Contenu | Menu | Recherche

Dans le web 2.0, c'est quand même le 0 qui prend le dessus (Manu Larcenet)

Fellowship of the Ring Sourcebook (The)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 128 pages en quadrichromie.

Description

Partez à la découverte des Terres du Milieu, suivez le périple de Frodon et de Sam depuis leur départ de la Comté et jusqu'à la dissolution de la Communauté de l'Anneau.

Cet ouvrage décrit tous les événements, lieux et personnages présents dans le premier tome du Seigneur des Anneaux et le premier film de cette trilogie (The Fellowship of the Ring/La Communauté de l'Anneau). Il ne prend partie pour aucune des deux oeuvres, mais se contente de présenter les deux versions de cette histoire et de faire la lumière sur les différences qui existent entre le film et le roman.

Après un bref chapitre d'introduction présentant l'ouvrage et l'oeuvre de Tolkien, on entre directement dans le vif du sujet. Le premier chapitre, "Following the Journey" (Suivre le Voyage), résume sur 12 pages les événements se déroulant dans "La Communauté de l'Anneau". Le chapitre commence avec la version contenue dans le livre, puis poursuit avec la variante proposée par le film. Chacun des deux résumés débute par le prologue et se termine avec la séparation de la Communauté de l'Anneau, quand Sam et Frodon continuent seuls leur périple vers le Mordor.

Le chapitre deux, "People" (Personnages), décrit en détail et sur 62 pages les personnes importants de cette partie de l'histoire. On y retrouve principalement les personnages des peuples libres (elfes, hobbits, humains, nains...) mais aussi quelques-uns de leurs adversaires, tels que Sauron, Saruman ou Lurtz (l'Uruk-hai créé par Saroumane dans le film). La description de chaque personnage contient des données techniques (caractéristiques, réactions, ordre...), une présentation de son rôle dans le livre, dans le film et dans le jeu ainsi que la liste de ses possessions importantes. Certains des personnages décrits n'apparaissent pas dans le film (comme Tom Bombadil), n'existent pas dans le livre (comme Lurtz, l'Uruk nommé plus haut) ou n'apparaissent pas dans ce tome du livre mais dans le film (comme Gil-Galad qu'on voit au début du film mais qui n'est que mentionné comme figure légendaire dans le livre).

Le troisième et dernier chapitre, "Places" (Lieux), décrit sur 46 pages quelques-uns des lieux traversés par les hobbits et la Communauté de l'Anneau tout au long de cette première étape de leur périple. Chaque lieu est décrit avec plus ou moins de détails et certains disposent même d'un plan, d'une description des personnages et des éléments importants qu'il est possible d'y rencontrer (comme le "Miruvor" à Rivendell, le "Prancing Pony" (Poney Fringant) à Bree ou le "Watcher in the Water" (Gardien dans l'Eau) de la Moria). Pour faciliter l'utilisation de ces lieux d'importance dans une campagne, de nombreuses idées de scénario sont offertes pour chacun d'entre eux. Certaines de ces idées proposées peuvent déboucher sur des scénarios très courts, et d'autres ne sont que des synopsis, permettant de faire des campagnes complètes à partir de cet élément particulier du monde.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 8 novembre 2012.

Critiques

The King  

J'ai acheté ce supplément par curiosité sans avoir le livre de règle, comme j'avais fait auparavant pour Star Wars. Et bien je ne suis pas déçu : la mise en page est aérée ce qui rend l'ouvrage agréable à lire, l'écriture n'est pas minuscule comme cela devient la tendance un peu partout. Pas de remplissage prise de tête, mais des informations claires. Au niveau contenu, j'apprécie la comparaison systématique entre le(s) livre(s) et le film lorsqu'il est fait référence aux différents personnages.

Finalement, ce supplément est excellent car l'auteur parvient à ne pas faire un bouquin commercial, mais une véritable aide de jeu en disséminant des idées au fil de l'ouvrage. Si la série continue ainsi, ce jeu deviendra un mythe à l'instar de Star Wars (D6).

Jonathan  

Alors voilà, après avoir pondu le systême de règles le plus déséquilibré de la création (essayez de résister avec vos réactions ou carac à un jet de compétence moyen), le bestiaire le plus ridicule qui puisse être, l'écran fade, Decipher sort le bouquin des PNJs... Alors en résumé Gandalf le Gris est plus fort que Saroumane le Blanc, Glorfindel est limite plus minable que son cheval, Galadriel est moins balaise que son mari (qui lui n'a pas vu la lumiere d'Aman) et Elendil et Isildur sont galbés commme le Roi-Sorcier et Saroumane réunis...

Alors je mets 1 parce qu'avec mes potes, on s'est bien marrés en lisant cette bouze ! Je ne suis pas certain d'avoir lu les même bouquins de Tolkien qu'eux. Decipher = foutage de gueule !

Harold  

Bah contrairement à d'autres,il m'a beaucoup plus ce supplément. J'ai très longtemps hésité à l'acheter, parce que je trouvais que ce n'était qu'un petit bonus dans la biblihotèque de regarder combien Aragorn avait de précision par rapport aux joueurs (je parle pas de Gil-Galad ou Elrond lol). Moi,toujours contrairement à d'autre, je trouve les caracs très proches des personnages du livre ou du film, si ce n'est que j'aurai aimé que Legolas soit encore plus fort lol. Et bien sur, Arwen, le livre, le film, c'est pas la même chose. Mais ce qui est très très bon, c'est que pour chaque personnage, on a la version "Tolkien" et la version "Jackson". Ce qui permet de choisir ce que l'on préfère pour sa campagne.

