Contenu | Menu | Recherche

L'appel de tout lu

Canal Priests of Mars

.

Références

  • Gamme : Space 1889
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Game Designers' Workshop (GDW)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1990
  • EAN/ISBN : 1-55878-039-4
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 64 pages à couverture souple.

Description

Après une petite nouvelle de deux pages relatant les évènements qui seront à l'origine de cette campagne pour Space 1889, celle-ci est décrite dans les 5 chapitres qui suivent.

Cette campagne débute à Londres ou les personnages doivent accompagner un religieux martien vers sa planète. Ils ne le savent pas encore mais cette rencontre n'a en fait rien de fortuite.

Le deuxièmement chapitre se passe à bord de la « Princess Alexandra », un paquebot éthérique à bord duquel les personnages voyagent avec le religieux. Le navire, la vie à son bord ainsi que les autres voyageurs sont largement décrits dans ce chapitre.

Le voyage lui-même n'est pas de tout repos et est décrit dans le chapitre trois. Suite à un accident le navire est très endommagé et les personnages vont devoir s'occuper de la navigation et des réparations pour le faire arriver à bon port.

Une fois sur Mars, les joueurs vont devoir se rendre à Gaaryan pour y ramener les effets du religieux. Cette ville est éloignée de Sirtis Major et le voyage en voilier volant sera lui aussi mouvementé.

Le chapitre final et la conclusion de la campagne se passe au monastère des prêtres des Canaux à Gaaryan. Les personnages se retrouvent en fait prisonniers dans ce monastère et pris dans une histoire bien plus importante qu'ils ne le pensaient.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 20 juin 2011.

Critiques

Sabbak  

Ca part bien!
Une idée de départ géniale que je ne dévoilerais pas ici afin de conserver le mystère, des situations aventureuses hautes en couleur, des PNJ bien campés et parfois savoureux... bref : cette campagne regorge de qualités !

Quel dommage toutefois qu'elle n'ait pas été publiée dans son intégralité. On sent en effet que certains épisodes sont un peu "raccourcis" alors que passablement d'événements pourraient y prendre place. Certains PNJ qui s'annonçaient récurrents, par exemple, ne réapparaissent pas. Le MJ dispose parfois de pas mal de place pour laisser libre cours à son imagination pour combler certains "vides".

Malgré ce bémol, Canal Priest of Mars est une excellente aventure qui donne également une bonne raison aux PJ de partir à la découverte de la planète rouge. De plus, il y a de fortes chances que leur voyage soit vraiment inoubliable ! Un bon 4 donc !

Vermer  

 

Voici en effet un solide scenario pour Space 1889 avec une très bonne intrigue qui a l'avantage de commencer sur terre et d'amener les joueurs sur Mars. Ce scenario peut donc être un bon scenario d'introduction. Tout n'est toutefois pas parfait : une grande partie des PNJs décrits (comme les passagers de l'Alexandra) sont peu utilisés et vont demander un peu de travail au meneur pour être mieux intégrés dans l'histoire. On regrettera aussi les nombreux évènements et rencontres peu probables ou trop scriptés comme l'accident dans l'espace, la rescousse finale ou encore l’assassinat sur l'Alexandra. Tout cela est corrigeable aisément : l'Alexandra peut avoir été pris pour cible par un navire militaire sans pavillon (Belge ou Allemand peut être) et le scenario peut très bien continuer même si l’assassinat est déjoué par les joueurs.

Au niveau des vrais ratés, il y a le final au monastère qui est extrêmement décevant et doit être refait. En l’état, cela fait vraiment vieux scenario donj' (avec des pièges !) ou mauvais Indiana Jones.

Il faut noter qu'une grande partie du scenario prévoit que le joueurs soient des baroudeurs (réparation de vaisseau, navigation etc.) donc ne convient pas, tel quel, à des personnages qui seraient trop aristocratiques.

Un bon scenario qui peut devenir excellent s'il est un peu retravaillé.

Critique écrite en mai 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques