Contenu | Menu | Recherche

La société pardonne souvent au criminel, jamais elle ne pardonne au rêveur (O. Wilde)

Crise dans la Cité des Nuages

.

Références

  • Gamme : Star Wars D6
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Descartes Editeur
  • Langue : français
  • Date de publication : septembre 1993
  • EAN/ISBN : 2-7408-0063-0
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre agrafé de 40 pages, 80 cartes à découper (76 cartes de Sabacc et 4 cartes spéciales pour le scénario), les règles du Sabacc.

Description

Une simple mission d'escorte entraîne les PJ vers Bespin. Alors qu'une banale présentation d'un prototype de droïd est à leur programme, les PJ vont se retrouver dans une sombre histoire de vol et de meurtres. Commence alors une course poursuite dans la cité des nuages pour prouver leur innocence tout au long des six "épisodes" de ce scénario. Cette histoire implique de nombreux PNJ déjà présents dans le scénario Pluie d'étoiles et certains personnages de la trilogie.

En bonus, on trouve un jeu de Sabacc. Son rôle est important dans le scénario, mais peut également être joué comme un jeu de cartes à part entière. Les règles de ce poker de l'espace sont fournies sur une feuille volante.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 24 mars 2010.

Critiques

Quichos  

Un scénario typique de la première édition. A savoir:
- Des références aux films
- Des PNJ "très" (trop?) présents
- Des aliens un peu idiots

Mais il y a de bonnes idées! Avec de légères retouches, on peut en faire quelque chose de très sympatique. Le jeu de Sabacc est une bonne idée, puisqu'il s'agit d'un vrai jeu de cartes. Dommage que les cartes soient si petites.

Franz  

Les scénarios de Star Wars sont souvent faibles, mais celui-ci pousse le vice très loin.

L'intrigue aurait pu être correcte, avec une course poursuite pour empêcher la prise de contrôle de la cité par une IA, mais le thème n'est pas très typique, et son traitement va franchement à l'encontre de l'ambiance de la série. En particulier on a un PNJ qui se transforme progressivement en droïd via les nanorobots qui lui ont été injectés. C'est absurde et bien trop cyberpunk pour ce jeu.

matreve  

C’est presque une constante universelle que de mettre 1 aux scénarios Star Wars publiés par West End Games. Pourtant malgré sa médiocrité, ce scénario parvient à éviter la note infâmante.

La raison n’est pas pour autant dûe à la qualité de son scénario : il est au niveau des autres scénarios de la gamme. L’auteur n’a en effet pas manqué d’affubler le groupe de joueurs d’un PNJ caniche particulièrement inutile (ce n’est pas du Jar Jar Binks mais on en est pas loin…). Par ailleurs, le générique d’ouverture de Star Wars qui débute par « Il y a longtemps, bien longtemps » s’applique parfaitement à ce scénario à l’ambiance cyberpunk ultra datée.

Pourtant il est possible en le retravaillant d’en faire quelque chose car contrairement aux autres scénarios, Crise dans la Cité des Nuages peut être réécrit pour en faire une bonne intrigue policière urbaine sur Bespin. Rien que pour cette dernière raison, j’ai un petit faible pour ce scénario qui ré-emprunte ce décor mythique sans pour autant singer les films comme dans les scénarios pour James Bond ou Indiana Jones.

Maintenant ne nous emballons pas, cela reste un _petit_ faible et cela vous demandera un _gros_ boulot si vous comptez le réécrire. Enfin, concernant le jeu de sabbac proposé comme aide de jeu, n’achetez surtout pas ce supplément pour cette seule raison : les règles sont inintéressantes et les cartes en bichromie sur carton à détacher moches comme tout. 

Critique écrite en juillet 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :