groupe de PJ. Puis il décrit deux types de campagnes : une où les PJ s’en vont accomplir des missions à bord de leur vaisseau dont ils ont le contrôle, et l’autre où les PJ font partie de l’élite des forces spéciales, envoyés résoudre des problèmes quand les forces conventionnelles ne sont plus suffisantes. Les 6 dernières pages du chapitre proposent une liste de problèmes typiques, basée sur les tags utilisés dans le système de génération de planète du livre de base.

C'est ensuite Gravity’s Fugitives qui offre 5 pages de nouveaux packs de compétences pour la création de personnages faisant partie des forces spatiales. Breakers and Shoals présente alors 11 pages de nouvelles règles et aides de jeux pour gérer les combats spatiaux, avec des conseils pour mettre en scène de grands nombres de vaisseaux et prendre en compte les stations spatiales ainsi que les défenses planétaires. Ce chapitre présente aussi un système de jeu spécifique, pour les joueurs qui aimeraient être plus impliqués dans les combats spatiaux, permettant de prendre le contrôle de chaque département d’un vaisseau, avec divers ordres à donner et leurs conséquences sur le combat.

Ship’s Locker (8 pages) est le chapitre des équipements, offrant aux joueurs de nouvelles options pour leurs vaisseaux comme pour leurs personnages et présentant des exemples de vaisseaux prêts-à-jouer. Enfin Born In Thunder (5 pages) donne deux pages de règles pour créer la flotte d’un système ou une planète, puis décrit trois flottes et leur historique.

Un index d'une page et le dos de couverture complètent le tout.

 

Cette fiche a été rédigée le 29 janvier 2017.  Dernière mise à jour le 23 octobre 2017.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.