Mieux que tout, alors que je ne croyais que c'était qu'un bonus pour me marrer un coup devant les caractos de Bill le Poney (oui, lui aussi ;-) ), c'est en fait une mine à idées !!! Pourquoi ? Parce qu'on vous en donne 3 à chaque lieu que la compagnie a pu visiter, et on vous explique aussi comment un personnage tel que Gimli ou Gandalf peuvent intervenir dans votre campagne. Et cela, pour chaque personnage, ceux du livre et du film. Le bonus, c'est Tom Bombadil, Baie d'Or,et les caractos (très résumées) de Haldir et ses frères. Sans compter que le livre est très beau.

Un seul défaut! Comme d'hab, le prix. Pour ce prix là, on aurait pu avoir une couverture rigide tout de même, et peut être même un petit scénar (m'enfin, bon, c'est déjà pas mal, on va pas demander un poster et porte clef non plus).

Decipher = Du boulot sérieux ,surtout, je crois. Et en plus,là, il n'avantage ni le livre, ni le film qu'ils font cotoyer tout le long du supplément. Donc, je suis pas deçu, mon portefeuille non plus, et même si il n'est pas indispensable, il est agréable de l'avoir, sans compter qu'il doit fournir à peu près, et sans mentir, une trentaine d'idée de scénars courts ou longs. Namarie Andilps : je vais peut être pas donné d'Arc des Galadhrims tout de suite à mes joueurs...

ANDURIL  

C'est pas du d20, c'est du Tolkien et c'est très bon, tout pour plaire. Pas de doute, Decipher assure un max. Ce supplément est excellent. Introduction géniale avec résumé de la communauté de l'anneau chapitre par chapitre pour Tolkien, et scène par scène pour le film, avec les différences. Puis il présente tous les personnages, des héros à Bill le poney ou l'aubergiste. Chaque fois la version du livre et celle du film. Maintenant on peut jouer les héros et surtout s'en inspirer pour créer des personnages. Un gros soucis disparaît, plus la peine d'être intimidé par le savoir livresque pour créer une partie dans la terre du milieu, les résumés permettent de débuter sans le moindre problème. Et on termine avec des plans et des cartes bourrées d'informations et d'idées. Manque juste un scénario, mais c'est pas grave, les nouveaux joueurs ont tout pour refaire le film, les autres ont déjà du matériel en attendant une campagne. Et comme si c'était pas déjà assez bien la présentation est belle.

Un mot sur la version française qui coûte aussi cher que la version américaine. C'est un livret souple plus fragile mais aussi cher, la honte après le super livre des règles. Et des images sont un peu déformées en hauteur, agrandies à cause de la différence de format des livres américains plus petits et des français plus grands ? Détail cependant comparé aux services de ce livre. Un très bon achat, un plaisir à lire, utile pour jouer et réutilisable très longtemps.

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Ce court ouvrage centré sur les personnages et les lieux du premiers tiers du Seigneur des anneaux est divisé en deux parties d'intérêt inégal en fonction du lecteur.

La première partie est plaisante mais inutile pour un connaisseur du livre et du film. Pour ceux qui connaissent mal l'univers, elle sera sûrement utile puisqu'on y décrit l'histoire en détail et les différences entre le livre et le film. Elle peut avoir un intérêt également pour celui qui voudrait écrire une campagne parallèle aux événements du livre. En ce qui me concerne : plaisant à lire mais guère indispensable.

La deuxième partie décrit les lieux importants et peut être utile parce qu'il y a des plans sympas et des descriptions (somme toute succintes mais c'est clair). Les pistes de scénarios sont à mourir de rire, hélas. Idée de scénario court : vous apprenez qu'il y a un orc là bas et vous décidez de le fritter. Idée de campagne : vous apprenez que c'est infesté d'orcs là bas depuis quelques temps et vous décidez de monter une longue campagne de chasse. Peut faire mieux!! Où est la poésie?

Captain Golgoth  

A quoi ce supplément pourra-t-il bien me servir, voilà la question que je me suis posé après l'avoir survolé... J'ai donc pris le temps de relire plus en détails, ce n'est pas possible qu'il ne comporte rien d'exploitable !

Et bien, j'avoue qu'il faut creuser pas mal pour trouver un quelconque intérêt à ce supplément.Commençons par le début : les PNJ. Je n'ai jamais compris à quoi cela servait de connaître les caractéristiques de Gandalf, d'Aragorn ou encore de Gwaihir. De toutes manières, les personnages n'auront jamais à les affronter, alors je m'en fiche de savoir que Aragorn à 10 en combat armé ! Ce qui m'intéresse, ce sont des informations que je puisse exploiter en jeu et celles qu'on trouve ici n'apportent pas grand chose.

Continuons avec la description des lieux. Et bien, je ne suis pas mieux servi avec cette partie : les descriptions sont trop peu détaillées pour avoir un quelconque intérêt et les accroches de scénarios ne justifient pas le prix mis dans le bouquin. N'importe quel MJ est capable de trouver des accroches de scénario, c'est simple à faire, mais en faire une bonne histoire derrière, c'est plus compliqué.

En conclusion, j'aurais du mettre 1 à la note de ce supplément, mais j'ai choisi 2 car il est bien illustré, grâce aux images du film et aussi pour les informations sur le Poney Fringuant... c'est peut-être bien la seule chose que j'exploiterai en jeu !

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :