Contenu | Menu | Recherche

Fandom is populated by barely functional beings for whom gaming is their entire existence (J Wallis)

Kit du Maître de Jeu (Le)

.

Références

  • Gamme : Star Wars FFG
  • Sous-gamme : Aux Confins de l'Empire
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : Edge Entertainment
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 2014
  • EAN/ISBN : 978-84-15889-08-3
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

  • Écran rigide à 4 volets de  27,9 x 21,6 cm.
  • Livret couleur à couverture souple de 32 pages.

Description

L'écran de Star Wars - Aux Confins de l'Empire contient, côté maître de jeu, différentes tables en couleurs utiles aux parties :

  • les différents dés et leurs symboles
  • coûts et options des avantages et triomphes en combat
  • table des difficultés
  • difficultés des attaques
  • modificateurs de portée
  • coûts et options des "Menaces" et "Désespoirs" en combat
  • tableau des armes
  • descriptions des qualités des armes
  • tables de blessures et dommages critiques
  • table des armures
  • tables d'actions et de manœuvres en combat
  • table des soins
  • table de comparaison des tailles d’adversaire
  • table de gestion des dommages pour les combats entre véhicules

Chaque table est accompagnée de la page de référence où elle se trouve dans le livre de base.

Après page de couverture et page de crédits et sommaire, le livret qui accompagne l'écran propose un scénario, Qui paye ses dettes s'enrichit  (24 pages) : les personnages des joueurs (PJ) doivent, pour le compte d'un Hutt, se rendre sur une planète minière afin de déterminer la valeur réelle d'une mine gagnée au jeu. Sur place, ils font face à une rébellion des droïdes qui souhaitent l'extermination de toute vie organique.

La seconde partie du livret, Les Nemesis : guide du MJ (6 pages), discute de la manière de créer et d’utiliser une Nemesis (l’ennemi numéro 1 des PJ) dans une campagne.

Cette fiche a été rédigée le 8 mai 2014.  Dernière mise à jour le 11 mai 2014.

Critiques

Thabanne  

J'ai été ébloui, il y a quelques mois, par la lecture du livre de base de Star Wars : aux Confins de l'Empire. Un beau bouquin, un système séduisant, une grosse envie de jouer. Ne manquait plus que le scénario. Le drame.
Quelques scénars d'initiation sur le site de Edge, sympathique mais sans intérêt pour de vieux routards. Pas grand chose dans les gammes précédentes ou le foisonnement du net : quasiment tout ce qui a été écrit pour Star Wars l'a été pour des groupes de rebelles, pas pour les mercenaires que l'on nous propose d'incarner dans cette version du jeu !
J'ai bien trouvé Tempest Feud, pour SWD20, qui colle parfaitement, mais j'ai besoin d'un truc plus court pour le moment.

Hey, les joueurs, dégagez, je spoile.

J'attendais donc avec impatience de lire « Qui paie ses dettes s'enrichit », le scénario qui accompagne l'écran. J'espérais mieux qu'un petit donjon. Certes, l'idée est sympathique, et certainement recyclable, en l'état. Mais pris tout seul, ce run, qui envoie les personnages sur une planète hostile pour faire l'état des lieux de la récente acquisition d'un Hutt mineur, n'a pas grand intérêt.
Comprenons nous bien : le scénario est simple, plutôt clair, très bien présenté (il manquerait des illustrations des droïdes impliqués pour mieux comprendre qui est qui), et le double défi que représente la situation pour le moins inattendue et le compte à rebours avant la destruction de la mine offrent un beau potentiel cinématographique. Bref : c'est bien, mais ce n'est toujours pas ce que j'espérais (mais je devrais peut-être jouer à autre chose que Star Wars).

Les quelques pages d'aide de jeu sur la création d'une némésis pour les personnages sont aussi plutôt bien foutues. Elles ne serviront à rien à un MJ expérimenté, mais un débutant sera très bien encadré par ces indications judicieuses, et c'est certainement l'essentiel.

En ce qui concerne l'écran lui-même : comme vous l'aurez compris, n'ayant pas encore démarré une partie, je serais bien incapable de juger du côté pratique de son verso. Par contre, c'est du costaud. Carton épais, 4 volets presque A4 (vertical).
Mais quelle déception du côté des illustrations ! Sur un volet, le titre du jeu, sur fond noir, super... Au centre, sur deux volets, trois personnages (très beaux dessins) : une soldate coiffée au bol, un Boba Fett et... un sith. Enfin, un jedi qui a l'air mauvais. Dans SW : EotE, où on ne joue pas de jedis et où on ne parle presque pas de la Force ! Et sur le dernier volet, le Faucon Millenium poursuivi par une escouade de Tie Fighters.
Les dessins sont beaux, mais... bon, je sais bien, les goûts les couleurs. Je le trouve bien, bien raté. Alors que le jeu regorge d'illustrations magnifiques et très à propos !

Critique écrite en septembre 2014.

Cléanthe  

En comparaison avec l'écran dédie à la Rébellion, je trouve cet écran plus joli, sans pour autant être parfait. On pouvait attendre mieux et plus riche au vu des illustrations intérieures du manuel sur les vauriens. Un bon 4/5 pour l'illustration pertinente, mais un peu vide.

Côté meneur, les tables semblent pratiques à l'usage et l'ensemble 4 volets est beau et solide, pour 20 €, on ne se sent pas volé. 5/5 pour la qualité du matériel.

Le scénario est particulier, mais c'est le plus intéressant que j'ai pu lire parmi les 2 kits d'initiation disponibles en français, les 2 kits du maître et les 2 manuels de base, soit 6 scénarios. Il est court mais suffisamment original pour qu'un meneur un peu tordu en tire quelque chose d'intéressant.Sans déflorer le sujet, il y est question d'une révolte de robots. Pour un débutant, je dirai qu'il est peu adapté, mais pour un meneur sachant improviser et prêt à travailler les motivations des PNJ, c'est une lecture conseillée. Après le scénario, on trouve quelques conseils utiles pour créer des PNJ capables de s'opposer durablement aux joueurs : les némésis. Pratique, mais sans plus, ces règles ne justifient pas l'achat du kit. Le scénario à lui tout seul vaut son 5/5.

En conclusion, un bel objet avec un bon scénario pour 20 €, soit 5/5.

Critique écrite en janvier 2017.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :